:storygold: :s12: La ruée vers l'or (334.000€/mois.)


#741

Oula… T’as bien de faire des amicaux pour les non-internationaux! :wink:


#742

Ahah bien vu. L’habitude que les méchants ça soit l’Ajax :smiley:

Yeap, vieille tactique, dure à caser dans un calendrier bien chargé.

Championnat j’y crois. LdC… tout est possible. Le PSV vient de claquer 5-1 à Monaco, je les ai rendus trop bons ! Je viens de taper Copenhague, je pense pouvoir prendre 6 points contre eux et revenir à hauteur de Monaco. Ensuite, faudra espérer un bon résultat contre un des deux autres gros et ça peut passer. Sinon l’Europa League nous permettra de nous concentrer sur la remontada en championnat !


#743

Allez courage, ça va le faire :wink:


#744

La remontée est possible en championnat pour le LDC ca va être dur mais avec une bonne double confrontation on peut y croire! Accroche toi Pizzapan!


#745

une bonne série et ça repart :slight_smile:


#746

Ouille ouille ouille que c’est dur… Heureusement t’as l’air de sortir la tête de l’eau avec ce match contre Valence, faut que ça continue !


#747

J’ai enchaîné avec une victoire en LdC. La suite… je sais pas quand :smiley: Mais j’espère effectivement que ça repart.


#748
Enfin de retour

Le début de saison catastrophique semble déjà oublié. Après avoir relancé le moral de mes joueurs grâce à des matchs amicaux, nous avons battu Valence et relancé une bonne spirale. Reste qu’il fallait confirmer et ne pas rapidement retomber dans nos travers. Il fallait aussi espérer que ce n’était qu’un accident et pas plutôt le vrai niveau de mon équipe qui était en surrégime l’an dernier. Alors, retour en grâce ou nouveau crash ?

29

Un retour à une forme exceptionnelle ! Nous enchainons notre 7ème victoire d’affilée toute compétition confondue après ces amicaux, et pas des moindres : Valencia l’un des candidats à l’Europe, Alavès, l’équipe surprise de l’an dernier, ou Seville toujours dans les bon coups, l’Athletic notre grand rival ainsi que deux victoires en Ligue des Champions qui nous remettent en selle. En coupe, nos remplaçants et quelques jeunes ont pu aussi se faire plaisir.

Résultat, tout le monde est heureux, le moral est au beau fixe, les dirigeants à nouveau satisfaits, les supporters contents, et je suis de nouveau optimiste pour la suite.

44

Nous recollons au wagon européen. La LdC n’est plus qu’à 4 points devant nous, avec deux équipes surprise au dessus de moi (Levante et Alavès). Seville, Valence et Villareal ont raté eux aussi leur début de saison, bien pire que nous ! A la 8ème place nous sommes en embuscades et prêts à viser plus haut

12

En LdC nous sommes assurés d’un printemps européen, et nous avons surtout recollé au duo de tête. Mais ils joueront tous deux contre Copenhague, donc à moins d’une surprise, nous aurons du mal à accrocher la deuxième place !


#749

Gros retour ! Les amicaux auront fait du bien à tes joueurs !


#750

La machine est lancée enfin. Peut-être un peu tard en LdC mais tu devrais revenir en championnat


#751

Tout est possible en championnat seul le Real semble hors d’atteinte ! :slight_smile:


#752

Ca y est c’est le décollage, j’espère que le club va se qualifier en Europe :slight_smile:


#753

Les Knicks qui gagnent des matchs ? C’est belle et bien une fiction. :joy:


#754

Oulah t’es remonté loin toi :smiley:


#755

Je prend mon temps pour tous lire ahah !


#756
Dur, dur…

L’embellie aura t-elle été de courte durée ? Je sens mes joueurs prêts à rechuter à chaque occasion, j’ai du mal à avoir confiance dans mon collectif et donc à dire à mes joueurs de se lâcher…

En Ligue des Champions, nos derniers espoirs se sont vite envolés…

09
09

Une sacrée déception. Dur de rivaliser avec les deux tops qui n’ont pas lâché beaucoup de points… Nous avons quand même pas démérité contre Monaco, mais ne pas rattraper le PSV a été fatal. De toute façon ça n’aurait pas suffit… L’ambiance dans le vestiaire est quand même triste, et je n’ai pas manqué de râler sur mes joueurs… Il faudrait que je les encourage plus, mais les voir baisser les bras facilement, se faire rattraper dans certains gros matchs…

Bref, maintenant, objectif : revenir au top en championnat, et pourquoi pas briller en Europa League. Le tirage au sort nous a en tout cas offert un challenge abordable :

55

Ca devrait passer si on est sérieux !


En championnat, nous sommes de retour dans une bonne dynamique, et ça fait du bien. L’ambiance est toutefois toujours tendue dans les vestiaires, les joueurs ont du mal à s’entendre. J’ai donc du mal à relancer le collectif, mais on tient le coup :

23

De belles victoires, une défaite de peu contre l’Atletico, et peu de points perdus : je trouve qu’on est sur une bonne dynamique. Mais je suis toujours déçu et énervé : mes joueurs continuent à se prendre la tête entre eux, à gâcher des buts d’avance… Je n’ai toujours pas confiance…

Et puis, il y’a cette semaine…

29

En Coupe, nous démarrons tambour battant notre match contre les Colchoneros en menant de 2 buts juste avant la mi-temps. Et puis… un but encaissé juste avant la mi-temps, un deuxième juste après, et deux en fin de match… J’enrage, je quitte mon banc avant la fin du match. Je passe un savon à mes joueurs dans les vestiaires, et ils réagissent négativement en disant qu’ils n’ont pas démérité… Effrayant, on gâche deux buts d’avance et on considère que l’on a bien joué…

Mais ce n’est que la coupe, l’important c’est le championnat. En faisant tourner, et en mettant sur le terrain les plus motivés et les plus en forme, il faut continuer à bien jouer…

32
L’histoire se répète, c’est hallucinant. nous menons 3-0 en début de deuxième mi-temps contre le Bétis Seville. Nous dominons largement le match, et je suis rassuré. Et puis… passé la 65ème, nous nous mettons à tout rater. Tout… Les passes, la communication, les tirs… Et en face, tout leur réussit. Un but, deux buts… et finalement trois buts. La barre nous sauve d’une défaite en fin de match, et on doit presque s’estimer heureux du point du nul. Je quitte à nouveau le banc avant la fin du match, furieux… Je ne sais plus quoi faire, je ne vais même pas parler aux joueurs à la fin du match, et je suis à deux doigts de défoncer un mur à coup de poing en sortant de la conférence de presse où les journalistes insistent que quelques joueurs disent ne plus me faire confiance. Je suis furieux et quitte en trombe la conférence de presse sans répondre aux dernières questions.

Je suis rattrapé dans les couloirs du stade par mon président l’air inquiet : “John, vous devez revenir, on va se prendre une amende si vous quittez la conférence de presse. Allez, ne soyez pas trop déçu, vous n’êtes pas dans une bonne période mais vous allez remonter la pente.” Etait-ce la goutte d’eau qui fait déborder le vase ? Peut être… Toujours est-il que ma réponse est cinglante…

34

#757

Désolé pour cette fin de partie brutale, mais ces deux matchs pourris m’ont démoralisé. Ayant moins de temps en ce moment, commençant à regarder vers FM2019 et ayant acquis Red Dead 2, je pense avoir moins de temps, et comme cette partie ne me motive plus trop, je décide malheureusement de l’arrêter au milieu d’une saison, pas de gaieté de coeur. Je ferai un bilan histoire de finir proprement :slight_smile:


#758

Dommage cette fin de partie mais compréhensible si le coeur n’y est plus !

Tu donnais quelles consignes à la mi-temps quand tu menais ? Dans les opus précédents je disais à mes joueurs qu’ils jouaient bien et de continuer ainsi mais depuis le 2017 ils se relâchent trop à mon goût. Je leur dis donc calmement de ne pas de relâcher et de continuer ainsi et ça va mieux.

On veut la fin de l’histoire avec Rosie (la vraie) pour la fin de l’histoire :smirk:


#759

Généralement je change rien quand ça marche bien. Dans les précédents FM, quand on disait “ne vous relâchez pas” ça provoquait l’inverse, j’ai gardé la supersition…

On verra :smiley:


#760

On t’en veux pas :wink: cette perte de motivation on l’a tous eu au moins une fois :blush: bravo pour ta carrière tu as accompli plein de bonnes choses :clap: rdv sur le Fm19 :ok_hand: