:storygold: :s7: La ruée vers l'or (40000€/mois)


#61

Je viens de tout lire le début. Story qui a mon avis sera sympa à suivre !


#62

Allez John, c’est ton rôle de rester là la journée !
Attends, je peux plus tenir là, deux heures de plus et je me tire une balle !

C’est la journée de détection des jeunes potentiels de la région qui voudraient signer un contrat avec notre club. Et dès le matin j’ai sur que ça n’irait pas. On n’attire pas assez de jeunes au club, on est pas assez structuré pour les former. Du coup tout ceux qui arrivent des petits patelins autour ne sont pas mieux…

Franchement, sur la quinzaine qui passent la journée sur nos terrains d’entraînement, peut être deux ou trois ont les moyens de continuer à jouer au foot en plus de leurs études avec un minuscule espoir de décrocher un contrat quelque part. Les autres… ils feraient mieux de changer de carrière. Je suis dur de penser ça, mais franchement quand on voit ce qu’ils produisent sur un terrain, même en quelques années, impossible de les amener en équipe première…

A la fin de journée je propose quand même à un joueur de revenir : Scheidler, un milieu axial avec peut être du potentiel…

16

#63

En même temps c’est compliqué de percer quand tu t’appelles Giroud :sac:


#64

Giroud, Payet, Blanc, Petit, j’ai des futures stars potentielles :slight_smile:


#65

“Je peux savoir ce que ces trucs là font dans l’historique de ton navigateur ?”

18
Anna, déjà jalouse, possessive, et aimant fouiller dans mes petites affaires. 3ème scène de la semaine… La première pour une “fan” du club un peu trop prompte à me prendre dans ses bras et à m’embrasser sur la joue… Malgré ses 65 ans et quasiment autant de kilos en trop… Anna qui est maintenant ma copine depuis 3 mois ne peut s’empêcher d’être jalouse… Deuxième scène en ville alors que nous buvions un café elle et moi après le boulot. Bon, mon regard aurait légèrement louché vers le décolleté de la serveuse, mais restons humain, ça arrive à tout le monde de jeter un oeil non ? Et je ne l’empêche pas de mater les sportifs en tenue moulante alors que l’hiver n’a pas encore abandonné sa lutte contre le printemps.

Non ce coup-ci, elle a eu le malheur de fouiller l’historique de mon ordinateur le temps que je prenne ma douche. Qu’a t-elle trouvé ? Rien d’inquiétant, rassurez-vous, je ne suis pas ce genre de gens bizarre qui pourraient passer des heures à mater des allemandes en combinaison en latex, soyez rassurés ! Non, elle a le malheur de m’avoir vu regarder les offres d’emploi disponibles dans le monde du football… Bon, il est vrai que je lui ai peut être un peu menti au sujet de mon projet pro, et qu’elle me crois installé à Saint-Quentin pour les années à venir, mais bon, allais-je lui dire que je comptais partir très bientôt de la ville alors que nous nous embrassions lors de notre fête du Nouvel An une nouvelle fois si alcoolisée ? Ou lors de nos premiers ébats dans l’entrée de mon appartement après une soirée au cinéma qui n’aurait été là que pour tester notre capacité à contrôler nos envies ? Non, je n’en ai pas parlé au boulot, ce n’est pas pour en parler avec elle, je suis peut être parti pour rester des années…


Aaaah les femmes... vous n'êtes pas venus ici pour m'écouter raconter ma vie non ? Parlons foot si vous voulez bien ? Vous m'avez laissé après 8 matchs sans défaites, un jeu offensif léché, une élimination décevante mais logique en Coupe, et à la 5ème place. Depuis nos résultats sont bons !

20

Très bons même, mis à part une défaite évitable mais tellement logique face à Wasquehal (dominés du début à la fin par une équipe moins forte que nous… incompréhensible). Les autres matchs ont été sérieux : un nul arraché chez le second, des victoires contre les 9ème, 10ème et 4ème, c’est du sérieux, surtout ce dernier carton contre Aulnoye au terme d’un superbe match qui a convaincu du monde de revenir au stade, je l’espère.

35

Nous sommes toujours au coude à coude avec Aulnoye, sommes revenus au goal average sur eux, il faut les doubler maintenant ! Derrière, un petit écart nous protège du 6ème, et devant, la 2ème place de Roye Noyon n’est qu’à 3 points. La montée est donc possible, et il nous reste 6 matchs pour tenter notre chance, vue notre belle dynamique.

26

Le 12ème (chez eux), le 11ème (à domicile), le leader (chez eux), le 13ème (maison), le 7ème (chez eux) et le dernier (chez nous). C’est abordable je trouve ! J’aimerai prendre 12 points sur ces 6 derniers matchs et espérer un coup de pouce de mes adversaires, qui sait…

Tu peux aller te faire foutre toi et ton entraînement !
Bon, je vais peut êtrer arriver un peu en retard ce soir…


#66

Y a moyen de passer premier club non réserve.


#67

Ouais bon elle n’aime pas les mêmes choses que Susan, Beatrice ou Bella, mais je vais te suivre quand même…

Il y a tellement de stories sur ce site qu’on en rate. :slight_smile:


#68

je vais tenter le coup, je croise les doigts !

Nan je suis plus “sage” moi :smiley: Je savais que ça te plairait quand même :wink:


#69

https://fmstories.fr/uploads/default/optimized/3X/7/9/79e03d8dbbcde9a04c74d4cd169397f720a32c37_1_800x118.jpg

Où l’on se prend à rêver de l’exploit

C’est l’ambiance des grands soirs au Stade Paul Debrésie. L’affluence n’a pas été énorme : un peu plus de 300 personnes pour recevoir Maubeuge, le 12ème. C’est surtout le scénario du match qui a apporté tant de bonheur aux gens autour de nous : rapidement menés dans ce match, nous avons mis longtemps à rentrer dans notre match et nous l’avons payé très cher ! Courant après le score, sans trouver la faille, mais parfois les poteaux, nous avons souffert. Je fais mes changements très tôt, arrangue mes joueurs, et ça finit par payer : à la 77ème minute, nous égalisons enfin sur une jolie combinaison offensive de mes joueurs !

Le match est relancé, la foule donne de la voix, modestement, mais de quoi booster les joueurs. Nous poussons vers l’avant, et 6 minutes plus tard, nous marquons à nouveau ! J’explose de joie, c’est une victoire qui aura été gagné à la volonté ! Sauf que alors que je demande à mes joueurs de tenir et de jouer les contre à fond, nous nous faisons surprendre en concédant un penalty complètement stupide à la 87ème… rageant.

Mais c’est sans côté sur l’abnégation de mes joueurs qui vont chercher une superbe victoire à la 89ème au terme d’une action d’école : débordement côté gauche, dédoublement de l’arrière gauche, centre en retrait, reprise de volée ! Un but superbe qui plonge nos supporters dans une ambiance de fête, bien aidée par la bière qui coule à flot dans le club house à la fin du match !

Avec notre victoire la semaine dernière, nous enchainons et grappillons des points sur nos concurrents : la réserve de Boulogne est à 2 points et Roye Noyon n’est qu’à 3 points devant. Mon président qui vient débriefer le match avec moi commence à ne plus pouvoir réfréner l’excitation qu’il ressent pour les quatre derniers matchs de la saison. Ca va être explosif !

24

Au milieu de la foule, après 3 jours de silence radio, elle est quand même venue m’encourager…

54

#70

J’avais pas vu Noyon devant toi, bon courage


#71

Ca se tente, ils ont un calendrier un poil plus compliqué que le mien, mais ça va être chaud… Vivement cette fin de saison :slight_smile:


#72

Grosse grosse fin de saison !

Je sens la montée en dernière journée


#73

https://fmstories.fr/uploads/default/optimized/3X/9/d/9d134abe10065d682074bbcb2b6e7ef4c627f32c_1_800x79.jpg

Quand les médias en font des caisses

Les journaux locaux se prennent de passion pour notre fin de saison, et rajoutent une peu de pression pour la montée. Ils oublient surtout complètement Aulnoye à 3 points derrière moi ! Bref, c’est une fin de saison vivifiante pour nous, j’espère qu’on remplira notre stade histoire de faire rentrer de l’argent, ou mieux qu’on accrochera la montée !

Nous entamons avec un match contre le grand favori : la réserve d’Amiens. J’adopte une attitude défensive, mais c’est pourtant nous qui prenons les devant grâce à un penalty obtenu gentiment. Je ne vais pas me plaindre ! Amiens met du temps à rentrer dans le match, pas aidé par leur gardien clopinant… et l’absence de remplaçant sur le banc pour lui ! Nous corsons l’addition avec un deuxième but en milieu de première mi-temps ! Les Amiénois finissent par égaliser juste avant la mi-temps… rageant !

Ils prennent le dessus en deuxième mi temps et on subit énormément le jeu. Nous craquons à la 71ème sur une frappe lointaine imparable… Mes joueurs ont pris un coup sur la tête et encaissent un troisième but en fin de match. Je suis furieux… Heureusement que notre attaquant Vercleyen nous offre l’égalisation dans les toutes dernières minutes.

Au final j’aurai signé avec plaisir pour un nul chez eux, mais restera la frustration d’avoir finalement perdu des points en route… et le bonheur d’avoir accroché un nul. Dur de savoir quoi ressentir. Roye Noyon a de son côté gagné, et prend de l’avance sur moi, pendant que mes poursuivants reviennent au pas de course…

58

C’est pas comme si j’avais 3 équipes juste derrière moi !


#74

https://fmstories.fr/uploads/default/optimized/3X/1/5/15b7aa0471be6a5a2ba1fccb30da2baec39bfed4_1_800x146.jpg

Pression à chaque match, mais une série est en cours, et mon équipe est intouchable en ce moment !

26

Nous nous imposons largement dans un match dominé du début à la fin, mais nos rivaux de Roye Noyon se sont aussi imposés, et c’est le statu quo en tête du classsement…

33

Aulnoye semble être largué à la 6ème place. Nous avons peu de chance de jouer la montée avec 5 points de retard sur Roye Noyon… L’espoir s’envole, mais nous voulons nous accrocher à cette 3ème place !


#75

Dommage, ça semble cuit … :disappointed_relieved:

Quel duel à distance avec Roye Noyon !


#76

Ambiance gueule de bois dans les vestiaires… Grand silence, joueurs la tête baissée, président les yeux dans le vide. Même moi je peine à trouver les mots pour remonter le moral de mes gars… L’annonce du match nul de Roye rajoute un coup de bambou sur nos têtes : nous n’avons pas su profiter du faux pas de nos adversaires et nous nous sommes inclinés sur la pelouse du 5ème. Pas illogique mais frustrant…

24

Le constat est amer : un match globalement dominé par mon équipe, mais où nos faiblesses défensives n’ont pas été compensées par notre attaque, anormalement calme. Nous frappons 19 fois au but pour 6 tirs cadrés, contre 9/4 pour nos adversaires qui l’emportent pourtant… Nous sommes maintenant officiellement hors course pour la montée et laissons Roye-Noyon filer vers la N2…

15

Pour le dernier match de la saison, qui plus est à domicile, nous aurons à coeur de conserver cette 3ème place histoire de maximiser l’argent remporté par le club à l’issue de la saison. A égalité avec 2 équipes, et encore (même légèrement) sous la menace d’Aulnoye, nous n’aurons pas le droit à l’erreur. La différence est énorme : 85K€ pour le 6ème, 150K€ pour le 3ème !


#77

https://fmstories.fr/uploads/default/optimized/3X/6/1/61ee60f977a71bfdf4aa029481ec56fe594a3419_1_800x162.jpg

La dernière !

Devant notre public, malgré la déception de la semaine dernière, nous avions à coeur de bien finir la saison et de ne pas mettre en danger notre 3ème place. Pour cela, nous avions des consignes simples : se faire plaisir et attaquer le match pied au plancher pour ne pas se faire peur !

Nous avons vite pris le contrôle du match, et le suspense ne durera finalement pas longtemps pour nos adversaires. Nous nous imposons largemetn face à nos adversaires du jour, et nous célébrons au bar du club la belle saison avec les supporters. Un petit sentiment de déception est quand même présent : avec 3 points de retard sur nos prédécesseurs, nous avions la place pour viser la montée, quel dommage !

53

Je repense à nos points perdus après avoir mené, à notre automne un peu mou, à toutes les occasions où nous aurions pu grapiller 3 ou 4 points finalement. Roye Noyon était notre premier adversaire de la saison, et nous avions perdu 3-2 chez eux. Au retour nous avions fait match nul chez nous. Bref, les 3 points d’écart ne sont pas durs à trouver !

Je tire quand même un bilan positif de la saison, notamment du point de vue offensif. Les statistiques de nos joueurs le prouvent facilement :

46
Nos deux buteurs titulaires finissent à 21 et 19 buts, une belle concurrence entre eux deux ! Nos ailiers ne sont pas en reste au niveau buts, mais loin derrière. Sans surprise, nos meilleurs passeurs sont aussi nos attaquants qui ont joué beaucoup à deux ! Stat inquiétante : notre meilleur passeur est notre gardien. Certes, les consignes étaient de dégager proprement le ballon, de ne pas balancer devant. Mais il manque je pense d’un patron au milieu capable de gérer le jeu…

Niveau collectif, nous sommes la 2ème attaque, la meilleur possession de balle, et les deuxième passeurs du championnat. En défense par contre, nous sommes loin des meilleures équipes, mais c’est le prix à payer pour être dans les meilleures attaques. Tant que l’on marque un but de plus que nos adversaires, je ne vois pas le danger de jouer de cette façon !

Au niveau du stade, le notre est disproportionné par rapport à notre niveau et notre attractivité : 3% de remplissage ! Avec un stade de 10.000 places en N3, dur de faire venir des foules. Quelques irreductibles viennent certes voir tous les matchs, mais nous avons du mal à être suivis par un plus grand groupe de supporters…

Mes projets

Ne nous mentons pas : je n’ai pas pu suivre de formation cette année, mon équipe a eu de beaux résultats mais pas non plus très médiatisée. Je vais donc préparer sérieusement la saison suivante, tout en guettant les offres d’emploi accessibles par mois. La santé financière du club n’étant pas terrible, j’ai peur de ne pas pouvoir viser très haut la saison prochaine…


#78

1er Juin 2018, Etat des lieux

Managers les mieux payés au monde (et le français le mieux payé) :

Clt Manager Salaire Club Age Nationalité Fin de contrat
1 José Mourinho 1 240 000€ / mois United 54 ans :por: 30/6/2020
2 Massimiliano Allegri 1 093 000€ / mois Juventus 49 ans :ita: 30/6/2020
3 Jupp Heynckes 997 000€ / mois Bayern 72 ans :ger: 30/6/2018
4 Diego Simeone 916 000€ / mois Atletico 47 ans :arg: 30/6/2020
5 Antonio Conte 885 000€ / mois Chelsea 48 ans :arg: 30/6/2019
-
7 Arsène Wenger 705 000€ / mois Arsenal 67 ans :fr: 30/6/2019
- John Pizzapan 1 700€ / mois Saint-Quentin 29 ans :fr: 30/6/2018

A noter que Pep Guardiola n’a pas tenu le coup à City et est actuellement sans emploi. Il quitte donc le classement, et laisse sa place dans le top 5 à Antonio Conte. Wenger est toujours le #1 Français.

Mon talent


Un choix à faire…

Alors que la reprise de la nouvelle saison approche, le président me propose de repartir pour un an supplémentaire, avec le même contrat. J’hésite un peu. La stabilité a du bon, mais le club est en mauvaise santé financière, et j’ai peur que l’on ait moins l’occasion de briller que cette année. Je m’empresse de commencer par négocier mon salaire avant de prendre une décision…

Le président me dit qu’il aura du mal à me proposer mieux, et me maintient une offre à 1700€ / mois, pas d’augmentation au programme…


#79

Sondage

Mon président me propose une prolongation avec le même salaire, sachant que le club est dans le rouge financièrement (-65K€ après la prime de fin de saison). Je vais faire un tour des postes disponibles, que me conseillez vous ?

  • Rester au club pour progresser à la maison
  • Refuser l’offre et attendre une offre
  • Envoyer ma candidature partout et si rien ne se présente, re-signer

0 votant


#80

Dans la logique de la story, il vaut mieux toucher 1700€ par mois que rien du tout.
Du coup c’est mieux de prolonger avec le club tout en cherchant mieux ailleurs.