:storygreen: :s27: Escapade chez les Ukrainiens & les Serbes !

Attention à la baisse de régime qu’on note sur la fin de la première moitié mais c’est deja énorme d’être dans le bon wagon.
Et aussi le petit quart de finale en Coupe.

1 « J'aime »


@LindexV Exact, aucune idée d’où sort tout ce STONKS mais je compte l’accumuler comme Sarkozy accumule les condamnations :supervillain:
@Wasyl Mais |
Vous le faîtes exprès bordel |
@Wojtek Oh merci, ça me touche, encore que si CE récit est le meilleur que tu aies lu, je n’ai vraiment pas envie de voir les autres :kappa:
@BlackRabbit85 J’avais pas percuté mais c’est vrai que les pronos étaient doublement claqués au sol en fait :sac:
@RicoAllain Vous avez bien raison soldat
@Missille C’est vrai, mais je pense et la fin de saison semble le confirmer que mes joueurs sont en train de lever le pied après avoir quasiment leur maintien dans la poche. J’avais déjà observé un truc ressemblant par le passé :sac:

Salami loukoum, c’est Loozar, l’homme qui apprend le booty shake à vos grandes soeurs

Que ceux qui trouvent que je gagne trop se rassurent : après un départ canon qui a pris de court presque toute la concurrence, le rythme a commencé à ralentir du coté de Temirtau. Car, maintenant que les hommes de Jean-Pierre Christian se savent sauvés de la relégation grâce à un règlement un peu foireux qui scelle le sort des relégables dés la mi-saison, le Shakter-Bulat commence à lever le pied, et à savourer le doux sentiment qu’est celui de se savoir hors de danger.

Ceux qui m’ont connu à l’époque de footmanager.net vont retrouver des sensations qu’ils n’avaient plus connu depuis un moment :sac: Pourtant, avec ce qu’on a déjà vu de cette équipe, il y a la place pour rêver bien plus grand…

Mais non, mes joueurs réservent l’ambition pour une prochaine fois :

Je ne sais pas si les adversaires se sont habitués à notre tactique, si mes joueurs ont arrêté de se défoncer, ou si la fatigue a fini par nous faire céder face à la montée en puissance des autres équipes, mais cette fin de saison est RADICALEMENT différente de son début, dans les résultats comme dans les prestations. Ça n’aura pas d’impact déterminant sur nos objectifs -qui étaient déjà remplis depuis un moment- mais c’est dommage que la machine ait arrêté de tourner aussi vite.

7e ! À en voir ce classement, on a envie de se dire que Temirtau a réussi une belle saison pour un promu, mais ce serait ignorer le patchwork footballistique incroyablement hétérogène qu’a été cette année 2036.

Une pensée, au passage, pour l’attardé qui a conçu le calendrier, et qui a pensé à nous faire jouer 4 fois à l’extérieur…en une semaine Ce genre de scénario me fait penser que, finalement, ce n’est pas si mal si je n’ai pas réussi à me qualifier pour l’Europe cette saison…je veux dire, regardez le calendrier de Kairat :

Ouais, c’est pas tenable à moins d’avoir une troisième équipe, à ce niveau :sweat_smile:

En parlant d’équipe !

Je disais tout à l’heure que mes joueurs avaient commencé à lever le pied, et en l’état actuel de mes connaissances, ça semble vrai. C’est même une formulation très bien choisie, parce que les actions avec les deux pieds décollés du sol, ils connaissent bien :

Roman Fiodorov : 35 titularisations, 15 jaunes. J’ai entendu dire que ce mec apparait dans les rêves érotiques de Mark Van Bommel :kappa:

Mais bon, cette équipe a été capable de finir 7e du championnat et de renverser l’ordre établi pendant un temps. Donc on peut bien leur accorder ça.

Petite expérimentation tactique de fin de saison, qui n’a pas apporté beaucoup de résultats cependant :sac:

Il y a encore un an, je ne pensais pas avoir une bonne surprise en ouvrant cet écran. Mais la D1 kazakhe réserve un pactole insoupçonné à ceux qui arrivent à la dompter.

Nan mais vraiment hein : la prime de classement pour une 7e place, elle est pas dégueulasse

DU COUP, pour en revenir à ce que je disais en intro : oui, ceux qui m’ont connu à la grande époque de footmanager.net vont peut-être avoir des relents nostalgiques en lisant cet épisode, car on y retrouve deux gimmicks qui avaient disparu : les résultats foireux et les finances qui carburent sans qu’on sache pourquoi :kappa:

Fun fact : si vous faites clic droit → ouvrir l’image sur la bannière ci-dessus et que vous regardez l’URL, elle contiendra le mot « sex », ce qui avait une chance sur 48 000 de se produire ! je détaillerai le calcul pour ceux qui me croivent pas

Et coïncidence amusante : 1/48 000, c’est aussi la probabilité de trouver un prodige générationnel au centre de formation de Temirtau :sac:


N°10 pouvant évoluer en MC, Petukhov est le meilleur élève de la promo.

Un nouveau gardien, super ! Mais sa détermination, bon…j’ai connu des membres de la CGT qui étaient plus motivés à travailler que ce mec :kappa:

Je suis pas convaincu complètement par Sarqyt, mais je le prends quand même, il atteindra peut-être les deux étoiles :dsk:

Quelle saison ! Mais quelle saison !

Nan vraiment : quelle saison ?

Parce que cette année, je n’ai pas vécu une saison, mais deux : une où Temirtau a donné une leçon d’humilité aux meilleurs club kazakhs, et une autre sans AUCUNE maîtrise, avec un Shakhter incapable de tenir un résultat. Et je me demande encore comment deux versions aussi différentes d’un même club ont pu cohabiter dans un intervalle de temps aussi réduit.

Ou peut-être que mon club a donné tout ce qu’il avait dés le début, puis s’est éteint très vite. « La flamme qui brûle deux fois plus fort brûle deux fois moins longtemps », tout ça, tout ça

Allez, on prépare la saison suivante ? Ouais alors pas si vite, parce que…

Jean-Pierre Christian va ENFIN entrainer dans son pays ! :smiley: Après 18 ans de carrière, 4 clubs, une sélection nationale et deux participations à la Coupe du Monde, JPC atteint enfin ce qui devrait être l’apogée de sa carrière : le championnat russe ! Je salue d’ailleurs cette fonctionnalité qui permet de promettre de rejoindre un club à l’avance, c’est classe :hugs:

Il semble que la curiosité de la Mère Patrie ait été titillée par ce ressortissant russe qui enchainait les promotions un peu partout, à quelques kilomètres de ses frontières. Alors, intriguée par cet expat’ qui fait trop de bruit, Arsenal Tula est parti en éclaireur pour le dégoter, et nous voilà aujourd’hui.

Quelle belle façon d’inaugurer les derniers 40% de ce récit ! Car oui, on vient de passer la barre des 600 rencontres, et je vise la barre des 1000.

Et c’est marrant, parce que j’ai toujours l’impression d’être au début du récit. Peut-être que le fait de me cantonner à une seule région du Monde, ça tranche avec mes habitudes de globetrotter-malgré-moi. Souvent, les basculements narratifs, ceux qui me donnent l’impression d’avoir franchi un cap, ils arrivent quand mon coach prend en main un club complètement exotique, mais peut-être qu’il n’y a pas vraiment moyen de vivre des expériences très diverses quand on se cantonne à une seule sphére d’influence géopolitique :thinking:

Ou peut-être que le déclic m’attend ici, à Tula. C’est ce qu’on verra dans quelques saisons. À bientôt !

18 « J'aime »

Un tel enchaînement délirant de matchs en si peu de jours, ça me rappelle la carrière d’Arthur Ray sur FM22 avec Valmiera en Lettonie :hoho:

1 « J'aime »

J’ai tellement rit :grin:

En vrai, pour le niveau du club, il est pas si mal que ça le gars.
Par contre, la personnalité réaliste, c’est en rapport avec le niveau du club ou du championnat ? :kappa:

Tula voulu ton arrivée en Russie, Tula eu :sac:

3 « J'aime »

On y retrouve aussi ton ancienne PP, daté d’une époque révolue :kappa:
Manquerait plus qu’on revoit ta soeur et on se croirait monté dans une DeLorean

Enfin la mère patrie! Par contre, choisir un club avec Arsenal dans le nom… :sac:

1 « J'aime »


@LindexV Arthur Ray :exploding_head: Je n’avais pas entendu ce nom depuis tellement longtemps, j’avais oublié que j’avais regardé quelques unes de ses vidéos à une époque. Et il en a tellement posté que je galère à retrouver celles que j’avais vu :thinking:
Et du coup oui, le coup de calendrier complètement bâtard n’est pas exclusif au Kazakhstan, ce n’est même pas la première fois que je le vois passer dans ce récit :sac:
@WarsawBucher « Réaliste » selon ma définition c’est « un pessimiste modeste » :doge:
+ Je vois que tout le monde s’est mis aux jeux de mots vaseux, ça fait plaisir :hoho:
@BlackRabbit85 Quelle mémoire, même moi j’avais fini par oublier cet avatar, peut-être qu’il faudrait que j’arrête d’en changer toutes les 10 secondes :kappa: Et puis kesta contre Arsenal, ils sont pas si méchants, juste un peu poissard parfois :sac:


Allez hop, on remballe.

Je ne sais pas si le Kazakhstan est une porte d’entrée en or massif pour le championnat russe, ou si Jean-Pierre Christian était dans les petits papiers de la Премьер-Лига depuis un moment, mais toujours est-il que, à peine deux ans après ma prise de commandes à Temirtau, notre vieux rêve de diriger une équipe russe s’est réalisé !

Pour le Shakhter, pas d’inquiétude : l’économie de la D1 fait énormément de bien à nos finances, l’effectif a de la qualité, tout est déjà en place pour que les années à venir se passent très bien. Je ne serais d’ailleurs pas étonné si mes prédécesseurs obtenaient d’excellents résultats, meilleurs encore que ceux que j’avais eus.

Pour moi, en revanche, un nouveau défi commence, et on ne peut faire plus…incertain.

Aaaaah, la Russie.

Un pays incroyable à tous les niveaux, fascinant par son passé c’est le thème de ce récit après tout, peut-être tout autant par son futur. Un pays tellement unique et reconnaissable qu’il devient facile à fantasmer et à diaboliser. Ce que je vais dire est extrêmement cliché, mais ce pays…ne laisse…personnne…INDIFFERENT voilà j’l’ai dit

La liste des images que m’évoque la Russie est quasiment infinie. Et bien que je n’ai jamais eu aussi PEU envie d’y vivre que depuis que je lis / regarde des trucs sur ce pays (c’était pas la même quand mon seul contact avec la Russie était le subreddit /r/easterneuropeangirls :doge:), ça reste une nation avec une aura absolument unique, dont l’histoire récente regorge de leçons de vie insoupçonnées…en bien comme en mal.

Et il parait qu’on y joue au football, en plus !

Bienvenue à Toula, ville russe à 200km au sud de Moscou, dont les photos trouvables sur Google contiennent étrangement moins de commie blocks que j’aurais pensé. Je vous fais visiter ? Normalement pas besoin, Mark vous a déjà montré quelques…paysages pittoresques du pays :kappa:

Allez regardons le club.

Souvent poussé à devoir faire le yo-yo entre la D1 et la D2, l’Arsenal Tula est une équipe qui a du mal. Le club s’est bâti un palmarès, oui…mais presque exclusivement dans les divisions inférieures, en cherchant à regagner la D1 :

Ça reste de l’argenterie, ça se refuse pas. Mais ça témoigne de l’intervalle inconfortable dans lequel le club est coincé depuis plusieurs saisons. Et cette année ne fait pas exception, puisque, alors que nous entamons la 2e moitié du championnat, les Pushkari sont empêtrés dans la zone de relégation :

13 matches et 10 points à rattraper : un vrai défi pour Jean-Pierre Christian, qui est, certes, habitué à dépasser les attentes, mais rarement avec un retard pareil à l’allumage. Jamais un de mes clubs n’avait été dans une situation aussi pressante !

Qu’on ne s’y trompe pas : c’est bien pour un maintien que le coach russe à été rapatrié, et pas pour « essayer de lutter courageusement pour ne pas descendre ». Donc pas de défaite encourageante ici, on n’est pas le XV de France de Saint-André :kappa: nan désolé c’est méchant, c’était pas QUE de sa faute

Mais si nous sommes à une mauvaise place, c’est que les résultats ne sont manifestement pas à la hauteur des exigences. Et si les résultats n’y sont pas…c’est que je vais être souvent amené à gueuler sur ces gars-là :

Drôle d’effectif, n’est-ce pas. Regardons ceux que mon adjoint semble préférer :

Ailier gauche insaisissable en prêt, Sangaré serait le meilleur joueur de l’équipe.

Le jeune arrière gauche prometteur Bryzhchuk nous a lui aussi été prêté. Pas rassurant, ces joueurs-clé qui ne nous appartiennent même pas :sac:

Yerokhin sera notre ailier droit. Il est jeune, rapide, agile, et ça a l’air d’être un bon centreur, j’aime bien son profil.

Et pour finir, un homme à tout faire dans l’axe en la personne de Zaderaka.

L’effectif a quelques qualités exploitables ; je ne sais pas ce que vaut la concurrence, mais peut-être que je pourrai extraire de ces joueurs juste assez de bonnes performances pour gratter quelques points ici et là. En plus, j’ai des bons jeunes qui pourraient combler les trous !

Et un staff complet, ce qui est plutôt normal pour une équipe du 8e meilleur championnat d’Europe :

Dis donc, ça en fait des salaires ! Est-ce qu’on a les moyens de payer tout ce monde, nous ?

La réponse est…euh…

Ouais en fait c’est un peu difficile à dire, nos finances fuient mais elles remontent brusquement chaque année, donc faut pas se louper sur les 2 semaines où on gagne de l’argent :sweat_smile:

Bon hey bien, voilà qui est fini : Jean-Pierre Christian prend en main l’Arsenal Tula, en situation critique dans les bas-fonds de la D1 russe, et a pour objectif de rattraper 10 points de retard en 13 matches. C’est un sacré chaos qui accueille JPC à son retour en Russie, mais si j’arrive à remplir mes objectifs, alors ce sera une magnifique façon d’imposer le respect :supervillain:

À bientôt !

21 « J'aime »

Toula… :slight_smile: Pas une nouvelle version ça. Yerokhin, ton petit jeune de 20 ans, il est au bord de la retraite dans ma partie… :slight_smile:

Enchaînement de matchs débile : exactement ce que je reproche à la MLS ! Tu joues 12 matchs un mois puis trois le suivant.

PS: je me doutais que tu touchais ta bille avec les Russes toi aussi… :wink:

1 « J'aime »

Ça sent autant la banqueroute que Infogrames sous Bruno Bonnel :sac:

1 « J'aime »

Beau challenge, mais bon, on sait comment ca va finir ca :kappa:

1 « J'aime »

JPC nous a habitué aux exploits, mais là reprendre 10 points en 13 matchs, ça va être super tendax !

J’espère que je ne porterai pas la poisse, mais je te vois bien faire quelques résultats sans pour autant éviter la descente. :frowning_face:

Le pire, ce seraut que tu finisses juste sous la ligne de flottaison…ce qui est tout-à-fait probable te connaissant !

1 « J'aime »

L’Arsenal (offensif) Tula pour te sauver :sac:

3 « J'aime »


@Mark J’avais pas compris ton message au début, avant de réaliser qu’il existe un VRAI Aleksandr Yerokhin IRL, qui est beaucoup plus vieux :sac:
Nan je rassure tout le monde : à part Camavinga et Bellingham, il n’y a quasiment plus que des regens dans ma save. Un monde tout neuf à explorer :star_struck:
@LindexV Ho-hola, mais c’est que ça clash par ici :poggers: Si c’est ça le ton de ce récit…alors je suis très content du ton de mon récit :kappa:
@BlackRabbit85 Pour le coup je ne sais pas si ça insinue que le club va se sauver pour trois fois rien ou se vautrer lamentablement, je commence à avoir un doute avec la tendance récente. Mais vu qu’on est tous deux des anciens de fm.net, je crois que la question ne se pose pas :kappa:
@Guillaume En effet, surtout que les autres équipes ont souvent un boost au moral dans ces moments-là…boost qu’il est plus difficile d’induire dans ses propres joueurs :sac:
@Wasyl Rooooh, comment osez-vous monsieur Wasyl :kappa: C’est une bonne chose que j’ai choisi Tula et pas Makhatchkala :sac:

Salut bande de fans d’Ariana Grande !

Ça y est, JPC a ENFIN foutu les pieds en Russie. Il aura fallu se construire un CV long comme les jambes de Peter Crouch pour arriver à nos fins, mais nous y sommes !

Et c’est MAINTENANT que le vrai travail commence, car JPC s’est vu confier un sacré chantier pour commencer son aventure au pays des Tsars : c’est à l’Arsenal Toula, en grande difficulté dans les profondeurs de la D1 russe 2036-2037, que le coach va devoir réaliser ses faits d’armes et prouver sa valeur aux yeux de ses compatriotes.

Le défi est compliqué, et pour cause : il faut rattraper dix points de retard pour sortir de la zone rouge, et la relégation n’est qu’à une mi-saison de là. Face à l’urgence de la situation, les dirigeants de Tula avaient misé sur JPC. Et ce pari fou aura accouché de l’épisode d’aujourd’hui…

À l’attaque !

On savait que ce serait difficile et qu’il n’y aurait pas de remontée magique digne de mes fantasmes les plus fous, maaaaaais j’ai quand même connu 2-3 bons moments, cette saison. Des bons moments perdus dans une masse de rencontre où les pronostics ont, malheureusement pour nous, vu juste.

Ne nous leurrons pas : avec 11 points en 13 rencontres, il faudrait un authentique miracle pour voir la couleur d’un maintien…

Et voilà, c’était à prévoir : Tula est relégué, noooooon






















Hey attends Loozar, tu serais pas en train de te foutre de notre gueule par hasard ? Y’a littéralement marqué « Barr » à coté du nom de ton équipe !

Ah oui ? Ah oui tiens :kappa:

En effet, je me suis rappelé -d’une façon plus que tardive- qu’il n’y a pas quatre relégués directs, mais deux directs et deux barragistes (ces derniers affrontant deux barragistes de D2). Et donc, notre objectif n’est que partiellement foiré, puisque Tula peut encore se sauver !

Il nous reste un espoir, cet espoir s’appelle…

Le Mordovia Saransk, qui a fini 3e de D2. Une double confrontation aller-retour, 180 minutes, et au bout, le destin de deux équipes pour les saisons à venir. Beaucoup d’enjeu repose sur cette rencontre, mais le suspens peut être désamorcé en réalisant qu’aucune équipe de D1 ne s’est inclinée en barrage depuis au moins 5 saisons :sac:

Donc voilà, désolé du spoil, mais Tula est largement favorite.

Pour le coup, nous avons tenu notre rang !

Prestation XXL de Sangaré qui aide Tula à assassiner Saransk de sang froid. Si l’égalisation a donné de l’espoir à nos adversaires, elle ne fait finalement office que de lot de consolation au vu du raz de marée qu’ils se sont pris par la suite.

Match retour à Saransk : l’optimisme est de mise…

Pas d’inquiétude. Il ne s’est finalement rien passé de ouf, et les favoris ont gagné.

L’Arsenal Tula est maintenu en D1 ! Ça n’aura pas été la remontée glorieuse qu’on espérait et il aura fallu compter sur un point de règlement dont j’avais oublié l’existence pour s’en sortir, mais nous avons atteint notre objectif.

Maintenant, faisons-nous mal, et décortiquons cette fin de saison TENDAX

Bon alors c’est simple : à part les ailiers et le gardien, personne n’a été remarquable en bien :sac:

Et encore ! Même Sangaré m’a fait rager, en tentant systématiquement des rushes solitaires qui étaient voués à échouer dés le début, là où un bon gros centre aurait été la décision logique pour 99% des gens. Une sale habitude qu’avait aussi Yerokhin sur l’aile droite…mais bon, je peux comprendre qu’ils n’aient pas trop envie de laisser le ballon à leurs coéquipiers :kappa:

Mentions spéciales à Morozov et Zaderaka, dont les notes moyennes ont probablement souffert des mauvais résultats, car dans les faits, ils étaient corrects à leur poste.

Malheureusement, je crois que toutes les personnes dont je viens de parler ont envie de se barrer. La preuve : ils se sont mis « en écoute d’emploi » sur LinkedIn, les enfoirés ! Et ça, ça met beaucoup de pression sur la prochaine période des transferts, dans laquelle nous ne serons pas en position de force. Mais on en reparlera.

Alors ça parait dingue, mais mon 3-4-3 ne marche plus du tout, la faute à une défense qui a du mal à bloquer les couloirs (sans grande surprise finalement, mais c’est dingue qu’il ait fallu aller jusqu’ici pour s’en rendre compte). Donc je suis passé à ce schéma plus classique, et ça m’a permis d’aller choper quelques bons résultats…

…à condition que tous les titulaires soient là en défense.

Alors oui donc DU COUP, j’en n’ai pas parlé, mais je crois que vous me voyez venir avec ce genre de remarque : FM avait vraiment envie de me voir descendre et a tout fait pour.

Limite j’en viens à penser que les mecs posent des arrêts maladies pour rien branler. Tous les mêmes, ces communistes :kappa:

Voilà le bilan des perfs des joueurs, faites-en ce que vous voulez.

Et là, le nerf de la guerre. Nerf avec un « f » audible, parce que notre club va se faire nerf’d avec des finances comme ça :sac:

Je n’ai pas encore bénéficié des ventes d’abonnements, donc c’est à relativiser. Mais on voit que nos dépenses sont quand même vénères…et que les revenus ont parfois du mal à compenser.

Ce qui nous met dans une position délicate pour les négociations : comment attirer des joueurs capables de maintenir l’Arsenal Tula à flots, sachant que la plupart cherchent à FUIR le club ?

Oh bah facile : fabriquons-les nous-mêmes, ces joueurs !

LOL et pis quoi encore :kappa: Cette promo ne nous aura donné aucun joueur intéressant.

Apparemment, les usines de regens russes sont d’une qualité comparable à leurs usines de voitures (et le hasard a voulu que GouvHD sorte une vidéo sur ce sujet le lendemain de la soirée où j’ai écrit cette vanne :poggers: Je vous jure qu’on n’est pas en contact et que je ne suis pas payé pour lui faire de la pub :sac:).

Et même si l’humain est une ressource facile à produire par des ouvriers peu qualifiés, il semblerait que le hasard du brassage génétique n’ait pas donné naissance au futur…

…au futur euh…

…euh…

…euh…

…au futur Oleg Blokhin ! Non attendez il est ukrainien…

…euh…

…au futur Arshavin ! Ouais voilà :sac:

L’Arsenal Tula est sauvé !

Mais ce n’est que partie remise, car notre destin s’est joué à trois fois rien, et les rares variables qui ont été en notre faveur seront bientôt contre nous, si le marché des transferts ne se passe pas bien. JPC sera bel et bien à Tula l’année prochaine, mais il n’a pas encore fait taire les critiques :face_with_monocle:

Allez, nous avons maintenant quelques mois devant nous pour construire une équipe. Ça va bouger.

À bientôt !

18 « J'aime »

Attends de voir quand je vais faire ma story sur FM22 (parce que oui je vais le recevoir incessamment sous peu :kappa:) ça va être rempli de répliques qui tuent :rofl: (enfin j’espère…)

Et encore, les Lada c’est des putain de Rolls Royce à côté des Yugo… (les fans d’automobile comprendront)

1 « J'aime »

D’ailleurs, tula défoncé ton adversaire.

En tout cas, tula eu le maintien donc ça va !

Sérieux, j’arrive pas à lire une foutue phrase de ton récit sans chercher une blague avec le nom du club, ça va être long :rofl:

1 « J'aime »

beau récit !

au moins la Lada permet de pouvoir rouler
et puis ça doit être facile à réparer

1 « J'aime »

Mdr la chatte à DD était donc dans ce rdp. Même si il n’y a pas eu photos en barrages et que ca a donc manqué de suspense :kappa:

1 « J'aime »

Si tu manques de joueurs, tu pourras en trouver au goulag… :smirk:

1 « J'aime »

Je ne comprends pas… Pourquoi tes regens ont une vraie photo alors ? Je suis tout mélayé là moi là…

1 « J'aime »

…Il utilise un plugin pour générer des photos ‹ réalistes › de ses newgens, ça fait juste plusieurs semaines voire mois que tout le monde le sait sauf toi :sac:

1 « J'aime »

J’ai une vie en-dehors de la virtualité moi… :slight_smile:

2 « J'aime »