:storygreen: :s27: Escapade chez les Ukrainiens & les Serbes !

C’est grave si je suis au niveau « lecteur assidu » de ton iceberg ? :sac:

1 « J'aime »

En tout cas, la blague sur JL Lahaye m’avait faire rire :slight_smile:

Merde, je suis dans la catégorie « Lecteur depuis l’époque FM.net » même si il m’en manque quelque un :smiley:

Sinon bravo pour la montée en D1 kazakh ! En plus, les finances remontent. Dans deux saisons, vainqueur de la C1 avec l’argent du pétrole local ! Si !

1 « J'aime »

Quelle fournée :heart_eyes:

On va bientôt pouvoir passer en Lifeban par ici :smirk:

2 « J'aime »

Quelle fierté d’être dans les lecteurs depuis FM.net. Tout cela rappelle évidemment de grands souvenirs!

Sinon je pensais que tu finirais champion mais tu avais une autre bonne équipe en D2, donc on va dire que la montée par le barrage (aux t.a.b, tu as dû avoir du stress) suffit à être heureux. Maintenant j’ai hâte de voir le niveau de la D1!

1 « J'aime »

Dans cette histoire, je suis situé à « Lecteur depuis FM.net », j’ai toujours le top 5 des rousses (Avec JF Zygel dessus) mais tu as quand même oublié aussi ce qui faisait le charme de tes récits dans certains pays comme la Hongrie ou la Tchéquie (Les raisons évidentes)

Bon par contre, à un moment faut respecter la tradition, quand est-ce que tu fais rincer le fiak façon israelite avec une descente sèche :kappa:

1 « J'aime »


@Guillaume Habile ce petit jeu de mots :hoho: En effet, ça fait partie de cet inattendu qui ajoute du piment au récit, et j’aime bien ça :sunglasses:
@LindexV Pour ta santé mentale, oui c’est assez grave, mais au moins, ça pourrait être pire :kappa:
@WarsawBucher Sah ce serait bien quand même :sarko: Ou même juste la coupe nationale, je prends :sarko:
@Wasyl Ouais alors doucement parce que mes connaissances tactiques ne sont peut-être pas assez développées pour que je trouve comment faire jouer une bande de lycéens aussi bien que des mecs niveau Europa League
Au moins je ne doute pas du fun de l’expérience, cela dit
@Missille Oh que oui, et encore plus pour moi, auteur d’un des derniers récits intronisés au HoF de FM.net :sarko:
Que de souvenirs, et je suis content de voir qu’on est encore un tout cohérent après bientôt 10 ans :sarko:
@BlackRabbit85 C’est vrai, j’ai oublié de mentionner la Hongrie alors que c’est peut-être le pays où j’ai pris le plus de plaisir à entrainer. Honte à moi :sac:

Depuis le début de sa carrière, il y a comme un fil rouge, comme un thème récurrent dans la carrière de Jean Pierre Christian. Le coach russe aime faire monter ses clubs en D1 ; il aime capitaliser sur des outsiders des basses divisions, et leur apporter la montée en charge suffisante pour en faire des clubs de l’Élite. Chaque chapitre de sa vie se déroule en 2 phases :

  • on prend un petit club et on en fait un candidat surprise au titre de D2
  • on l’installe en D1 puis, faute de patience, on se barre

Vous l’avez compris : l’épisode précédent décrivait la fin de la 1ere phase. Mais alors que, en cette année 2036, la 2e phase se profile à l’horizon, il semble que la donne soit différente…

Bon alors là, il va falloir être attentif. Que tous ceux qui pensent que le football belge est régi par des règles stupides et inutilement compliquées se rassurent : le football kazakh n’est pas en reste :sac:

Le championnat se divise en 2 phases : une phase régulière où les 12 équipes s’affrontent 2 fois (donc 22 rencontres), puis une 2e où on coupe le classement en deux, et où les équipes de chaque morceau de tableau s’affrontent entre elles, à nouveau, 2 fois.

Normal, n’est-ce pas ?

Pas différent de l’Ekstraklasa ou de toute une tripotée d’autres championnats, n’est-ce pas ?

SAUF QUE

ET LÀ ACCROCHEZ-VOUS À VOS SLIPS, CALEÇONS, STRINGS ET AUTRES USTENSILES DE CUISINE

LE CHAMPIONNAT EST DIVISÉ EN :

  • UN GROUPE CONSTITUÉ DES 10 PREMIERES EQUIPES
  • ET UN GROUPE CONSTITUÉ DES DEUX DERNIERES

PAS 6-6 MAIS BEL ET BIEN 10-2

Vous l’avez compris : les deux équipes du bas se battront pour savoir qui finit barragiste, et jouerons 24 rencontres sur l’année, tandis que celles du haut se battent pour l’Europe, et jouerons 40 matches ! Une disparité qui n’a rien à envier à la répartition des richesses au Brésil.

Reste que, quand vous êtes une équipe branli-branlo comme moi, et que vous ne seriez pas contre un maintien vite fait, pour finir la saison une main dans le calbute, ce règlement peut avoir ses avantages.

Enfin…nous n’en avons pas eu besoin, de toute manière !

Je savais pas trop à quelle journée m’arrêter pour considérer que j’étais à la mi-saison (:kappa:), mais vu la tournure qu’ont prise les évènements, la 20e journée me paraissait raisonnable :dsk:

Et donc…quel démarrage :poggers:

12 matches d’affilée sans défaite, pour un promu, c’est exceptionnel. Loin des pronostics qui nous voyaient bons derniers, Le Shakhter-Bulat Temirtau se pavane à la…

5e place ! Et nom d’un chien, que c’est serré devant !

La fin de saison sera peut-être moins sexy, car nos objectifs sont déjà atteints et mes attaquants commencent à manquer de réussite…mais même sans ça, cette saison est déjà historique pour nous !

On dit merci qui ?


Exact ! Merci la cellule de recrutement :smiley:

J’avais besoin de renforts, surtout après le départ de Nikitin. Alors j’ai pas chômé :

Attaquant explosif doté d’une affinité naturelle pour le jeu collectif, Kenzhebaev devient la star de notre attaque.

Recruté pour remplacer Nikitin, Iskakov devient le nouveau maître du milieu de terrain.

Rapide comme l’éclair, furtif comme le vent (et pourri dans tout le reste :kappa:), Schebak vient amener un grain de folie sur l’aile gauche.

Et pour compenser le futur départ de Baurzhan : Astanov nous apporte un peu de sa maîtrise, sur l’aile droite cette fois. Il n’a pas encore eu l’occasion de beaucoup jouer car je l’ai recruté 2 semaines avant de prendre ce screen :sac:

Ouais bah écoutez, c’est peut-être un poil plus difficile cette année que l’an dernier, mais les perfs ne sont pas bien pires qu’avant. Les bails sont les mêmes, au point que FM a dû me recaler quelques batons dans les roues pour me calmer :kappa:

Ma seule préoccupation, ce sont les performances récentes : nous n’avons marqué que deux fois sur le dernier mois, les attaquants ont perdu en réalisme, et l’odeur des défaites imméritées se fait parfois ressentir. Il va falloir faire parler mon sens de la prophylaxie, avant que ça ne devienne un vrai poids sur nos performances.

Pourquoi pas avec un changement tactique ?

LOL et pis quoi encore :kappa:

Temirtau qui monte, c’était une surprise, mais au vu de la carrière de JPC, ce n’est pas si étrange que ça

Temirtau qui fait une bonne perf en D1, c’est aussi inattendu, mais c’était du domaine de l’envisageable

En revanche, Temirtau qui roule sur l’or, celle-là, tu l’avais pas vu venir !

Tous les vents nous sont favorables ! Ça doit être un des plus beaux glow up de l’histoire des glow up, au moins au niveau de celui de Neville Londubat après la puberté

Mais d’où vient tout ce pognon ? Oh bah, déjà, il y a le fait que Temirtau fait vendre :

Et que les gens ont ENVIE de les voir :

Et puis peut-être aussi les droits TV qui sont anormalement élevés pour un pays comme le Kazakhstan :

Boah, je ne crache pas dessus hein

Temirtau est en grande forme ! Pour sa remontée en D1, le club de JPC se mèle à une lutte serrée pour le haut du classement. Difficile de prévoir l’avenir, mais tout indique qu’il sera radieux.

À bientôt pour la fin de cette saison !

17 « J'aime »

Elle est valide, elle fait mal mais elle est valide.

image0

Ah oui on retrouve Loozar le spécialiste du STONKS :superhero:

1 « J'aime »

Quelle bande de recopieurs :kappa:

En Belgique on a eu pendant plusieurs saisons des Playoffs 3 !

Les 2 derniers du championnat s’affrontaient en 6 matchs au plus !

Les compteurs étaient remis à 0 si ce n’est que l’avant dernier du championnat commençait avec 3 points :supervillain:

2 « J'aime »

Les finances font vachement plaisir ! Hâte de lire la suite ! parce que j’arrive pas trouver un thread aussi bien que celui ci en ce moment

1 « J'aime »

Mdr les bookmakers ils étaient sous drogues. Le 5e prévu est dernier, toi 5e à 1 point du trône kazakh! Ils se sont troués :kappa:

Et en plus, le club sort de l’enfer financier. Rien ne va plus, JPC peut devenir un grand!

1 « J'aime »

Sympa ce petit rappel à l’ordre!! :hospital:

1 « J'aime »

Attention à la baisse de régime qu’on note sur la fin de la première moitié mais c’est deja énorme d’être dans le bon wagon.
Et aussi le petit quart de finale en Coupe.

1 « J'aime »


@LindexV Exact, aucune idée d’où sort tout ce STONKS mais je compte l’accumuler comme Sarkozy accumule les condamnations :supervillain:
@Wasyl Mais |
Vous le faîtes exprès bordel |
@Wojtek Oh merci, ça me touche, encore que si CE récit est le meilleur que tu aies lu, je n’ai vraiment pas envie de voir les autres :kappa:
@BlackRabbit85 J’avais pas percuté mais c’est vrai que les pronos étaient doublement claqués au sol en fait :sac:
@RicoAllain Vous avez bien raison soldat
@Missille C’est vrai, mais je pense et la fin de saison semble le confirmer que mes joueurs sont en train de lever le pied après avoir quasiment leur maintien dans la poche. J’avais déjà observé un truc ressemblant par le passé :sac:

Salami loukoum, c’est Loozar, l’homme qui apprend le booty shake à vos grandes soeurs

Que ceux qui trouvent que je gagne trop se rassurent : après un départ canon qui a pris de court presque toute la concurrence, le rythme a commencé à ralentir du coté de Temirtau. Car, maintenant que les hommes de Jean-Pierre Christian se savent sauvés de la relégation grâce à un règlement un peu foireux qui scelle le sort des relégables dés la mi-saison, le Shakter-Bulat commence à lever le pied, et à savourer le doux sentiment qu’est celui de se savoir hors de danger.

Ceux qui m’ont connu à l’époque de footmanager.net vont retrouver des sensations qu’ils n’avaient plus connu depuis un moment :sac: Pourtant, avec ce qu’on a déjà vu de cette équipe, il y a la place pour rêver bien plus grand…

Mais non, mes joueurs réservent l’ambition pour une prochaine fois :

Je ne sais pas si les adversaires se sont habitués à notre tactique, si mes joueurs ont arrêté de se défoncer, ou si la fatigue a fini par nous faire céder face à la montée en puissance des autres équipes, mais cette fin de saison est RADICALEMENT différente de son début, dans les résultats comme dans les prestations. Ça n’aura pas d’impact déterminant sur nos objectifs -qui étaient déjà remplis depuis un moment- mais c’est dommage que la machine ait arrêté de tourner aussi vite.

7e ! À en voir ce classement, on a envie de se dire que Temirtau a réussi une belle saison pour un promu, mais ce serait ignorer le patchwork footballistique incroyablement hétérogène qu’a été cette année 2036.

Une pensée, au passage, pour l’attardé qui a conçu le calendrier, et qui a pensé à nous faire jouer 4 fois à l’extérieur…en une semaine Ce genre de scénario me fait penser que, finalement, ce n’est pas si mal si je n’ai pas réussi à me qualifier pour l’Europe cette saison…je veux dire, regardez le calendrier de Kairat :

Ouais, c’est pas tenable à moins d’avoir une troisième équipe, à ce niveau :sweat_smile:

En parlant d’équipe !

Je disais tout à l’heure que mes joueurs avaient commencé à lever le pied, et en l’état actuel de mes connaissances, ça semble vrai. C’est même une formulation très bien choisie, parce que les actions avec les deux pieds décollés du sol, ils connaissent bien :

Roman Fiodorov : 35 titularisations, 15 jaunes. J’ai entendu dire que ce mec apparait dans les rêves érotiques de Mark Van Bommel :kappa:

Mais bon, cette équipe a été capable de finir 7e du championnat et de renverser l’ordre établi pendant un temps. Donc on peut bien leur accorder ça.

Petite expérimentation tactique de fin de saison, qui n’a pas apporté beaucoup de résultats cependant :sac:

Il y a encore un an, je ne pensais pas avoir une bonne surprise en ouvrant cet écran. Mais la D1 kazakhe réserve un pactole insoupçonné à ceux qui arrivent à la dompter.

Nan mais vraiment hein : la prime de classement pour une 7e place, elle est pas dégueulasse

DU COUP, pour en revenir à ce que je disais en intro : oui, ceux qui m’ont connu à la grande époque de footmanager.net vont peut-être avoir des relents nostalgiques en lisant cet épisode, car on y retrouve deux gimmicks qui avaient disparu : les résultats foireux et les finances qui carburent sans qu’on sache pourquoi :kappa:

Fun fact : si vous faites clic droit → ouvrir l’image sur la bannière ci-dessus et que vous regardez l’URL, elle contiendra le mot « sex », ce qui avait une chance sur 48 000 de se produire ! je détaillerai le calcul pour ceux qui me croivent pas

Et coïncidence amusante : 1/48 000, c’est aussi la probabilité de trouver un prodige générationnel au centre de formation de Temirtau :sac:


N°10 pouvant évoluer en MC, Petukhov est le meilleur élève de la promo.

Un nouveau gardien, super ! Mais sa détermination, bon…j’ai connu des membres de la CGT qui étaient plus motivés à travailler que ce mec :kappa:

Je suis pas convaincu complètement par Sarqyt, mais je le prends quand même, il atteindra peut-être les deux étoiles :dsk:

Quelle saison ! Mais quelle saison !

Nan vraiment : quelle saison ?

Parce que cette année, je n’ai pas vécu une saison, mais deux : une où Temirtau a donné une leçon d’humilité aux meilleurs club kazakhs, et une autre sans AUCUNE maîtrise, avec un Shakhter incapable de tenir un résultat. Et je me demande encore comment deux versions aussi différentes d’un même club ont pu cohabiter dans un intervalle de temps aussi réduit.

Ou peut-être que mon club a donné tout ce qu’il avait dés le début, puis s’est éteint très vite. « La flamme qui brûle deux fois plus fort brûle deux fois moins longtemps », tout ça, tout ça

Allez, on prépare la saison suivante ? Ouais alors pas si vite, parce que…

Jean-Pierre Christian va ENFIN entrainer dans son pays ! :smiley: Après 18 ans de carrière, 4 clubs, une sélection nationale et deux participations à la Coupe du Monde, JPC atteint enfin ce qui devrait être l’apogée de sa carrière : le championnat russe ! Je salue d’ailleurs cette fonctionnalité qui permet de promettre de rejoindre un club à l’avance, c’est classe :hugs:

Il semble que la curiosité de la Mère Patrie ait été titillée par ce ressortissant russe qui enchainait les promotions un peu partout, à quelques kilomètres de ses frontières. Alors, intriguée par cet expat’ qui fait trop de bruit, Arsenal Tula est parti en éclaireur pour le dégoter, et nous voilà aujourd’hui.

Quelle belle façon d’inaugurer les derniers 40% de ce récit ! Car oui, on vient de passer la barre des 600 rencontres, et je vise la barre des 1000.

Et c’est marrant, parce que j’ai toujours l’impression d’être au début du récit. Peut-être que le fait de me cantonner à une seule région du Monde, ça tranche avec mes habitudes de globetrotter-malgré-moi. Souvent, les basculements narratifs, ceux qui me donnent l’impression d’avoir franchi un cap, ils arrivent quand mon coach prend en main un club complètement exotique, mais peut-être qu’il n’y a pas vraiment moyen de vivre des expériences très diverses quand on se cantonne à une seule sphére d’influence géopolitique :thinking:

Ou peut-être que le déclic m’attend ici, à Tula. C’est ce qu’on verra dans quelques saisons. À bientôt !

18 « J'aime »

Un tel enchaînement délirant de matchs en si peu de jours, ça me rappelle la carrière d’Arthur Ray sur FM22 avec Valmiera en Lettonie :hoho:

1 « J'aime »

J’ai tellement rit :grin:

En vrai, pour le niveau du club, il est pas si mal que ça le gars.
Par contre, la personnalité réaliste, c’est en rapport avec le niveau du club ou du championnat ? :kappa:

Tula voulu ton arrivée en Russie, Tula eu :sac:

3 « J'aime »

On y retrouve aussi ton ancienne PP, daté d’une époque révolue :kappa:
Manquerait plus qu’on revoit ta soeur et on se croirait monté dans une DeLorean

Enfin la mère patrie! Par contre, choisir un club avec Arsenal dans le nom… :sac:

1 « J'aime »


@LindexV Arthur Ray :exploding_head: Je n’avais pas entendu ce nom depuis tellement longtemps, j’avais oublié que j’avais regardé quelques unes de ses vidéos à une époque. Et il en a tellement posté que je galère à retrouver celles que j’avais vu :thinking:
Et du coup oui, le coup de calendrier complètement bâtard n’est pas exclusif au Kazakhstan, ce n’est même pas la première fois que je le vois passer dans ce récit :sac:
@WarsawBucher « Réaliste » selon ma définition c’est « un pessimiste modeste » :doge:
+ Je vois que tout le monde s’est mis aux jeux de mots vaseux, ça fait plaisir :hoho:
@BlackRabbit85 Quelle mémoire, même moi j’avais fini par oublier cet avatar, peut-être qu’il faudrait que j’arrête d’en changer toutes les 10 secondes :kappa: Et puis kesta contre Arsenal, ils sont pas si méchants, juste un peu poissard parfois :sac:


Allez hop, on remballe.

Je ne sais pas si le Kazakhstan est une porte d’entrée en or massif pour le championnat russe, ou si Jean-Pierre Christian était dans les petits papiers de la Премьер-Лига depuis un moment, mais toujours est-il que, à peine deux ans après ma prise de commandes à Temirtau, notre vieux rêve de diriger une équipe russe s’est réalisé !

Pour le Shakhter, pas d’inquiétude : l’économie de la D1 fait énormément de bien à nos finances, l’effectif a de la qualité, tout est déjà en place pour que les années à venir se passent très bien. Je ne serais d’ailleurs pas étonné si mes prédécesseurs obtenaient d’excellents résultats, meilleurs encore que ceux que j’avais eus.

Pour moi, en revanche, un nouveau défi commence, et on ne peut faire plus…incertain.

Aaaaah, la Russie.

Un pays incroyable à tous les niveaux, fascinant par son passé c’est le thème de ce récit après tout, peut-être tout autant par son futur. Un pays tellement unique et reconnaissable qu’il devient facile à fantasmer et à diaboliser. Ce que je vais dire est extrêmement cliché, mais ce pays…ne laisse…personnne…INDIFFERENT voilà j’l’ai dit

La liste des images que m’évoque la Russie est quasiment infinie. Et bien que je n’ai jamais eu aussi PEU envie d’y vivre que depuis que je lis / regarde des trucs sur ce pays (c’était pas la même quand mon seul contact avec la Russie était le subreddit /r/easterneuropeangirls :doge:), ça reste une nation avec une aura absolument unique, dont l’histoire récente regorge de leçons de vie insoupçonnées…en bien comme en mal.

Et il parait qu’on y joue au football, en plus !

Bienvenue à Toula, ville russe à 200km au sud de Moscou, dont les photos trouvables sur Google contiennent étrangement moins de commie blocks que j’aurais pensé. Je vous fais visiter ? Normalement pas besoin, Mark vous a déjà montré quelques…paysages pittoresques du pays :kappa:

Allez regardons le club.

Souvent poussé à devoir faire le yo-yo entre la D1 et la D2, l’Arsenal Tula est une équipe qui a du mal. Le club s’est bâti un palmarès, oui…mais presque exclusivement dans les divisions inférieures, en cherchant à regagner la D1 :

Ça reste de l’argenterie, ça se refuse pas. Mais ça témoigne de l’intervalle inconfortable dans lequel le club est coincé depuis plusieurs saisons. Et cette année ne fait pas exception, puisque, alors que nous entamons la 2e moitié du championnat, les Pushkari sont empêtrés dans la zone de relégation :

13 matches et 10 points à rattraper : un vrai défi pour Jean-Pierre Christian, qui est, certes, habitué à dépasser les attentes, mais rarement avec un retard pareil à l’allumage. Jamais un de mes clubs n’avait été dans une situation aussi pressante !

Qu’on ne s’y trompe pas : c’est bien pour un maintien que le coach russe à été rapatrié, et pas pour « essayer de lutter courageusement pour ne pas descendre ». Donc pas de défaite encourageante ici, on n’est pas le XV de France de Saint-André :kappa: nan désolé c’est méchant, c’était pas QUE de sa faute

Mais si nous sommes à une mauvaise place, c’est que les résultats ne sont manifestement pas à la hauteur des exigences. Et si les résultats n’y sont pas…c’est que je vais être souvent amené à gueuler sur ces gars-là :

Drôle d’effectif, n’est-ce pas. Regardons ceux que mon adjoint semble préférer :

Ailier gauche insaisissable en prêt, Sangaré serait le meilleur joueur de l’équipe.

Le jeune arrière gauche prometteur Bryzhchuk nous a lui aussi été prêté. Pas rassurant, ces joueurs-clé qui ne nous appartiennent même pas :sac:

Yerokhin sera notre ailier droit. Il est jeune, rapide, agile, et ça a l’air d’être un bon centreur, j’aime bien son profil.

Et pour finir, un homme à tout faire dans l’axe en la personne de Zaderaka.

L’effectif a quelques qualités exploitables ; je ne sais pas ce que vaut la concurrence, mais peut-être que je pourrai extraire de ces joueurs juste assez de bonnes performances pour gratter quelques points ici et là. En plus, j’ai des bons jeunes qui pourraient combler les trous !

Et un staff complet, ce qui est plutôt normal pour une équipe du 8e meilleur championnat d’Europe :

Dis donc, ça en fait des salaires ! Est-ce qu’on a les moyens de payer tout ce monde, nous ?

La réponse est…euh…

Ouais en fait c’est un peu difficile à dire, nos finances fuient mais elles remontent brusquement chaque année, donc faut pas se louper sur les 2 semaines où on gagne de l’argent :sweat_smile:

Bon hey bien, voilà qui est fini : Jean-Pierre Christian prend en main l’Arsenal Tula, en situation critique dans les bas-fonds de la D1 russe, et a pour objectif de rattraper 10 points de retard en 13 matches. C’est un sacré chaos qui accueille JPC à son retour en Russie, mais si j’arrive à remplir mes objectifs, alors ce sera une magnifique façon d’imposer le respect :supervillain:

À bientôt !

21 « J'aime »

Toula… :slight_smile: Pas une nouvelle version ça. Yerokhin, ton petit jeune de 20 ans, il est au bord de la retraite dans ma partie… :slight_smile:

Enchaînement de matchs débile : exactement ce que je reproche à la MLS ! Tu joues 12 matchs un mois puis trois le suivant.

PS: je me doutais que tu touchais ta bille avec les Russes toi aussi… :wink:

1 « J'aime »

Ça sent autant la banqueroute que Infogrames sous Bruno Bonnel :sac:

1 « J'aime »

Beau challenge, mais bon, on sait comment ca va finir ca :kappa:

1 « J'aime »