:storygreen: :s4: Football champagne and Sacré McLaughlin - Stade de Reims (2/4)

Bannière SDR



Sommaire


Présentation

:s1: : Partie 1 - Partie 2 - Regens - Partie 3

:s2: : Pré-saison - Aller - Regens - Retour

:s3: : Pré-saison - Aller - Regens - Retour

:s4: : Pré-saison - Aller - Regens - Retour

:s5: : Pré-saison - Aller - Regens - Retour
11 J'aimes
Le Stade de Reims dans une nouvelle ère ?

Sans aucun doute, le dernier exercice a laissé des traces du côté champenois. Achevé à une modeste 7e place, bien loin des attentes initiales, le club présidé par Jean-Pierre Caillot a décidé de se séparer de son entraîneur Michel Der Zakarian il y a quelques semaines. Et si le nom de son successeur demeure désormais connu, là n’est pas la seule bonne nouvelle pour les supporters des rouges et blancs.
En effet, ce matin, le président du Stade de Reims affichait un grand sourire en conférence de presse. Et pour cause : l’assouplissement de la Loi Évin, votée le 4 mai dernier, n’a pas tardé à produire ses effets, puisque diverses maisons de champagne sont entrées dans le capital du club. Une sorte de retour aux sources pour Stade de Reims, dont l’origine est intimement liée à l’industrie locale.
Pour autant, il ne faut pas s’attendre à ce que le club dépense sans compter lors des prochains mercatos. « Ce n’est pas dans l’ADN de notre club. L’argent de nos nouveaux partenaires peut être investi d’une façon plus intelligente. Nous souhaitons notamment continuer à nous appuyer sur la formation, comme nous l’avons fait ces dernières années, tout en poursuivant la modernisation de nos structures », précise Jean-Pierre Caillot. Il ajoute que Reims souhaite s’appuyer sur une majorité de français, complétée par quelques joueurs néerlandais, polonais, argentins et nord-irlandais.
Cela n’est pas sans rappeler les Bram Appel, Raymond Kopa (d’origine polonaise) ou Carlos Bianchi, qui ont fait à des degrés divers la gloire de ce club à part dans le paysage footbalistique français.

Quant aux nord-irlandais…Cela peut paraître surprenant, mais il s’agit d’une demande du nouvel entraîneur, Kyle McLaughlin. Le technicien de 32 ans débarque dans l’Hexagone fort d’une petite expérience à la tête d’Armagh City FC. Nul doute que celle-ci ne lui sera pas de trop dans ce qui est, nous l’espérons, le début d’une nouvelle aventure pour le Stade de Reims.


Le 2017-06-19T00:00:00Z







Un nouveau logo et de nouveaux maillots pour le Stade de Reims

Stade de Reims

Voilà qui signe sans doute la volonté des dirigeants rémois d’instaurer une nouvelle dynamique. Le nouvel emblème, qui s’inspire librement de ce que fut le blason du Stade de Reims dans ses plus belles années, sent bon le football champagne. Il a été designé par turya de feu fm.net.

Pour ce qui est des maillots, il s’agit de l’oeuvre de delmax lui-même. Le maillot domicile est fidèle aux couleurs historiques. La tunique extérieure, elle, rappelle les couleurs du Real Madrid, par deux fois vainqueurs des rémois en finale de la Coupe des Clubs Champions. Quant à la dernière création, elle reprend ni plus ni moins que les armes de la France royale. Nous vous laissons les découvrir ci-dessous.

Maillots sdr20-21
2017-06-25T00:00:00Z



*Ceci est « l’adaptation » de mon aventure rémoise publiée en partie sur le site sus-cité :wink:

13 J'aimes

Ce récit me dit quelque chose :smirk:

2 J'aimes

Intéressant tout sa mais c’est sur fm20 ou pas car tu as mentionné Der Zakarian et non Guion

C’est marqué en haut dans les tags @angevert

Non non c’est sur FM18. En général, j’attends 3 ans entre chaque opus :wink:

1 J'aime

Un récit sur le Stade !
Je ne peux que suivre :slight_smile:

Ça me rappelle un récit ^^

Bonne aventure :wink:

Courrier des lecteurs

@Wasyl : Je ne vois pas de quoi tu parles :shushing_face:
@Gil-Galad51 : Merci de suivre !
@lunababy972 : Là encore, j’ignore complètement de quoi tu veux parler… :sweat_smile:
@Dymss : Merci. J’espère être à même de t’embarquer dedans !


Bannière SDR



S1 Acte I : Le Commencement

Le règne de Kyle McLaughlin à Reims ne fait que commencer. Le plus brillant entraineur de tout les temps parviendra-t-il une nouvelle fois à apposer sa patte de velours sur de nombreux trophées ? Pour la première fois hors de ses terres anglophones, le challenge sera de taille. Mais, quoiqu’en pensent certains supporters réticents, l’arrivée du coach nord-irlandais en terres rémoises est un véritable don du ciel.



Transferts

Et on commence avec une bannière au titre quelque peu mensonger. En effet, j’ai désactivé le budget transfert lors de ce premier mercato. J’avais envie de prendre en main le même effectif qu’IRL sans avoir le privilège de pouvoir choisir quelques bons joueurs d’entrée. Du coup, les seuls mouvements concernent le staff, car, disons-le, je me suis fait pillé.

3 préparateurs nous ont quitté pour Paris, Lyon et Marseille. Compréhensible mais chiant. Il s’agissait là de l’entraineur des gardiens, remplacé par le nord-irlandais Straney ; de Laurent Bessière, préparateur physique remplacé par Guionnet ; et de Frank Chalençon, coach des U19.

Sinon, j’ai modifié la base de donnée via l’éditeur avant le lancement de la partie afin que David Guion reste au club en tant qu’adjoint. J’apprécie énormément le travail qu’il fait IRL, et il méritait au moins ça !

L’équipe de préparateurs est plutôt pas mal, globalement.


Objectifs
Objectifs

Les dirigeants visent donc les barrages. Perso, je vise la montée, peu importe comment. Je trouve l’objectif en Coupe de France assez élevé, puisque ça fait 3 tours à passer, et qu’on peut potentiellement se taper une Ligue 2 dès le premier match. À voir. Quant à la Coupe de la Ligue, les dirigeants s’en branlent et moi deux fois plus. D’ailleurs, quel dommage que FM18 n’ai pas prédit sa disparition ! :joy: :joy:



Tactique

Place désormais à la présentation de l’effectif et de mon approche tactique. Pour info, il y a 4 joueurs avec lesquels j’ai évolué (Lemaitre, Oudin, Siebatcheu, Kyei). Mais vous vous en foutez !

Gardiens


Gardiens

Des 3 gardiens, Mendy sera titulaire. Carrasso est parfait en cas de pépin.


EDOUARD MENDY


Mendy



Défenseurs


Défenseurs !

Une défense solide. Beaucoup de jeunes prometteurs, qui auront sans doute un peu de temps de jeu. Jeanvier et Métanire seront 2 tauliers.


JULIAN JEANVIER


Jeanvier



ROMAIN MÉTANIRE


Métanire



Milieux


Milieux

Le milieu de terrain est moins fourni, mais on y retrouve Da Cruz et Devaux, le capitaine et le vice-capitaine. À voir ce que donnera Martin.

Attaquants


Attaquants
L’attaque est nettement plus intéressante. On y retrouve des joueurs d’expérience et d’autres plus jeunes en pleine explosion. Je compte particulièrement sur Diego, Chavarría et Siebatcheu. Jordy, pour les intimes !



DIEGO RIGONATO


Diego



PABLO CHAVARRIA


Chavarria



JORDAN SIEBATCHEU


Jordy

D’ailleurs, deux de mes premières décisions furent de prolonger Chavarría et Diego. Diego ? Le brésilien ? Et oui. Ce n’est pas une entorse à mes contraintes. Simplement, notre ailier gauche a obtenu la nationalité française. Je n’aurais pas de problème pour conserver Jordy non plus, qui est franco-américain.



Tactique




4-1-2-3

Je mets en place un 4-1-2-3 qui me permet de dominer le milieu de terrain et de profiter du talent de mes ailiers pour piquer des banderilles dans les défenses adverses. Ce n’est pas forcément très rythmé comme tactique, mais ça conviendra pour la plupart des matchs, dont les plus délicats.

Consignes



Résultats

Il est temps de passer aux résultats. J’ai stoppé au tiers de la saison, soit après la 13e journée, pour que ce ne soit pas trop dense ! Grosso modo, une demi-saison corona quoi :grin:

On commence par une série de matchs amicaux. Au programme : un club de D1 tchèque, une D3 allemande, une équipe de National et une équipe de Ligue 1 pour finir.

Amicaux

J’ai laissé David Guion diriger l’équipe. C’est plutôt de bon augure pour la suite.


Coupe de la Ligue

Entrons dans le vif du sujet avec la Coupe de la Ligue. Enfin, vif… :roll_eyes: Le covid aura peut-être raison de cette dernière édition, mais cela, McLaughlin l’ignore en 2017 ! On commence contre Clermont.
Coupe de la Ligue

Et, au terme d’un très mauvais match, on s’arrête là. J’avais beaucoup fait tourner, parce que cette Coupe, rien à faire.


Ligue 2

Par contre, j’espère de bons résultats en Ligue 2. Mais le championnat est assez homogène, il sera délicat de se démarquer.

Ligue 2

Ou pas. Nous sommes toujours invaincu pour le moment ! D’ailleurs, nous sommes la dernière équipe française encore invaincue en championnat. Dans ta gueule Paris ! :joy: On démarre bien par deux victoires étriquées contre Nîmes et Orléans, en concédant à chaque fois l’ouverture du score. Ça montre bien toutes nos ressources mentales.

La suite est marquée par une incroyable série de 11 matchs sans encaisser de but, record absolu en la matière ! Une défense de fer, qui ne concède que très peu d’occasion, et un Mendy brillant lorsque sollicité. Du coup, quand on ne sait pas gagner, on sait au moins ne pas perdre, comme face à Lorient ou Bourg, qui nous ont bien bousculé. On s’impose contre Brest à la 94e minute. On marque aussi très tard face à Lens, alors que Nancy, sept jours plus tard, doit repartir avec une valise avec un peu plus de maîtrise face au but. Je ne vais pas faire la fine bouche : on marque peu mais à presque tous les matchs, et on n’a concédé que 2 buts. Un parcours de futur champion ?

Classement

Le Havre tient le rythme est n’est qu’à 4 points. En revanche, le trou semble s’être fait avec le 6e, et les barrages sont en bonne voie. McLaughlin peut être satisfait : sa prise de fonction est une réussite.
Stats équipes

Stats Equipes

Stats joueurs

Stats joueurs



Effectif

(Ce détourage pourri :roll_eyes:)

Si l’équipe tourne aussi bien, les notes devraient s’en ressentir.

Gardiens


Gardiens

Carrasso a joué le match de Coupe de la Ligue. Pas transcendant, et il me soûle parce qu’il ne joue pas. Je commence déjà à songer à le vendre. Mendy assure, comme on pouvait s’y attendre. Très serein, le garçon.


Défenseurs


Défenseurs

Derrière, les notes volent assez haut. Jeanvier a démarré la saison blessé, mais depuis qu’il a retrouvé sa place à côté d’Abdelhamid, notre charnière s’est montrée imperméable. Le jeune Roche a assuré l’intérim avec brio. Sur le côté droit, Métanire est très bon, mais un peu seul. Un poste à renforcer. À gauche, Koné s’est imposé au détriment de Bouhours, blessé en début d’exercice lui-aussi. Et puis, il est plus offensif que ce-dernier, ce qui lui permet de combiner avec Diego. J’aimerai bien qu’il obtienne la nationalité française !

Milieux


Milieux
Au milieu, ce fut plus compliqué. Da Cruz et Ndom blessés, il a fallu composer avec les moyens du bord : Devaux et Chavalarin se sont révélés très costauds. Heureusement, car le reste, c’est un peu juste. Da Cruz revient progressivement.

Attaquants


Attaquants
Évoquons le cas Martin. Profitant de l’absence de Da Cruz, il a connu pas mal de titularisations. Mais son rendement sur le terrain est dégueulasse et je le sors du onze de départ depuis le retour de notre capitaine. Individualiste, mauvais choix, et fouteur de merde dans le vestiaire : à moins d’un grand revirement de situation, je ne prolongerai pas son contrat.

Du coup, Oudin en a profité pour gratter du temps de jeu en temps qu’attaquant de soutien. Avec quand même plus de réussite.

Nos ailiers mettent le feu à la poudre comme je l’escomptais. Mention très spéciale à Chavarría qui est pour moi l’homme de cette première partie de saison. Berthier s’est montré convainquant lors de chacune de ses apparitions.

En pointe, Jordan Siebatcheu est une belle satisfaction. Décisif de la tête, il doit encore devenir plus tueur avec ses pieds. De bonne augure pour la suite. En revanche, ni Kyei, ni N’Gamukol ne se sont montrés à leur avantage. Inquiétant. Le second se plaint même de son temps de jeu et ne devrait pas se faire de vieux os chez nous.

Hiérarchie


Hiérarchie

On finit avec la hiérarchie d’équipe. Assez peu de leaders, un ou deux de plus, ça ne serait pas de refus. Cependant, point trop n’en faut. McLaughlin possède l’entière adhésion de son vestiaire, en dépit des 2-3 mécontents. Il faut dire que Da Cruz est un parfait médiateur…



C’est tout pour aujourd’hui. On se retrouve bientôt pour la 2e partie de saison. D’ici là, portez vous bien en ces temps difficiles ! Et n’hésitez pas à me demander des screens ou d’éclaircir certains points. Même si in game, j’en suis rendu à la saison 10, je tenterai d’y répondre avec plaisir.


Allez Reims !
11 J'aimes

Tout se passe comme prévue :wink:

Le mauvais Chavarria (si tu te rappeles!) preste assez bien finalement :kappa:

J’avais pas vu le retour de mon irlandais favori! :slight_smile:

Je viens de me mettre à jour.
Hate de suivre ça. Le côté graphique est super en plus :slight_smile:

Courrier des lecteurs

@Dymss : Pour le moment, tout roule ! :slightly_smiling_face:
@Wasyl : Oh oui je me rappelle ! Tu avais été un peu mauvaise langue sur ce coup :stuck_out_tongue_winking_eye:
@BlackRabbit85 : Et bien si, me revoilà. Confinement oblige, j’ai fini mon mémoire et je retouche à FM plus qu’à ma femme…
@Rhino : Content que les bannières te plaisent, je voulais vraiment leur donner un coup de jeune :slightly_smiling_face:


Bannière SDR


S1 Acte II : Faire le trou

Sans mauvais jeu de mots aucun (c’est que la perspective d’un bannissement ne me tente que moyennement), le Stade de Reims se devait d’accentuer son avance en tête du championnat de Ligue 2. McLaughlin peut-il se muer en perceuse de luxe ? :innocent:

Résultats

On s’était quitté au premier tiers de la saison alors que le Stade de Reims était en 1ère position. Suivons donc l’ordre de la saison et commençons par les résultats.


Coupe de France


Et on démarre avec la Coupe de France. Pour le coup, je ne m’en bats pas les couilles. On rentre au 7e tour contre Castelnaudary.


1. Castelnaudary



McLaughlin avait décidé d’aligner les remplaçants et ceux-ci se sont fait plaisir.


2. Nancy



Une équipe remaniée écarte ensuite l’ASNL cher à Family. Apogée du foutage de gueule, Martin se permet de marquer :joy:


3. Strasbourg



Juste avant 2018, notre équipe type réalise cette fois-ci l’exploit de battre Strasbourg, pensionnaire de Ligue 1, sur un penalty tardif de Siebatcheu. Toujours pas de match à domicile, au passage :slightly_frowning_face:

4. Boulogne



C’est chose faite après cette victoire face à Boulogne (NAT) qui nous ouvre la porte des 8e de finale. On affrontera Montpellier…à l’extérieur bien sûr !

Ligue 2


Mais ça, ce sera pour le dernier post de cette saison. Place à la Ligue 2.

Leader au bout de 13 journées, nos détracteurs pointaient pourtant du doigt une attaque jugée peu folichonne et un jeu axé sur l’aspect défensif avant tout.


Ligue 2

On redémarre par une grosse victoire qu’il aura fallu aller chercher sur le terrain du Havre, dauphin à cette époque-ci de l’année. Puis notre attaque se réveille peu à peu, contre Paris, Orléans et Lorient, tandis que notre défense se montre un peu moins imperméable. Nous concédons même notre première défaite face à Sochaux, qui plus est à Delaune. Ça m’emmerde un peu…


Classement

Au classement, nous comptons 61 points à 12 journées de la fin, et surtout, 12 points d’avance sur le Havre, 3e. La Ligue 1 semble nous être promise. Attention au relâchement coupable malgré tout.

Notre attaque demeure correcte, quoiqu’en disent les mauvaises langues ; et notre défense, si elle se montre plus perméable, est encore la meilleure de la division, et de loin.


Effectif


Gardiens


Gardiens

Mendy continue de diriger sa défense avec brio.


Défenseurs


Défenseurs

Derrière, Jeanvier semble être le véritable patron, plus qu’Abdelhamid. Koné apporte énormément sur son couloir gauche.


Milieux


Milieux

Ici, la seule véritable satisfaction demeure Xavier Chavalerin. Les autres ne sont ni mauvais ni transcendants. Certainement le secteur de jeu à améliorer si l’on monte en Ligue 1.


Attaquants


Attaquants

Là, on retiendra surtout que nos ailiers sont performants et que Siebatcheu en est à 15 buts. Oudin a su se montrer intéressant les quelques fois où McLaughlin l’a titularisé.




Transferts



Ce post concorde avec l’arrivée du mercato hivernal, au cours duquel nous ne nous sommes pas montrés très actifs.

Départs



5 départs dont 3 prêts.

N’Gamukol, en plus d’être 0, me cassait les burnes pour jouer alors que Jordy était efficace. Je l’ai vendu à lanterne rouge néerlandaise, où il ne performe guère plus (4 buts en 25 matchs). :roll_eyes:

Carasso me tannait aussi pour prendre la place de Mendy. C’était un joueur important au sein du vestiaire, qui menaçait d’y foutre le bordel. Je suis pas foncièrement contre les putes, mais pas au travail :stuck_out_tongue_winking_eye:

Direction la réserve de Bologne , avant-dernier de Série A.


Arrivées



Deux arrivées seulement, qui ne nous coûtent rien.


GAËTAN POUSSIN


Poussin

Avec le départ de Carasso, il me fallait absolument un 2e gardien, en cas de blessure de Mendy. Ce jeune bordelais nous rejoint en prêt jusqu’à la fin de saison.

DYLAN BEAULIEU


Beaulieu

Laissé libre par l’AS Monaco, je recrute ce jeune MOC pour faire le nombre au milieu de terrain. Il possède un bon potentiel, alors qui sait. En plus, je l’ai côtoyé au pôle espoir de Reims :sunglasses:


Alors, montera, montera pas ? Le Stade de Reims de Kyle McLaughlin mérite bien la Ligue 1, mais le foot n’est pas qu’une question de mérite. En outre, l’an prochain, nous reviendrons à un découpage plus classique. À bientôt pour la fin de saison. :wink:

10 J'aimes

Quelle saison !

Vivement l’arrivée de tes regens cheatés :kappa:

1 J'aime

Très belle saison pour l’instant, loupé la montée serait un énorme échec :kappa:

Tout vas dans le bon sens

La montée te tend les bras , ça devrait le faire !
Montpellier à l’extérieur en CDF pas simple en revanche

Courrier des lecteurs

@Wasyl : Regens cheatés ? Genre cheatés comme Runje, mon gardien de Neretva ? :smile:
@BlackRabbit85 : Sans commentaire mon lapin :joy:
@Dymss : Yep ça sent bon pour la Ligue 2. Faut juste pas chier dans la colle sur la dernière partie de saison.
@wawaninho : Oui j’ai un bon petit matelas, même s’il…ne faut pas s’endormir ! :smile: Montpellier c’est pas un cadeau, c’est clair…

Bannière SDR

Que vive la jeunesse

Comme l’avait spécifié Jean-Pierre Caillot en début de saison, les nouvelles ambitions du Stade de Reims ne doivent pas le détourner des choses essentielles. La formation en fait assurément partie. Alors, prêts à découvrir la première fournée de regens made in McLaughlin ?

Regens


Regens

Et cette première cuvée a l’air plutôt prometteuse ! Présentations.


JOSÉ ALONSO


Alonso

Un ailier gauche somme toute assez moyen. Des capacités physiques intéressantes, mais il faudra bosser dur sur les autres plans…

GUILLAUME BOYER


Boyer

Cet arrière droit semble plus intéressant. Bien encadré, il pourrait progresser assez vite. En espérant qu’il inscrive quelques buts sur CPA !

ANTHONY RICHARD


Richard

Un jeune milieu de terrain doté d’une belle inspiration et d’une détermination satisfaisante. Physiquement c’est pas mal non plus. En revanche, sur le plan technique… :face_vomiting:




Et voilà, c’est déjà tout pour ce soir. Une cuvée inaugurale de regens à première vue prometteuse. Mais quand on s’y intéresse de plus près, le chemin qui les sépare de l’équipe A semble encore long… À suivre. À très bientôt pour la fin de saison ! :wink:
9 J'aimes