:storygreen: :s27: Escapade chez les Ukrainiens & les Serbes !

Je ne sais pas encore si j’ai préféré ta vanne sur Jean-Luc Lahaye, ou sur le congrès de médiums écologistes. Tu sembles en pleine forme, ça fait plaisir !

Ah oui, sinon les résultats ont l’air de tenir la route. Accroches-toi bien !

1 « J'aime »

La blague est aussi bonne

Que tes finances sont nulles :kappa:

1 « J'aime »

Faut que j’arrête de lire tes récits, mon fil d’actualité Google vient de me proposer un cadeau de Noël idéal pour toi @Loozar :sac:

4 « J'aime »

Je me pose juste une question , pourquoi ne pas mettre un pack de logo pour plus d’immersion comme avec les visages ?

3 « J'aime »

Super début de saison! Franchement, ça sent bon la montée en D1. Après, faut voir, je connais pas le niveau des meilleures équipes kazakh donc je sais pas si tu peux lutter d’entrée pour le haut du tableau ou si tu vas devoir attendre.

1 « J'aime »


@WarsawBucher Si j’ai des problèmes, je dirai que c’est pas moi qui a commencé. Tout simplement parce que…c’est pas moi qui a commencé
Et puis il a déjà fait LUI-MÊME des blagues sur la fait qu’il doit aller chercher sa copine au lycée je crois que l’extrait peut être trouvé dans une vidéo de Caljbeut, donc j’imagine qu’on a tous le droit |
@LindexV Vérifie que tu as bien mis la vue sur « SCRIPT FACE player search », on sait jamais, y’a un millier de trucs qui peuvent potentiellement faire foirer l’opération et je continue d’en découvrir jour après jour :thinking:
@BlackRabbit85 C’est vrai, ce récit est l’exact inverse de mon dernier récit sur fm.net : des résultats stables et corrects mais une gestion financière pas tout à faire à la hauteur. C’en est presque amusant à quel point j’ai changé depuis la dernière fois :kappa:
@Guillaume Merci public, c’est pour ce genre de commentaires élogieux que je m’efforce toujours à trouver les jeux de mots les plus navrants :dsk:
+ Je l’ai vu passer sur Twitter :smiley: J’aime bien les histoires de loosers magnifiques mais j’ignore si le ton de la FFL est celui de l’attendrissement ou de la moquerie, et je préfèrerais que ça soit le premier :thinking:
@Wasyl On est dans un pays de l’ex-URSS, la gestion financière n’a jamais été très bonne ici :smirk:
@Wojtek J’ai moins de problèmes d’immersion avec les logos moches qu’avec les visages moches, et pourtant je suis bien placé pour savoir ce que ça fait d’avoir un visage moche sous le nez en permanence :doge:
Mais bon, puisque vous insistez, je trouverai un logopack. Bientôt :doge:
@Missille Je pense que je vais devoir attendre :hoho: Même si le football kazakh n’est pas ouffissime, il y a des clubs comme Astana qui ont une petite crédibilité en Europa League. On n’empochera pas les succès aussi facilement qu’au Tadjikistan :sac:

Attention : le post d’aujourd’hui est plus long que d’habitude, donc pour qu’il reste lisible dans un temps convenable, j’ai un peu abrégé la rédaction pour laisser plus de places aux illustrations. En d’autres termes j’ai fait un récit plein d’images pour satisfaire mes illettrés de lecteurs, ne me remerciez pas :dsk:

Salut bande de babtous fragiles qui utilisent non-ironiquement le mot « féministe » comme un insulte

Si je donnais des titres à mes épisodes, ce qui pourrait se faire mais je tomberais très très vite à cours d’inspiration, celui-ci s’appelerait « Les fantômes d’Ungheni ». Car, comme à Ungheni, c’est à la surprise générale que le Shakhter-Bulat Temirtau vient se mêler à la lutte pour le titre, alors qu’une place en milieu de tableau paraissait un pronostic raisonnable. Et comme à Ungheni, j’ai la possibilité de faire monter Temirtau dés mes premiers pas à la tête du club.

C’est un paysage familier que cette D2 kazakh. Espérons que ce sera comme ça jusqu’au bout.

Et oh boy

OH BOY

Ça A été comme ça jusqu’au bout !

Dernier carré de la coupe nationale, 8 victoires, 3 nuls, 2 défaites : ce bilan fantastique est dans la lignée de notre démarrage. Si j’étais tatillon, je dirais que c’est un tout petit peu moins bien qu’au début, mais ce serait du chipotage facile, parce que la vérité, c’est que cette saison aura été superbe.

Et vous savez quoi d’autre est superbe ?














Oui, c’est ça !

Le parcours de nos adversaires :sac:

À dinguerie, dinguerie et demi : Ekibastuz, contre qui nous avions pris 4 points, a réussi à finir devant nous et à remporter cette D2 kazakh 2035. Nos rares faux pas étaient déjà de trop face à une équipe dans une forme pareille :sweat_smile:

Et si vous avez de bons yeux, vous l’avez vu : il y a un petit « Barr » à coté de notre nom.

Hey non, la 2e place ne permet pas de monter en D1. En revanche, elle qualifie pour un barrage de montée contre l’avant-dernier de D1. Oui oui, des barrages ! Un exercice auquel je suis rompu…oh pardon, je voulais dire un exercice QUI M’A rompu

C’est avec le Kaisar Kyzylorda aka « un million de points au Scrabble » que nous nous battrons pour une place en D1. Un match sec sur terrain neutre, prolong’ et tabs au besoin.

Ça va être violent, car quand on a une occasion pareille, il FAUT la chiper. Les pauvres, je vais en faire des chipo. Mes joueurs seront des vraies chipies. C’est peut-être ché-per, mais nos ennemis sont péchus. Et si j’arrive à les choper…alors là chapeau !

Bon allez ça suffit les allitérations. À moins que ça ne soient des analepses ? Oh…chépu :kappa:

Nom d’un petit bonhomme !

Sacrénom d’une pipe !

Ventre saint-gris !

TEMIRTAU MONTE EN PREMIERE DIVISION KAZAKHE

Musique de victoire, ça faisait longtemps qu’on s’était pas enjaillés sur un rythme scandinave


Pikalkin, c’est vraiment ce mec que personne n’avait vu venir. Ce type qui n’était pas sur le devant de la scène, qui n’était MÊME PAS bien coté, mais qui s’est attiré la sympathie du public en enchainant des masterclass inattendues. Au point d’être le meilleur buteur de D2, tout court.

Si ce récit était Breaking Bad, Pavel Pikalkin serait mon Mike Ermantraut

Et c’est pas tout ! Radionov enchaine les dingueries, Bogdanov est un grantatakan comme je les aime, et Nikitin a dicté le milieu avec une autorité stalinienne. Certains commencent à plier bagages à mon grand désarroi, et, plombés par des finances boiteuses, mon défi hivernal sera de trouver un remplaçant à la hauteur.

Nous y reviendrons.

Exactement les mêmes tactiques qu’au premier semestre. Ce 3-4-3 me colle tellement à la peau depuis le début de ce récit que je pense pouvoir l’ajouter au Lore Officiel de l’Univers Étendu de Loozar™

Voilà, tu es dans ma Légende™ désormais, ô grande tactique sur laquelle ont été bâtis tous mes succès :sarko:

Alors là, ça va être coton

Oh bah c’est super di-don ! Le graphe n’est pas retombé !

Ouais euh pas si vite

CERTES nous avons quelques rentrées d’argent

Mais des choses se sont, sont en train de, et vont se passer au sein de l’administration de Temirtau :

Une nouvelle direction ? Oh-oh. Va y avoir du nouveau ici

Pour l’instant aucune raison de m’inquiéter vu que cette direction ne semble pas avoir envie de changer de technicien, mais gardons un oeil sur l’évolution de la situation.

ding ding

C’est la rentrée les enfants ! Voyons voir à quoi ressemble cette nouvelle promo…

Alors je vous préviens : pour une raison mystérieuse, il semblerait que NewGAN n’aime pas quand les .rtf contiennent des ID de joueurs à l’essai :thinking: Je ne suis pas encore sûr à 100% de mon coup, mais c’est le seul truc que je vois qui explique pourquoi il chouine sur un « RTF non valide » alors que tout est en règle

DONC les visages de mes regens seront les vieux machins par défaut.

Pièce maîtresse de cette fournée 2035 (apparemment) : Tursunov, milieu axial avec des stats mentales pas mal pour son âge (et sa division).

Autre MC tout autant prometteur, mais dans un autre style : Mataev.

Si jamais on revient de temps en temps à une défense à quatre, j’ai déjà de quoi remplacer Vetrov. Et le remplaçant en question s’appelle Saminaitis.

Je sais pas trop quoi penser de Mashtakov, mais il la détermination d’un mec qui peut regarder une heure de clips de Doja Cat sans briser son No Nut November, je lui accorde au moins ça

Et pour finir : un jeune gardien.

Et hop, ça monte

Un an après son arrivée au Kazakhstan, Jean-Pierre Christian se fait quelques admirateurs en amenant, pour la 4e fois de sa carrière, un club en première division de son pays. J’aurai toujours le petit regret de ne pas avoir fini 1er, mais la concurrence était abusée :sac:

Cette situation, nous commençons à bien la connaître, et les enjeux auxquels nous allons nous confronter pour l’hiver prochain ne nous sont pas complètement inconnus :

- garder un noyau de joueurs solides
- renforcer ce qui posait problème par le passé
- insuffler assez de renouvellement tactique pour faire face à une adversité contre laquelle nous seront systématiquement donnés perdants

Bref, inutile de s’étaler : Temirtau est en D1, et le travail re-commence. À bientôt !

18 « J'aime »

Chattard-Bulat ? On n’est jamais déçus avec toi, il y a toujours un petit élément perturbateur qui vient pimenter le récit. Le barrage cette saison, une lutte acharnée pour le maintien la saison prochaine (ou pas ?)…

Encore un beau fait d’armes à ajouter à la collection de ce cher JPC ! En espérant que tu auras la possibilité de compléter ton effectif la saison prochaine.

1 « J'aime »

C’est grave si je suis au niveau « lecteur assidu » de ton iceberg ? :sac:

1 « J'aime »

En tout cas, la blague sur JL Lahaye m’avait faire rire :slight_smile:

Merde, je suis dans la catégorie « Lecteur depuis l’époque FM.net » même si il m’en manque quelque un :smiley:

Sinon bravo pour la montée en D1 kazakh ! En plus, les finances remontent. Dans deux saisons, vainqueur de la C1 avec l’argent du pétrole local ! Si !

1 « J'aime »

Quelle fournée :heart_eyes:

On va bientôt pouvoir passer en Lifeban par ici :smirk:

2 « J'aime »

Quelle fierté d’être dans les lecteurs depuis FM.net. Tout cela rappelle évidemment de grands souvenirs!

Sinon je pensais que tu finirais champion mais tu avais une autre bonne équipe en D2, donc on va dire que la montée par le barrage (aux t.a.b, tu as dû avoir du stress) suffit à être heureux. Maintenant j’ai hâte de voir le niveau de la D1!

1 « J'aime »

Dans cette histoire, je suis situé à « Lecteur depuis FM.net », j’ai toujours le top 5 des rousses (Avec JF Zygel dessus) mais tu as quand même oublié aussi ce qui faisait le charme de tes récits dans certains pays comme la Hongrie ou la Tchéquie (Les raisons évidentes)

Bon par contre, à un moment faut respecter la tradition, quand est-ce que tu fais rincer le fiak façon israelite avec une descente sèche :kappa:

1 « J'aime »


@Guillaume Habile ce petit jeu de mots :hoho: En effet, ça fait partie de cet inattendu qui ajoute du piment au récit, et j’aime bien ça :sunglasses:
@LindexV Pour ta santé mentale, oui c’est assez grave, mais au moins, ça pourrait être pire :kappa:
@WarsawBucher Sah ce serait bien quand même :sarko: Ou même juste la coupe nationale, je prends :sarko:
@Wasyl Ouais alors doucement parce que mes connaissances tactiques ne sont peut-être pas assez développées pour que je trouve comment faire jouer une bande de lycéens aussi bien que des mecs niveau Europa League
Au moins je ne doute pas du fun de l’expérience, cela dit
@Missille Oh que oui, et encore plus pour moi, auteur d’un des derniers récits intronisés au HoF de FM.net :sarko:
Que de souvenirs, et je suis content de voir qu’on est encore un tout cohérent après bientôt 10 ans :sarko:
@BlackRabbit85 C’est vrai, j’ai oublié de mentionner la Hongrie alors que c’est peut-être le pays où j’ai pris le plus de plaisir à entrainer. Honte à moi :sac:

Depuis le début de sa carrière, il y a comme un fil rouge, comme un thème récurrent dans la carrière de Jean Pierre Christian. Le coach russe aime faire monter ses clubs en D1 ; il aime capitaliser sur des outsiders des basses divisions, et leur apporter la montée en charge suffisante pour en faire des clubs de l’Élite. Chaque chapitre de sa vie se déroule en 2 phases :

  • on prend un petit club et on en fait un candidat surprise au titre de D2
  • on l’installe en D1 puis, faute de patience, on se barre

Vous l’avez compris : l’épisode précédent décrivait la fin de la 1ere phase. Mais alors que, en cette année 2036, la 2e phase se profile à l’horizon, il semble que la donne soit différente…

Bon alors là, il va falloir être attentif. Que tous ceux qui pensent que le football belge est régi par des règles stupides et inutilement compliquées se rassurent : le football kazakh n’est pas en reste :sac:

Le championnat se divise en 2 phases : une phase régulière où les 12 équipes s’affrontent 2 fois (donc 22 rencontres), puis une 2e où on coupe le classement en deux, et où les équipes de chaque morceau de tableau s’affrontent entre elles, à nouveau, 2 fois.

Normal, n’est-ce pas ?

Pas différent de l’Ekstraklasa ou de toute une tripotée d’autres championnats, n’est-ce pas ?

SAUF QUE

ET LÀ ACCROCHEZ-VOUS À VOS SLIPS, CALEÇONS, STRINGS ET AUTRES USTENSILES DE CUISINE

LE CHAMPIONNAT EST DIVISÉ EN :

  • UN GROUPE CONSTITUÉ DES 10 PREMIERES EQUIPES
  • ET UN GROUPE CONSTITUÉ DES DEUX DERNIERES

PAS 6-6 MAIS BEL ET BIEN 10-2

Vous l’avez compris : les deux équipes du bas se battront pour savoir qui finit barragiste, et jouerons 24 rencontres sur l’année, tandis que celles du haut se battent pour l’Europe, et jouerons 40 matches ! Une disparité qui n’a rien à envier à la répartition des richesses au Brésil.

Reste que, quand vous êtes une équipe branli-branlo comme moi, et que vous ne seriez pas contre un maintien vite fait, pour finir la saison une main dans le calbute, ce règlement peut avoir ses avantages.

Enfin…nous n’en avons pas eu besoin, de toute manière !

Je savais pas trop à quelle journée m’arrêter pour considérer que j’étais à la mi-saison (:kappa:), mais vu la tournure qu’ont prise les évènements, la 20e journée me paraissait raisonnable :dsk:

Et donc…quel démarrage :poggers:

12 matches d’affilée sans défaite, pour un promu, c’est exceptionnel. Loin des pronostics qui nous voyaient bons derniers, Le Shakhter-Bulat Temirtau se pavane à la…

5e place ! Et nom d’un chien, que c’est serré devant !

La fin de saison sera peut-être moins sexy, car nos objectifs sont déjà atteints et mes attaquants commencent à manquer de réussite…mais même sans ça, cette saison est déjà historique pour nous !

On dit merci qui ?


Exact ! Merci la cellule de recrutement :smiley:

J’avais besoin de renforts, surtout après le départ de Nikitin. Alors j’ai pas chômé :

Attaquant explosif doté d’une affinité naturelle pour le jeu collectif, Kenzhebaev devient la star de notre attaque.

Recruté pour remplacer Nikitin, Iskakov devient le nouveau maître du milieu de terrain.

Rapide comme l’éclair, furtif comme le vent (et pourri dans tout le reste :kappa:), Schebak vient amener un grain de folie sur l’aile gauche.

Et pour compenser le futur départ de Baurzhan : Astanov nous apporte un peu de sa maîtrise, sur l’aile droite cette fois. Il n’a pas encore eu l’occasion de beaucoup jouer car je l’ai recruté 2 semaines avant de prendre ce screen :sac:

Ouais bah écoutez, c’est peut-être un poil plus difficile cette année que l’an dernier, mais les perfs ne sont pas bien pires qu’avant. Les bails sont les mêmes, au point que FM a dû me recaler quelques batons dans les roues pour me calmer :kappa:

Ma seule préoccupation, ce sont les performances récentes : nous n’avons marqué que deux fois sur le dernier mois, les attaquants ont perdu en réalisme, et l’odeur des défaites imméritées se fait parfois ressentir. Il va falloir faire parler mon sens de la prophylaxie, avant que ça ne devienne un vrai poids sur nos performances.

Pourquoi pas avec un changement tactique ?

LOL et pis quoi encore :kappa:

Temirtau qui monte, c’était une surprise, mais au vu de la carrière de JPC, ce n’est pas si étrange que ça

Temirtau qui fait une bonne perf en D1, c’est aussi inattendu, mais c’était du domaine de l’envisageable

En revanche, Temirtau qui roule sur l’or, celle-là, tu l’avais pas vu venir !

Tous les vents nous sont favorables ! Ça doit être un des plus beaux glow up de l’histoire des glow up, au moins au niveau de celui de Neville Londubat après la puberté

Mais d’où vient tout ce pognon ? Oh bah, déjà, il y a le fait que Temirtau fait vendre :

Et que les gens ont ENVIE de les voir :

Et puis peut-être aussi les droits TV qui sont anormalement élevés pour un pays comme le Kazakhstan :

Boah, je ne crache pas dessus hein

Temirtau est en grande forme ! Pour sa remontée en D1, le club de JPC se mèle à une lutte serrée pour le haut du classement. Difficile de prévoir l’avenir, mais tout indique qu’il sera radieux.

À bientôt pour la fin de cette saison !

17 « J'aime »

Elle est valide, elle fait mal mais elle est valide.

image0

Ah oui on retrouve Loozar le spécialiste du STONKS :superhero:

1 « J'aime »

Quelle bande de recopieurs :kappa:

En Belgique on a eu pendant plusieurs saisons des Playoffs 3 !

Les 2 derniers du championnat s’affrontaient en 6 matchs au plus !

Les compteurs étaient remis à 0 si ce n’est que l’avant dernier du championnat commençait avec 3 points :supervillain:

2 « J'aime »

Les finances font vachement plaisir ! Hâte de lire la suite ! parce que j’arrive pas trouver un thread aussi bien que celui ci en ce moment

1 « J'aime »

Mdr les bookmakers ils étaient sous drogues. Le 5e prévu est dernier, toi 5e à 1 point du trône kazakh! Ils se sont troués :kappa:

Et en plus, le club sort de l’enfer financier. Rien ne va plus, JPC peut devenir un grand!

1 « J'aime »

Sympa ce petit rappel à l’ordre!! :hospital:

1 « J'aime »

Attention à la baisse de régime qu’on note sur la fin de la première moitié mais c’est deja énorme d’être dans le bon wagon.
Et aussi le petit quart de finale en Coupe.

1 « J'aime »


@LindexV Exact, aucune idée d’où sort tout ce STONKS mais je compte l’accumuler comme Sarkozy accumule les condamnations :supervillain:
@Wasyl Mais |
Vous le faîtes exprès bordel |
@Wojtek Oh merci, ça me touche, encore que si CE récit est le meilleur que tu aies lu, je n’ai vraiment pas envie de voir les autres :kappa:
@BlackRabbit85 J’avais pas percuté mais c’est vrai que les pronos étaient doublement claqués au sol en fait :sac:
@RicoAllain Vous avez bien raison soldat
@Missille C’est vrai, mais je pense et la fin de saison semble le confirmer que mes joueurs sont en train de lever le pied après avoir quasiment leur maintien dans la poche. J’avais déjà observé un truc ressemblant par le passé :sac:

Salami loukoum, c’est Loozar, l’homme qui apprend le booty shake à vos grandes soeurs

Que ceux qui trouvent que je gagne trop se rassurent : après un départ canon qui a pris de court presque toute la concurrence, le rythme a commencé à ralentir du coté de Temirtau. Car, maintenant que les hommes de Jean-Pierre Christian se savent sauvés de la relégation grâce à un règlement un peu foireux qui scelle le sort des relégables dés la mi-saison, le Shakter-Bulat commence à lever le pied, et à savourer le doux sentiment qu’est celui de se savoir hors de danger.

Ceux qui m’ont connu à l’époque de footmanager.net vont retrouver des sensations qu’ils n’avaient plus connu depuis un moment :sac: Pourtant, avec ce qu’on a déjà vu de cette équipe, il y a la place pour rêver bien plus grand…

Mais non, mes joueurs réservent l’ambition pour une prochaine fois :

Je ne sais pas si les adversaires se sont habitués à notre tactique, si mes joueurs ont arrêté de se défoncer, ou si la fatigue a fini par nous faire céder face à la montée en puissance des autres équipes, mais cette fin de saison est RADICALEMENT différente de son début, dans les résultats comme dans les prestations. Ça n’aura pas d’impact déterminant sur nos objectifs -qui étaient déjà remplis depuis un moment- mais c’est dommage que la machine ait arrêté de tourner aussi vite.

7e ! À en voir ce classement, on a envie de se dire que Temirtau a réussi une belle saison pour un promu, mais ce serait ignorer le patchwork footballistique incroyablement hétérogène qu’a été cette année 2036.

Une pensée, au passage, pour l’attardé qui a conçu le calendrier, et qui a pensé à nous faire jouer 4 fois à l’extérieur…en une semaine Ce genre de scénario me fait penser que, finalement, ce n’est pas si mal si je n’ai pas réussi à me qualifier pour l’Europe cette saison…je veux dire, regardez le calendrier de Kairat :

Ouais, c’est pas tenable à moins d’avoir une troisième équipe, à ce niveau :sweat_smile:

En parlant d’équipe !

Je disais tout à l’heure que mes joueurs avaient commencé à lever le pied, et en l’état actuel de mes connaissances, ça semble vrai. C’est même une formulation très bien choisie, parce que les actions avec les deux pieds décollés du sol, ils connaissent bien :

Roman Fiodorov : 35 titularisations, 15 jaunes. J’ai entendu dire que ce mec apparait dans les rêves érotiques de Mark Van Bommel :kappa:

Mais bon, cette équipe a été capable de finir 7e du championnat et de renverser l’ordre établi pendant un temps. Donc on peut bien leur accorder ça.

Petite expérimentation tactique de fin de saison, qui n’a pas apporté beaucoup de résultats cependant :sac:

Il y a encore un an, je ne pensais pas avoir une bonne surprise en ouvrant cet écran. Mais la D1 kazakhe réserve un pactole insoupçonné à ceux qui arrivent à la dompter.

Nan mais vraiment hein : la prime de classement pour une 7e place, elle est pas dégueulasse

DU COUP, pour en revenir à ce que je disais en intro : oui, ceux qui m’ont connu à la grande époque de footmanager.net vont peut-être avoir des relents nostalgiques en lisant cet épisode, car on y retrouve deux gimmicks qui avaient disparu : les résultats foireux et les finances qui carburent sans qu’on sache pourquoi :kappa:

Fun fact : si vous faites clic droit → ouvrir l’image sur la bannière ci-dessus et que vous regardez l’URL, elle contiendra le mot « sex », ce qui avait une chance sur 48 000 de se produire ! je détaillerai le calcul pour ceux qui me croivent pas

Et coïncidence amusante : 1/48 000, c’est aussi la probabilité de trouver un prodige générationnel au centre de formation de Temirtau :sac:


N°10 pouvant évoluer en MC, Petukhov est le meilleur élève de la promo.

Un nouveau gardien, super ! Mais sa détermination, bon…j’ai connu des membres de la CGT qui étaient plus motivés à travailler que ce mec :kappa:

Je suis pas convaincu complètement par Sarqyt, mais je le prends quand même, il atteindra peut-être les deux étoiles :dsk:

Quelle saison ! Mais quelle saison !

Nan vraiment : quelle saison ?

Parce que cette année, je n’ai pas vécu une saison, mais deux : une où Temirtau a donné une leçon d’humilité aux meilleurs club kazakhs, et une autre sans AUCUNE maîtrise, avec un Shakhter incapable de tenir un résultat. Et je me demande encore comment deux versions aussi différentes d’un même club ont pu cohabiter dans un intervalle de temps aussi réduit.

Ou peut-être que mon club a donné tout ce qu’il avait dés le début, puis s’est éteint très vite. « La flamme qui brûle deux fois plus fort brûle deux fois moins longtemps », tout ça, tout ça

Allez, on prépare la saison suivante ? Ouais alors pas si vite, parce que…

Jean-Pierre Christian va ENFIN entrainer dans son pays ! :smiley: Après 18 ans de carrière, 4 clubs, une sélection nationale et deux participations à la Coupe du Monde, JPC atteint enfin ce qui devrait être l’apogée de sa carrière : le championnat russe ! Je salue d’ailleurs cette fonctionnalité qui permet de promettre de rejoindre un club à l’avance, c’est classe :hugs:

Il semble que la curiosité de la Mère Patrie ait été titillée par ce ressortissant russe qui enchainait les promotions un peu partout, à quelques kilomètres de ses frontières. Alors, intriguée par cet expat’ qui fait trop de bruit, Arsenal Tula est parti en éclaireur pour le dégoter, et nous voilà aujourd’hui.

Quelle belle façon d’inaugurer les derniers 40% de ce récit ! Car oui, on vient de passer la barre des 600 rencontres, et je vise la barre des 1000.

Et c’est marrant, parce que j’ai toujours l’impression d’être au début du récit. Peut-être que le fait de me cantonner à une seule région du Monde, ça tranche avec mes habitudes de globetrotter-malgré-moi. Souvent, les basculements narratifs, ceux qui me donnent l’impression d’avoir franchi un cap, ils arrivent quand mon coach prend en main un club complètement exotique, mais peut-être qu’il n’y a pas vraiment moyen de vivre des expériences très diverses quand on se cantonne à une seule sphére d’influence géopolitique :thinking:

Ou peut-être que le déclic m’attend ici, à Tula. C’est ce qu’on verra dans quelques saisons. À bientôt !

18 « J'aime »