:storyred: :s1: Décrocher la lune - RAAL

#1

15 octobre 2003.
L’aventure fut courte, mais qu’est-ce qu’elle fut belle.

Après un partage 1-1 au Mambourg face à Benfica pour leur tout premier match européen, les joueurs de la RAAL doivent s’incliner sur une reprise de volée de Miklos Fehér à l’Estadio do Bessa Século XXI.

Quelques mois plus tôt, les hommes d’Ariël Jacobs soulevaient la Coupe de Belgique, leur unique trophée, après une victoire face à Saint-Trond au Stade Roi Baudouin.

Proto, Onyewu, Klukowski, Ishiakou, Odemwigie, … Ils l’auront fait rêver la cité des loups…

La suite est beaucoup moins rose. Le club sombre dans les dettes, est rattrapé par un vaste scandale de matches truqués, et le matricule 93 disparait définitivement en 2009.

Aujourd’hui, de fervents supporters tentent de remettre le feu au Tivoli… Ensemble, décrochons la lune.

14 Likes

#2

Je te voyais plus lancer une story avec Charleroi mais je suis preneur avec la Louvière :grin: !

Fais morfler l’URL Centre :smirk:

0 Likes

#3

Odemwigie :fap2:

2 Likes

#4

J’aime trop le Sporting pour ça :slight_smile:

Et puis je voulais partir de plus bas, en essayant de construire sainement… mais je suis pas sur que j’ai fait le meilleur choix pour ça. La suite très vite :wink:

2 Likes

#5

La Louvière, me rappellais absolument pas de leur (bref) parcours mais je savais que la Coupe leur avait mené en UEFA, avec une belle petite équipe.
C’était Proto au but quand Bassegio explose le ballon à Anderlecht, non ?

0 Likes

#6

Oui :slight_smile:

Ca remonte tout ça, La Louvière avait une sacrée équipe à l’époque !

0 Likes

#7

Avant de débuter cet épisode, vraiment désolé de vous avoir fait attendre si longtemps. J’ai un peu mis le jeu en pose avec les fêtes de fin d’année et de nouveaux projets pour 2019. Bonne lecture !

Episode 1 : Un président ambitieux

C’est l’heure de ma première rencontre avec le président. Derrière ma démarche conquérante et mon discours assuré se cache en fait énormément de pression, mais aussi d’excitation. RAAL. Ces quatre lettres magiques éveillent en moi des souvenirs d’adolescence, et ont inexorablement tracé ma route jusqu’à la carrière que je compte mener aujourd’hui. Même si le club ne navigue pour le moment qu’en division 2 amateur, j’ai bien pris conscience des attentes du président et de nos supporters… D’ailleurs, la montée directe est la condition sine qua non pour pouvoir poursuivre mon parcours avec les loups. Plus qu’une question de prestige, c’est aussi une question de survie pour le club.

RAAL-Projection-finances

500.000 euros de pertes prévues par saison… Mon président Salvatore Curaba a beau être un homme d’affaires à succès, je ne suis pas sûr qu’il s’en remettra. D’autant que celui-ci a jusqu’ici fait preuve de méthodes de management révolutionnaires, qui pourraient bien me couter un bras dans le cas présent. Pour motiver au mieux son personnel, il propose à son staff de s’impliquer totalement dans l’entreprise en acquérant des parts financières. Devant le rêve que constituait pour moi ce club mythique, autant vous dire que j’y ai investi toutes mes économies, et que j’ai donc tout intérêt à gérer ces finances au mieux…

Heureusement, Salvatore est un homme de football. Un vrai. Ancien médian formé dans la cité des Loups, il a foulé les plus belles pelouses du pays en évoluant avec le Sporting de Charleroi. Le terrain, ça le connait, et je compte beaucoup sur ses contacts et sa réputation pour qu’on puisse dénicher de belles opportunités. Nous nous sommes d’ailleurs rapidement mis à table pour échanger nos idées, et en avons conclu qu’une affiliation à un club de plus grande envergure pourrait nous aider tant sur le plan sportif que financier.

RAAL-Affiliation

Pour sa première grande décision, je dois dire que le président a fait très fort en mettant en place un partenariat avec une des équipes les mieux cotées du pays. Visiblement, le passage de Manasseh Ishiaku en Venise du Nord n’a pas laissé que de mauvais souvenirs à la direction brugeoise, qui s’est rappelée qu’une petite bourgade hennuyère recelait un vrai trésor footballistique. En plus d’une belle petite prime annuelle, nous organiserons chaque année une joute amicale qui devrait remplir nos caisses et le Tivoli.

Il est temps de vous parler de mon effectif. Les règles de la deuxième division amateur imposent que je titularise deux joueurs de moins de 21 ans, et l’effectif a donc été composé en conséquence. Quelques jeunes joueurs qui n’ont pas eu leur chance en sortie de centre de formation sont encadrés par d’anciennes personnalités qui restent très attachées à leur club de coeur.

RAAL-Effectif

Globalement, cet effectif me semble cohérent, et les médias sont plutôt d’accord avec moi puisqu’ils nous placent comme principaux concurrents au titre avec l’Olympic de Charleroi. La lutte s’annonce âpre contre cette autre équipe historique, mais je suis confiant en nos capacités. Vu l’état des finances, et un budget salarial largement entamé, je n’ai de toute façon pas d’autre choix que de faire avec. Ce qui m’inquiète, c’est plutôt la fin prochaine de quasiment tous les contrats de mes joueurs. Seul le jeune Thomas Vanhecke nous accompagnera au moins jusqu’en 2020. Il est donc selon moi important de me tourner dès à présent vers nos prochaines échéances en investissant dans la mise en place d’une petite cellule de recrutement, composée désormais d’une seule personne, mais pas des moindres !

RAAL-Mbo-Recruteur

Mbo a une seule mission : arpenter les terrains des centres de formation pour embrigader les jeunes talents qui seraient passés à travers les mailles du filet. En attendant, il est temps maintenant de me concentrer pleinement sur ma mission sportive, et d’assurer le passage du club à l’échelon supérieur.

6 Likes

#8

C’est un bon départ et les bases sont solides!

1 Like

#9

Ca fais bizarre de te voir sur ce Forum ^^
Très bon choix de club :stuck_out_tongue:

Si ça te dit, ils engagent IRL des coachs pour la Wolves Academy l’année prochaine :wink:

Ben-J

1 Like

#10

Et Klukowski :heart_eyes: :heart_eyes: :heart_eyes: :heart_eyes:

J’espère que l’Olympic sera plus en forme qu’IRL pour le suspens de la division :smirk:

1 Like

#11

J’espère surtout que la RAAL sera plus en forme qu’IRL ^^

1 Like

#12

bonne chance au louvierois ,refaire revivre le tivoli, gros challenge

0 Likes

#13
Episode 2 : Trouver un équilibre dans cette équipe

Me voilà seul face au tableau noir. Sans adjoint pour me guider, avec la pression du résultat, mais un groupe hyper motivé derrière moi. Je n’ai que 19 joueurs à ma disposition, dont deux trois gamins qui ont encore tout le temps de grandir, mais chacun a pris conscience de l’ampleur de la tâche qui nous attend. Nous sommes donnés favoris par les médias, et nous devons prendre à cœur ce rôle et imposer notre domination sur le terrain. Dès les premiers matches de préparation, j’ai bien fait passer le mot à mes joueurs. Pas question de lever le pied. Je veux un pressing constant sur nos adversaires.

RAAL-Tactique

Mon effectif n’étant pas doté d’ailiers de grande qualité, j’ai décidé d’opter pour un 4-4-2 plus axial. Je compte sur ma ligne offensive pour mettre sous pression les défenseurs adverses, et sur mon milieu de terrain pour prendre l’ascendant physique sur nos adversaires. Sur les flancs, nous avons quelques joueurs de talent qui devront se donner à fond pour occuper toute la longueur du terrain.

Pour se mettre en jambes, j’ai choisi d’affronter un mix entre de petites équipes locales comme Nivelles, mais aussi de me confronter à d’autres styles de jeu étrangers, avec un match de gala contre le Betis Séville en clôture de préparation.

RAAL-Amical-Real-Betis

Ce match faillit tourner au cauchemar, alors que les espagnols menaient 0-4 au marquoir. Heureusement, mes joueurs ont fait preuve d’abnégation pour donner au score une allure plus conforme à ce que j’ai pu voir sur le terrain. Moralement, les joueurs ne se sont pas écroulés, et c’est de bonne augure pour la suite de la saison.

Je vous ai parlé de la clôture de cette préparation, mais que s’est-il passé avant ?

RAAL-Recap-pr-pa

Nous avons remporté toutes les rencontres qui étaient à notre portée. Seul le Club de Bruges nous a infligé une défaite, plus lourde dans les chiffres que sur le terrain. Face à une équipe A’, mes joueurs n’ont pas eu peur de se lancer dans la bataille, et sans la montée du jeune Vlientinck en deuxième période, nous aurions pu revendiquer quelque chose de cette rencontre.

Lors de cette préparation, un joueur m’a fait particulièrement bonne impression.

RAAL-JDE-Louka-Franco

Avec trois buts au compteur en quatre rencontres et 83% de passes réussies, le jeune Louka Franco a montré tout ce dont il était capable. Il a été un meneur de jeu efficace, mais je reste inquiet de son manque flagrant de leadership et de sa puissance dans le jeu. On verra s’il peut confirmer pendant la saison.

Petite déception par contre sur notre partenariat avec le Club de Bruges. Nous avons accueilli une rencontre amicale, qui nous a certes apporté du spectacle et une belle recette, mais aucun joueur n’a pu nous être prêté lors de ce premier mercato. Je reviendrai à la charge en janvier, mais j’espère pouvoir mieux profiter de cet accord à moyen terme.

Sur le plan des transferts justement, je ne m’attendais pas à grand chose. Je souhaitais simplement pouvoir trouver un joueur qui assurerait quelque peu l’avenir du club en acceptant de signer pour deux saisons. Après de nombreux tests, et autant de déceptions, une belle opportunité a néanmoins pointé le bout de son nez.

RAAL-transfert-Cherkaoui

Nabil Cherkaoui, ancien espoir passé par l’Atletico Madrid et le Standard de Liège, a accepté de nous rejoindre, au moins jusqu’en 2020. Il occupe le même poste de prédilection que Louka Franco, mais possède un profil un peu plus physique, et pourrait je pense évoluer un peu plus bas dans notre milieu de terrain.

En parlant de bonne opportunité, si je n’ai pas pu obtenir de joueurs en prêt depuis le Club de Bruges, j’ai réussi à dénicher gratuitement un jeune attaquant de Lommel en quête de temps de jeu.

RAAL-pret-Aabou

Avec son profil explosif, Jamal Aabou devrait faire des ravages dans la défense adverse en fin de rencontre. Je compte sur lui pour m’extirper des rencontres qui devraient se montrer plus fermées.

En termes de mouvement au club, c’est tout ce que j’ai à vous proposer. Comme vous le savez, je dois travailler avec des ressources limitées et ne souhaitais pas engager de joueurs “à la pige”. Je veux former une équipe qui assurera notre futur. Et le futur, c’est déjà maintenant qu’il se dessine…

7 Likes

#14

Une bonne préparation et des recrues intéressantes, hâte de voir ce que fera Cherkaoui!

0 Likes

#15

Louka Franco cartonnait avec les jeunes du Sporting, j’espère qu’il lancera sa carrière chez toi avec succès :slight_smile:

2 Likes

#16
Episode 3 : Le doux parfum de la Coupe

Nous avons enchaîné plusieurs très bon matches de préparation, mais mes joueurs commencent à tourner en rond dans les vestiaires. Je sens la concentration baisser. C’est que les semaines sont encore longues avant le début de notre saison en division 2 amateurs. Heureusement, la Coupe pointe doucement le bout de son nez. Nous entrons en lice au deuxième tour de la compétition, et je ne sais pas trop quoi attendre de mes joueurs… Tout ce que j’espère, c’est que cette compétition puisse encore occuper mes joueurs quelques semaines avant le grand départ en championnat.

Soudain, mon téléphone sonne. C’est Emmanuel, un journaliste de la presse régionale sportive. Il m’informe de notre adversaire pour cette entrée en compétition : ce sera Turnhout. En déplacement. Génial… A l’entrainement de l’après-midi, j’annonce la nouvelle à mes joueurs, et le moins qu’on puisse dire, c’est qu’ils partagent mon non-enthousiasme à l’idée de se taper le fin fond de la province d’Anvers pour un match de Coupe… J’arrive quand même timidement à les motiver en leur rappelant qu’il faudra passer par là pour retrouver le parfum de la Coupe au Tivoli.

RAAL-R-cap-Coupe
interactive dice roll

Comme je le craignais, la mise en route s’est révélée compliquée. Nous nous sommes néanmoins imposés dans la douleur face à Turnhout. Malheureusement, le tirage ne nous a pas gâté pour la suite… Woluwé-Zaventem, Kapellen… A chaque fois, le même discours : Allez les gars, on se donne à fond pour disputer un bon match de Coupe devant nos supporters… Rien n’y fait : malgré l’énergie du désespoir de mes joueurs, on passe les tours, et on continue à jouer à l’extérieur…

Visiblement piqués au vif par cette malchance au tirage, mes joueurs ont été irréprochables face à Tubize. Ils ont fait un match du tonnerre face à cette équipe classée deux divisions au-dessus de la nôtre, et qui compte sur le soutien de capitaux coréens, pour s’offrir une nouvelle chance de vibrer au Tivoli.

RAAL-Coupe-Tubize
interactive dice roll

57% de possession, 11 tirs cadrés à 3, je suis vraiment très fier de la prestation de mes joueurs et leur fait bien comprendre. En affichant un tel visage tout au long de la saison, nous ne pourrons que décrocher la montée directe et rejoindre une division plus en adéquation avec nos qualités. Au terme de cette rencontre, j’en profite également pour féliciter publiquement un petit jeune du groupe qui a déjà mis tout le monde d’accord.

RAAL-JDE-Matthias-Francotte
interactive dice roll

Matthias Francotte a éclaboussé ces premiers tours de Coupe de son talent. En quatre rencontres, ce défenseur latéral droit a été élu deux fois homme du match et a délivré deux passes décisives. La presse régionale lui a délivré une moyenne de 7.93 sur ces matches, et chose très intéressante, il a presque effectué autant de dribbles que de tacles sur ce début de saison. Malheureusement, à cause de ses 2 cartons jaunes, il manquera notre prochaine rencontre de Coupe…

La main innocente finit enfin par piocher notre boule en premier lors du tirage. Préparez les pains saucisses et les pompes à bière autour du stade, nous allons jouer un seizième de finale de Coupe de Belgique contre … Solières ! Jouer une équipe de notre division ? Non mais quelle poisse !

Note de bas de page : Les plus avertis l’auront compris, la base de données que j’utilise n’est visiblement pas à jour dans le règlement du tirage au sort de la Coupe. J’aurais normalement dû être assuré de jouer une équipe de D1 à domicile à ce stade… A charge de revanche ! Si quelqu’un a un patch pour la saison prochaine, je suis preneur…

6 Likes

#17

Ce n’est peut-être pas le bon règlement pour la Coupe mais c’est celui qui devrait être adopté selon moi, marre que les clubs de D1 soient protégés au premier tour :confused:

Bravo pour ton parcours au passage :smiley:

2 Likes

#18

On est bien d’accord, mais je n’aurais pas été contre une belle petite recette :slight_smile:

1 Like

#19
Episode 4 : Un départ en fanfare

Après ces premiers matches de Coupe de Belgique, j’avais hâte de voir comment mes joueurs allaient se comporter en championnat. Nous débutons à Rebecq. Dans le car, l’ambiance est à la détente. Les joueurs ont l’air sereins, et vu les prestations actuelles, je laisse un peu pisser… Une fois sur le terrain par contre, c’est tout autre chose. Je ne reconnais pas les hommes qui ont tout donné les semaines précédentes. Je leur remonte les bretelles à la mi-temps, en leur rappelant bien que pour rencontrer nos objectifs, il est obligatoire de commencer cette saison par une victoire. Sabs être extraordinaires, les garçons finissent par s’imposer par le plus petit écart. Pendant tout le trajet du retour, je reste pensif et perplexe… Ai-je commis une erreur en privilégiant l’ambiance du groupe ? Faut-il que j’en demande plus à mes joueurs ? Ai-je moi aussi pensé trop vite que cette compétition n’allait être qu’une formalité ? Quand je regarde tout autour de moi, les mines des joueurs ont changé par rapport à l’aller. Ils semblent eux aussi s’être rendu compte qu’il fallait tourner le bouton, et se remettre en mode compétition…

RAAL-Recap-premier-tour

Le 24 décembre, je passe Noël en famille avec le sentiment du devoir accompli. Mes craintes de début de saison sont loin derrière moi. Nous avons enchainé 8 victoires en championnat et 10 matches sans défaites. Mon gardien est allé rechercher le ballon dans ses filets pour la première fois en championnat en novembre. Et plus important encore, nous avons remporté le derby pour nous imposer comme le premier club de la ville.

RAAL-La-Louviere-Centre

Alors certes, ce match n’a pas été brillant, et nous en avons d’ailleurs payé les frais les semaines suivantes, mais les joueurs ont rapidement réagi pour se sortir de cette mauvaise passe. Nous bouclons la phase aller du championnat avec 10 points d’avance sur notre plus proche adversaire, La Louvière Centre.

Cette série positive de résultats a poussé Salvatore à blinder mon contrat en me faisant resigner pour une saison supplémentaire, revalorisation salariale à la clé. Je resterai donc l’entraineur des loups au moins jusque juin 2020.

Tout va bien dans le meilleur des mondes, sauf que… les finances sont dans le rouge, et je n’ai pas encore réussi à dessiner les contours de mon équipe pour la saison prochaine. Il faut que je fasse signer un nouveau contrat à mes cadres, qui me réclament tous un salaire bien supérieur à ce qu’ils gagnaient jusqu’ici, et je dois bien avouer que j’ai un peu honte que leur talent soit si mal monnayé. jusqu’ici… Le cas qui m’inquiète le plus est celui-ci

RAAL-Benoit-Ladri-re

Benoit a fait un début de saison phénoménal. Il nous a sorti de situations bien complexes en décochant quelques missiles sur phase arrêtées, et à l’heure actuelle, je ne vois personne capable de reprendre son rôle, tant sur le terrain que dans le vestiaire… le prochain mercato risque d’être tendu.

6 Likes

#20

Jolis résultats !

Il y aurait moyen d’avoir le classement par contre :slight_smile: ?

Si je ne m’abuse Ladrière faisait partie des 11 jeunots lancés par Cartier lors d’un match contre Bruges non ?

1 Like