:storyred: :intro: Et si ça avait marché ?

Sans%20titre

.
Bielsa arrive au LOSC

Marcelo Bielsa sera l’entraineur du LOSC cette saison. Un contrat de deux ans avait déjà était signé par l’argentin il y a six mois. Le projet de faire de Lille une équipe jeune et attrayante pour les supporters est cohérente avec l’arrivée de l’argentin. Il est accompagné de son staff habituel qui est déjà au travail.

1-0

C’était annoncé depuis le rachat du club par Gérard Lopez, aujourd’hui c’est fait, Marcelo Bielsa est le nouvel entraineur du club nordiste. Convaincu et enthousiaste par le projet du club fondé en 1944, l’argentin a donné son accord pour collaborer avec la direction lilloise. Déjà connu en Ligue 1 pour son passage très remarqué à l’Olympique de Marseille, l’entraineur argentin est réputé pour sa rigueur et sa passion pour le football. Ami de longue date avec Gérard Lopez, l’association des deux personnes devaient se faire un jour ou l’autre, c’est un challenge pour Marcelo Bielsa qui aura toutes les cartes en main pour diriger un effectif très jeune et talentueux. Et tout bénef pour l’entrepreneur luxembourgeois qui regardera l’argent rentrer.

Staff :

chi Diego Reyes (Adjoint)
arg Pablo Quiroga (Préparateur Physique)
arg Gabriel Macaya (Préparateur Physique)
arg Diego Flores (Préparateur)

Les projets de Lopez

Bielsa va devoir travailler avec un autre grand nom du football mondial, Luis Campos. Le portugais, au club depuis maintenant un an, n’a plus rien à prouver, il a déniché plus d’un joueur qui est aujourd’hui une star du football mondial. Leur mission est la suivante : Marcelo Bielsa cible ses profils, Luis Campos scrute le marché grâce à son grand réseau de recrutement pour le satisfaire et Gérard Lopez et Marc Ingla, valide les opérations. En répondant précisément à la stratégie sportive souhaitée par son entraineur, l’homme d’affaires hispano-luxembourgeois lui donne carte blanche sur la constitution de son effectif.

Gérard Lopez a choisi les meilleurs en matière de recrutement et de progression, mais toutes choses qui peuvent rapporter gros, comportent de gros risques. Luis Campos et Marcelo Bielsa vont-ils entendre tout au long du projet ? Les jeunes recrues vont-ils résister à l’intensité des séances d’entrainements très lourdes ? Le club nordiste réussira-t-il à terminer dans les cinq premiers pour ne pas mettre en péril les finances du club ? Toutes ses interrogations trouveront une réponse en fin de saison pour le plus grand bonheur des supporter lillois.

© LOSC.FR - LOSC Lille
10 « J'aime »

Bonne chance dans cette story

@groot va te marquer à la culotte :sweat_smile:

2 « J'aime »

Je vais suivre ça en effet :thinking:

2 « J'aime »
Sans%20titre

.
La méthode Loco


Marcelo Bielsa jouera avec deux tactiques cette saison, le 4-2-3-1 et le 3-3-1-3.
.

Sans%20titre1Sans%20titre



• Contrôler
• Très fluide

• Ne balancez pas en défense
• Plus de pressing
• Décrochez de vos postes
• Passez dans les espaces
• Exprimez-vous d’avantage
• Défense plus haute
• Engagez vous plus
• Marquage de plus près
• Empêchez les relances courtes du GB
• Utilisez beaucoup plus la largeur du terrain
• Jouer le hors-jeu


Les équipes de « Tonton Marcelo » ont tendance à évoluer en 3-3-3-1. On y retrouve une ligne de trois défenseurs centraux, assez techniques et bons relanceurs. Le milieu de terrain est composé d’un milieu « défensif » qui n’hésite pas à se projeter vers l’avant et de deux latéraux offensifs qui participent également aux efforts défensifs. Encore plus haut, on a deux ailiers et le numéro 10 qui occupe le rôle central du dispositif. Pour Marcelo Bielsa : « Un système de jeu qui ne regarde pas vers son milieu offensif central se prive de quelque chose d’important dans la création ». Et enfin, tout devant, on retrouve un attaquant de pointe.

Le fameux 3-3-3-1 peut également devenir un 4-2-3-1 en fonction de l’adversaire. Marcelo Bielsa mise systématiquement sur la supériorité numérique en défense. Si l’adversaire évolue avec deux attaquants, alors il y aura 3 défenseurs centraux. S’il n’y a qu’un joueur à la pointe de l’attaque, alors un des 3 défenseurs centraux ira épauler le 6 pour remporter la bataille du milieu de terrain, les joueurs se doivent donc d’être polyvalents.

Pour respecter les principes de base d’El Loco, les joueurs vont pratiquer un pressing intense tout au long du match et individuel. Pour les consignes, tu demanderas également à tes défenseurs de jouer le hors-jeu. C’est tout ce qu’il faudra retenir du travail défensif chez El Loco Lorsque les défenseurs récupèrent le ballon, on leur demandera de « ne pas balancer » pour essayer de relancer proprement, soit vers le milieu axial, soit vers les deux latéraux. Tu l’auras compris, la construction démarre avec les défenseurs. A Lille, on voyait très souvent Ié, Alonso ou Amadou prendre de gros risques dans la relance. Il faudra donc que le porteur du ballon ait des solutions! On lui demandera de passer la balle dans les espaces que ses coéquipiers vont créer autour de lui grâce à leurs appels. Pour proposer ces fameuses solutions, on va laisser libre court à la créativité des joueurs, que ce soit dans la transmission du ballon, la prise de risque mais également dans les courses et déplacements. On demandera donc aux joueurs de décrocher de leur poste si la situation le nécessite.

Quand tu as le ballon, il faut se démarquer. Et pourquoi se démarquer ? Pour que la progression du ballon soit plus fluide. Les positions fixes, sans mouvement, rendent la formation de lignes davantage perceptibles pour le rival. Mais attention, plus tu te démarques et plus tu crées le désordre pour couvrir le terrain. Et c’est la grande difficulté. Cela se résumé simplement : plus tu te démarques et plus ton repli défensif devient complexe. Mais si tu ne te démarques pas suffisamment, tu ne donnes pas de fluidité à la circulation de balle. Tu sais ce qui se passe alors ? Les joueurs prennent peur. Quand ils sont pressés, ils ne se démarquent pas, car tous veulent être proches de leur position défensive. En rendant ton repli défensif plus complexe, tu mets en danger ton but, mais si tu ne prends pas de risques, tu perds rapidement le ballon et tu le donnes à l’adversaire, qui dispose alors du ballon pour attaquer

Revu d’effectif

Commençons par les gardiens, Mike Maignan sera le titulaire dans les cages, à 21 ans l’ancienne doublure d’Enyama qui fait parti désormais du loft aura pour consigne de jouer court sur ses défenseurs centraux quitte à prendre des risques en défense pour garder la possession de balle. Hervé Koffi et Adam Jakubech ont tous les deux le même niveau et le même potentiel, ils seront en concurrence pour la place de doublure.

En défense, Edgar Lé et Junior Alonso feront la paire dans l’axe du 4-2-3-1, complémentaire, les deux joueurs auront pour rôle de toujours relancer proprement quitte à prendre des risques. Ibrahim Amadou redescendra d’un cran pour former la défense à trois si l’adversaire joue à deux attaquants dans le même qu’Alaixys Romao à Marseille. Adama Soumaoro postulera pour une place de titulaire à son retour de blessure prévu fin septembre, Yves Dabila profitera des blessures pour avoir du temps de jeu.

sur le côté droit Kévin Malcuit sera le titulaire, Bielsa a l’habitude d’avoir des latéraux très offensif et il ne changera pas ses habitudes cette saison, l’ancien stéphanois jouera presque ailier pour délivrer de nombreux centres dans la surface, seul candidat à ce poste, Edgar Lé, Ives Bissouma et Thiago Mendes pourront dépanner. Sur le côté gauche, Fodé Ballo-Touré à la confiance du coach avec les même consignes que Malcuit mais une mentalité plus offensive. Rominigue Kouamé sera sa doublure en attendant le retour de blessure de Hamza Mendyl.

Au milieu, Ibrahim Amadou fera la paire avec Thiago Mendes ou Thiago Maia, les deux brésiliens auront la lourde tache de faire le jeu au milieu de terrain avec beaucoup de liberté créative sans oublier de faire les efforts défensifs. Dans le 3-3-1-3, un des deux brésiliens sera seul au milieu mais sera aider par les deux latéraux qui évolueront au même niveau du terrain. Yves Bissouma et Valère Pollet sont là si besoin. En numéro dix, poste le plus important dans le système de Bielsa sera Yassine Benzia, l’entraineur qui place beaucoup d’espoir sur l’international algérien jouera milieu offensif avec pour tache de faire jouer ses coéquipier et pourquoi pas être décisif, il aura pour consigne de décrochez très souvent. Farès Bahlouli entre dans la rotation.

L’attaque du LOSC est très fourni en terme de talent et de jeunesse, Anwar El Ghazi, arrivé l’hiver dernier sera titulaire sur l’aile droite avec pour devoir de provoquer, centrer et marquer le plus possible, Imad Faraj, perle du centre de formation sera sa doublure. A gauche le talentueux brésilien, Luiz Araujo mettra son talent de dribleur au service de l’équipe pour débloquer une situation, il n’a pas de doublure et c’est un poste qui faudra renforcer au prochain mercato. Nicolas Pépé sera le buteur du LOSC cette saison, après le départ de De préville, il se retrouve seul avec Ezequiel Ponce pour assumer ce poste. Deux joueurs avec énormément de talents qui pourrait faire trembler les filets plusieurs fois cette saison.

  • Ultimo Diez : Un an dans la peau de Marcelo Bielsa
    .
© LOSC.FR - LOSC Lille

Merci de suivre ! Voilà pour la tactique, je ne suis pas trop allé dans les détails et j’ai prit une grosse partie de mon article et copié la tactique sur ultimo diez en changeant quelques consignes par manque de temps. Voilà, je me suis laissé tenter par ce challenge car je trouve ça merveilleux d’essayer de faire marcher un groupe de joueurs très jeunes, qui ne se connait pas (encore), avec une grosse intensité à l’entrainement et une tactique original qui demande beaucoup de liberté créative. On verra ce que ça donne mais en tout cas je m’amuse pour le moment !

6 « J'aime »
Un premier mois difficile


4-0
Date ptition Match Stade Adversaire Score Buteurs
05/08/18 Ligue 1 Journée 1 Pierre Mauroy FC Nantes 3 - 1 Pepe (11’ 61’) El Ghazi (50’)
12/08/18 Ligue 1 Journée 2 de la Meinau RC Strasbourg 0 - 1
19/08/18 Ligue 1 Journée 3 Pierre Mauroy SM Caen 0 - 1
26/08/18 Ligue 1 Journée 4 Raymond Kopa Angers 1 - 3 El Ghazi (33’)

Cest la reprise en Ligue 1, après un été où le PSG a encore fait des folies sur le Mercato avec l’achat de la star Neymar et de l’espoir Mbappe pour 400M€, ou l’OM et l’OL se sont’ bien renforcés et le champion Monegasque qui redémarre un nouveau cycle avec la vente de ses meilleur joueurs. La Ligue 1 fait parler de plus en plus d’elle avec également les projets ambitieux de clubs comme Nice, Rennes ou Lille.

Marcelo Bielsa a fêté son retour sur les pelouses de Ligue 1 par une victoire pleine d’envie contre Nantes, mais s’en suit trois défaites de rend face à des adversaires abordable. Un début de saison calamiteux mais qu’on peut comprendre avec tous les changements au sein du LOSC qui a l’effectif le plus jeune des cinq grand championnats. Pourtant, le LOSC a bien commencé avec une nette domination sur Nantes´ à la première journée, c’était à domicile et on attendait avec impatience la première sur un banc de Ligue 1 pour Claudio Ranieri et son 4-4-2 fétiche. Un doublé de Nicolas Pepe et un but d’El Ghazi on permit au LOSC de prendre les trois points, mais la blessure de Thiago Mendes (un mois) et l’expulsion de Junior Alonso a motivé les troupes canaris qui réduisent le score sur corner. Une semaine plus tard, le LOSC se déplace au stade de la Meinau pour y affronter le promu Strasbourgeois, pas adepte du turn-over, Marcelo Bielsa ne change pas son équipe titulaire, mise à part, Junior Alonso, suspendu, est remplacé par Yves Dabila. Le match est intense mais Lille manque cruellement de créativité offensive malgré une possession de balle supérieur. C’est Nuno Da Costa qui marquera le seul but de la rencontre à l’heure de jeu. Une semaine plus tard, le LOSC reçoit Caen dans son stade, pour une nouvelle défaite 1-0. Le manque de cohésion se fait beaucoup ressentir avec des joueurs qui se marchent dessus et des actions offensives pas crédibles. Lille se prend un but avant la mi-temps et perd Yassin Benzia sur blessure qui changera tout. Après deux défaites, les joueurs nordistes étaient déterminés à repartir du stade Raymond Kopa avec les trois points, mais avec les blessures qui s’enchainent, seul El Ghazi et Bahlouli joue à un bon niveau sur le terrain, a Angers, Puyo fait le boulot avec un doublé et Thomas tue le match pour une troisième défaites de suite et une 15ème place au classement. La trêve fera énormément de bien avec les retour de blessures de Benzia, Thiago Maia et Mendes, le prochain match contre Bordeaux s’annonce crucial.

© LOSC.FR - LOSC Lille
1 « J'aime »

Bonne chance dans ce défi qui je l’espère fonctionnera mieux qu’en vrai pour le LOSC et pour Marcelo Bielsa !

Je n’ai pas laissé tomber cette partie c’est juste que je me suis fait renvoyer par la direction le 1er janvier en laissant le club à une piètre 19ème place… Mais je vais voir pour relancer une partie avec Lille ou repartir avec un nouveau club.

2 « J'aime »

Tu as joué la chose à fond et obtenu les mêmes résultats que Marcelo (malheureusement pour toi). Cela dit on ne fait pas plus réaliste, ça pourrait être fun si tu décroche un poste à Leeds :wink:

2 « J'aime »