:storyblue: :s13: La ruée vers l'or (334.000€/mois.)


#661

Pizzapan : une marche un peu haute ?

Le mois d’octobre commence seulement et les premières rumeurs concernant des départs d’entraîneurs se font déjà entendre. Certes, John PIzzapan est encore loin d’être menacé, mais certains premiers indices font douter quand à la capacité du coach français à faire franchir un palier à la Real Sociedad. Si l’objectif de l’année, une qualification européenne, est toujours d’actualité, beaucoup rêvaient d’une qualification en Ligue des Champions qui paraît difficilement accessible à l’heure actuelle.

Tout avait pourtant bien commencé pour l’ex entraîneur du PSV. Une campagne d’amicaux réussie, et un début de saison satisfaisait. Les victoires faciles contre Malaga et Gijon avaient montré les contours de la méthode Pizzapan : du jeu offensif, un bloc équipe qui défend à 11 et du réalisme en attaque. Mais les premières difficultés semblent avoir donné du fil à retordre à l’entraîneur de la Sociedad. Une défaite à domicile contre Villareal et c’était le premier couac de la saison. L’enchaînement avec un déplacement à Valencia n’était pas le plus opportun, surtout avec l’Europa League entre les deux.

Le carton pris à Mestalla a laissé des traces dans la crédibilité du coach, qui garde toutefois le soutien de son équipe. Equipe qui semblait avoir touché le fond en perdant sur le terrain de Girona. A sa décharge, Girona est l’équipe surprise de ce début de saison, mais le manque de solidité défensive de la Sociedad inquiète.

Pizzapan s’est toutefois remis en question : malgré l’absence de vrai spécialiste du poste, il a remonté l’un de ses milieux défensifs pour mieux contrôler le ballon et partir de moins haut. Reste à l’équipe à régler ses soucis défensifs qui ont failli la pénaliser ensuite : si la victoire contre le Celta Vigo s’est faite tranquillement, les adveraires du jour sont restés à portée d’égalisation 20 minutes en seconde mi temps. Pire, contre Leganès, un candidat à la relégation, la Sociedad a été menée dès la 3ème minute, puis de la 58ème à la 87ème. Tenez vous bien : il aura fallu marquer trois buts dans les 5 dernières minutes pour l’emporter ! Une telle réussite n’arrivera pas à chaque match, mais la Real Sociedad a au moins remonté la pente et réussi à stopper l’hémorragie.

31

Les supporters se montraient inquiets lorsque l’équipe tournait autour de la 11ème place. Heureusement les deux dernières victoires ont redonné un peu de brillant au classement de l’équipe.

11

A noter que Girona est la grosse surprise de la saison avec cette 6ème place. Nous avons au final perdu contre les 4ème, 5ème et 6ème. Rassurant ? Oui et non. Si nous voulons finir dans le top 5, il faut battre ces équipes… Le prochain match nous opposera en tout cas… à Barcelone !

Europa League, la parenthèse enchantée

Véritable bouffée d’air frais pour le club : l’Europa League a permis de faire tourner l’effectif, de réussir de beaux résultats, et de découvrir des très beaux stades notamment en déplacement sur le terrain des Rangers.

45

Nantes était l’adversaire le plus dangereux, et il a bien été maîtrisé à la maison. Les Rangers semblent bien faibles avec un nul à Jérusalem. Aussi Pizzapan a fait tourner l’effectif avec succès.

49

Déjà une petite avance, à confirmer, la qualification ne devrait pas poser de problème, et les deux matchs contre Jérusalem permettront de faire tourner.

Zoom : le match décisif

19

La victoire contre Léganès a été très longue à se dessiner. Il nous la fallait pour confirmer notre embellie. Menés rapidement 1-0, nous avons réussi à re-coller au score. En 2ème mi temps ils reprennent l’avantage et nous jouons de malchance : deux buts refusés, deux poteaux… Mais la chance a décidé de nous sourire d’un seul coup et de manière spectaculaire : 3 buts entre la 87ème et la 90ème+5. Quel finish renversant ? Nous avions dominé le match, donc le résultat est logique, mais la manière ne me rassure pas !

Les raisons d’un départ moyen

Il faut savoir faire son auto-critique : en ne voulant pas chambouler mon effectif et en voulant tout de même me séparer de gros salaires pas au top, j’ai affaibli notre rotation en laissant peut être un peu trop de place aux jeunes (notamment les milieux défensifs, poste clé de ma tactique). Mon changement de stratégie pour un 4-1-1-3-1 avec un milieu axial au lieu d’un deuxième milieu défensif m’a permis de mieux attaquer. Mais ma défense reste encore fragile. Je manque de tauliers derrière. Un seul DC de top niveau, des latéraux gauches prêtés et pas encore bien intégrés, et des remplaçants pas au niveau. Le pari de la jeunesse était peut être un peu osé.

Maintenant avec mon budget, dur de renforcer fortement cet effectif. Le mercato hivernal sera une première fenêtre, et d’ici là nous en saurons plus sur cette équipe. En Coupe d’Europe nous avons été parfaits, peut être que mes joueurs vont se débloquer en championnat. J’aimerai viser deux places au dessus mais ce sera difficile, la concurrence est sans comparaison avec celle des Pays Bas.

**Besoins mercato identifiés ? ** Un top DC, un DG, un MD de rotation. Envoyer les jeunes en prêt plutôt qu’en équipe première.


#662

Bon j’ai eu du mal à me motiver à lancer cette saison et ça y’est je suis accro : y’a des difficultés, des matchs difficiles chaque semaine, ça sort un peu de la routine j’explose une équipe en championnat et je me concentre sur la Coupe d’Europe :slight_smile: Maintenant je vais devoir peaufiner la tactique pour monter au classement !


#663

C’est un championnat complexe car, sorti des 3 cadors, il y a beaucoup d’équipes de niveau équivalent.


#664

Complétement. Villareal Valencia et moi sommes favoris, mais derrière tu vois du Séville ou Bilbao, c’est pas loin. Donc si je prend pas des points contre les 4/5 de mon niveau il faudra les reprendre contre les gros ou faire un sans faute contre les petits, ce qui est mal parti.

En tout cas ça change des Pays Bas. Je note tout de même que l’Eredivisie est un bon championnat “débutant” : peu de concurrence, 12 remplaçants, une formation très forte.


#665

Effectivement le niveau assez homogène du championnat le rend difficile, chaque match est un challenge, mais ca rend le challenge intéressant :slight_smile:


#666

Joli choix que la Sociedad ! Bon courage en tout cas, ça s’annonce pas si mal que ça pour le moment :wink:


#667
Sur la bonne voie !

Je vous avais laissé un peu stressé par des résultats plutôt moyens, et l’impression que je n’arrivais pas à mettre en place ce que je voulais. J’ai mis en place un léger changement tactique et me suis mis à chercher des recrues potentielles pour combler les manques de mon effectif. En attendant, il faut que nous continuions notre bonne série. Et pour cela quoi de mieux que l’Europa League qui nous réussit bien ? Comme s’est déroulé la fin de notre phase de groupe ?

25

Une phase de groupe quasi sans faute, avec juste un nul à Nantes mais sans conséquence, nous avions quasi l’assurance d’être qualifiés. Les Rangers ont étonnement été très mauvais, ils ne sont pas à la hauteur de leur histoire. Jérusalem n’a pas pu nous résister, et nous finissons logiquement premier du groupe.

45
55

En Février, nous irons à Istanbul pour avancer dans la compétition. Je trouve que c’est un très bon tirage, nous partirons favoris et nous recevrons au match retour.


Côté championnat, là était mon inquiétude, nous n’arrivons pas à enchaîner les résultats, et nous peinons à remonter au classement. L’embellie suite à mes changements tactiques aura t-elle duré ?

12

Passé le match contre Leganés, nous nous sommes déplacé à Barcelone où nous n’avons pas démérité, mais la marche était trop haute. Derrière, on enchaîne un nul moyen contre Alavès avant un superbe exploit à domicile contre le Real que nous aurions même pu battre ! Cela a semble t-il donné des ailes à mes joueurs : un nouveau beau résultats contre Séville, puis 3 victoires d’affilée. Une série qui se finit contre Las Palmas avec un nul dans un match que nous avons fini à 9 contre 11 suite à 3 blessures.

En Coupe d’Espagne, nous avons passé un tour avec nos remplaçants, ce n’est pas un objectif cette saison.

Qu’a donné notre embellie en championnat ?

02

La Ligue des Champions n’est qu’à 3 points ! Le classement s’est décanté, et nous nous accrochons aux wagons de tête, me voilà rassuré !


#668

Le classement se décante mais tu n’as pas le droit au faux pas finalement. Par contre en Europa, pas d’excuse il faut passer ce tour absolument!!!


#669

Joli parcours en Europa League et le tirage est ultra-favorable, y’a moyen de faire de belles choses dans cette compétition !
Et pour le championnat, va falloir s’accrocher car ils ne vont rien lâcher devant :wink:


#670
Mercato : un peu de sang neur

Mes dirigeants m’ayant octroyé une bonne partie du budget ventes et une petite rallonge, je disposais de 20M€ cet hiver pour améliorer mon équipe. Mon objectif était simple : recruter un ou deux spécialistes du poste de milieu axial pour valider mon changement tactique et éviter de bricoler avec des milieux défensifs. Au passage, cela m’évitera de faire jouer des jeunes vraiment trop justes à ce niveau et qui feraient mieux d’aller gagner du temps de jeu en deuxième division ou en bas de tableau de première.

Bon, bah voilà 20M€ déjà dépensés. Clairement les enchères montent vite pour les joueurs espagnols, et Tomas m’a coûté assez cher.

Il débute sa carrière espoir et a un bon potentiel, il souffre en ce début de saison pourri de l’Espanyol Barcelone (licenciement du coach), et était plutôt dans le groupe des joueurs ayant à peu près tenu leur place. J’espère qu’il cartonnera chez nous. Il a encore du travail à faire chez nous que ce soit physique ou mental, mais a de bonnes qualités, notamment technique, capable de déstabiliser son rival en un dribble pour distribuer un caviar.

Le profil de milieu axial que j’aime : rapide, à l’aise balle au pied et avec une superbe vision du jeu. Clairement ce mec sera là pour l’équipe et pas pour jouer tout seul. A 19 ans il a encore une belle marge de progression, un futur crack je pense.


Côté récompense :

Ma belle saison dernière est reconnue, ça fait vraiment plaisir.


#671

Deux jolies recrues qui pourraient apporter beaucoup!
Belle récompense en passant!


#672

Hors sujet

Alavès est l’équipe surprise de ce championnat :

52

Et pas qu’un peu :

46

Surprenant !


#673

Pour le moment, ta première saison à la Sociedad se passe bien, en Europa League tu passes facilement les poules, en championnat c’est plus compliqué mais tu es proche du top 5 !
Impressionnante cette victoire d’Alaves :astonished:


#674
Bonne année 2026

Le mois février touche à sa fin, mais je ne vous ai pas encore souhaité la bonne année. Le calendrier a été chargé, ma vie personnelle un peu limitée par mon implication dans le club. Après 3 ans où la majorité des matchs étaient une formalité, retrouver autant de challenge, un besoin de préparation et de minutie à ce point dans l’organisation d’un club, cela me fait le plus grand bien et m’évite de m’encroûter.

Qui dit fin de l’hiver (encore un mois… mais ici les températures sont douces : autour de 10 degrés ce mois-ci), dit retour des compétitions européennes. Le tirage au sort m’avait gâté avec une équipe turque clairement en dessous de la mienne. J’ai donc décidé et pris le risque de faire jouer mes remplaçants pour le match aller et le match retour…

27

Un match aller que nous avons bien géré, même si un contre-son-camp vient ternir notre match et nous obliger à plus de vigilance pour le retour. Ce retour justement, où nous avons longtemps buté sur leur défense, avant de trouver la faille et de nous mettre hors de danger. Deux victoires, des points UEFA, un peu d’argent, de la confiance et du temps de jeu pour les remplaçants, c’est top. Que donne le tirage au sort du prochain tour ?

21

Nous aurions pu tomber sur Arsenal, Lyon, United, Benfica ou Dortmund, voir un sacré match pour moi contre l’Ajax, mais nous avons finalement hérité de l’un des petits poucets : Krasnodar. Il faudra se méfier de ce club russe, mais c’est tout de même l’un des meilleurs tirage avec Lyon qui a tiré une autre équipe turque ! Krasnodar est actuellement 4ème du championnat russe, mais ils viennent d’éliminer Malaga, il ne faudra donc pas rigoler !

Le championnat

Bon, le nerf de la guerre ça reste le championnat, est-ce que mes joueurs poursuivent leur retour en forme ?

19

On a très bien fini l’année civile avec deux victoires contre Eibar et La Corogne, et avons même continué notre série début janvier. Puis les choses se sont corsées avec une défaite de justesse contre l’Atletico où nous avons été très bons ! Derrière, on perd contre Malaga après avoir dominé tout le match. La victoire contre Gijon nous évite de nous enfoncer dans la crise, puisque nous nous faisons ensuite détruire par VIllareal chez eux, sans avoir existé.

Heureusement, on se reprend en tapant largement Valencia qui fait une saison pourrie mais a de la qualité sur le terrain. Girona et le Celta Vigo confirment notre embellie, et nous enchaînons donc une troisième victoire d’affilée : le moral est gonflé à bloc !

17

La classement continue à se décanter, et j’ai creusé un petit écart avec Vigo, car Villareal a fini par craquer malgré leur victoire contre moi. Alavès est à portée de tir, et j’espère que leur folle saison va se calmer avant la fin. Nous n’avons qu’un point de retard sur la zone LdC, et même seulement 5 points sur le podium. Ca paraît pas si loin, mais nous avons tendance à laisser filer des points, et surtout le calendrier des prochains jours s’annonce bouillant :

52

Victoire impérative contre Leganès avant d’espèrer prendre peut être un point contre un des gros. Ce sera dur, mais on ira avec le couteau entre les dents. On enchaîne derrière contre Alavès, et ce sera l’occasion de reprendre les points qu’on aura perdu dans les duels avec les gros. On finit cette série par Sévilla qui fait une saison moyenne mais reste redoutable. Quelque chose me dit que fin mars on en saura plus sur notre objectif de fin de saison !

La Coupe

La Coupe n’étant pas un objectif, j’ai laissé jouer mes remplaçants :

02

J’ai cru que l’on allait passer un tour de plus, mais nos remplaçants se sont fait exploser au retour par l’équipe surprise de l’année. Je suis très énervé, nous n’avons pas existé dans ce match et eux se sont montrés très efficaces. Tant pis, c’est du temps de jeu en moins pour les remplaçants, mais de la fatigue en moins pour moi et les titulaires dans les deux objectifs de cette fin de saison : dépasser les objectifs de mon comité directeur en allant chercher une place dans le top 4 et passer encore un tour d’Europa League !


#675

08

:excited:

A noter le gros titre bien racoleur, le Barça ayant fini à 10 à la… 95ème minute !

A noter que j’ai pris un but en étant en offensif, je suis ensuite passé en contre, et j’ai dominé tout le reste du match :thinking:


#676

C’est bien beau de gagner face au Barça en supériorité numérique mais la honte en Coupe de se faire sortir ainsi, même si ce n’est pas un objectif…


#677

Bah, c’était mes remplaçants, et face au 4ème du championnat, c’est pas non plus honteux, mais se faire remonter 3 buts c’est fort…
Après ce match était bizarre, aucun occasion pour moi, une réussite à fond pour eux, je le sentais pré-écrit !


#678

Le vieillard que je suis s’est fait un lumbago au basket, je vais donc pouvoir finir la saison tranquillement :smiley:


#679

Comme il dit la victoire était déja acquise quand le barca se retrouve à 10 (85ieme) donc l’exploit c’est qu’il gagne à 11vs11


#680

95ème même :smiley: