:storygreen: :s15: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

Ah j’avais pas fait gaffe que Kelly était passé par chez toi, il a un profil intéressant effectivement pour un jeune de 20 ans !
L’effectif d’Arsenal semble limité notamment le secteur offensif qui ne vaut pas l’actuel… Il en est même à des années lumières :sweat_smile:

1 J'aime

Effectivement ça fait de l’achat revente :joy::joy: après, l’attaque fait vachement peur, le reste, ça va :sweat_smile:

1 J'aime

Sur le papier, c’est bon sans être exceptionnel

1 J'aime
  • Réponses aux questions

Les finances sont pas folles quand même. Ca reste bien en dessous des meileures équipes d’Angleterre. Les Gunners payent le manque de résultat.


Oui, c’est pas mauvais pas pas assez bon pour viser plus qu’une 5e ou 6e place pour moi.
En effet, Kelly a vachement progressé :slight_smile:


Pour une PL compétitive, j’aurai aimé plus. Mais je crois qu’il faut faire un trait sur Arsenal candidat au titre (même histoire pour Chelsea ou Tottenham)

C’est vraiment ça. Une équipe de C3 très clairement




Zoom

Teo Masson, le renouveau lyonnais

Teo Masson_ Profil
Nom Masson
Prénom Teo
Age 19 ans
Nationalité Français :fra:
Postes Milieu central/offensif
Club OL :fra:
Valeur 40M €

Teo Masson est né le 11 décembre 2004 à Lyon, France. Il commence assez jeune à jouer dans différentes petites équipes locales lors de son enfance avant de rejoindre le centre de formation de l’Olympique Lyonnais. Très vite catalogué comme joueur le plus prometteur de sa génération, le milieu de terrain intègre les A dès la saison 2019-2020 mais ne prend part à aucune rencontre. C’est l’année suivante qu’il foule pour la première fois les terrains lors d’un match face à Strasbourg.
Au fil du temps, le jeune joueur prend de plus en plus de bouteille et réussit à convaincre son coach, Rudi Garcia, de lui donner plus de temps de jeu.
Mais c’est sous les ordres de Marcelino que Masson développe le plus son talent. Il devient immédiatement un pion essentiel de l’équipe, que ce soit en position de numéro 10, comme un cran plus bas.
Technique et rapide, Teo Masson représente l’avenir de la sélection française avec qu’il a déjà disputé une rencontre, un amical face à la Serbie en mars 2024. Meilleur espoir de Ligue 1 et révélation française de l’année, Masson est sur le point d’écrire l’histoire. Et c’est avec son club formateur qu’il veut le faire, lui qui vient il y a quelques jours de signer un nouveau contrat pour une durée non précisée.


  • Le parcours

Saison Compétition Club Matchs Buts Assists
2019-2020 :ligue1: Ligue 1 :lyon: OL
2020-2021 :ligue1: Ligue 1 :lyon: OL 1(3) 0 0
2021-2022 :ligue1: Ligue 1 :lyon: OL 6(12) 2 0
2022-2023 :ligue1: Ligue 1 :lyon: OL 45(2) 14 10
2023-2024 :ligue1: Ligue 1 :lyon: OL 42 12 11

  • Les :+1: et les :-1:

:+1: : Son volume de jeu, sa vitesse, sa technique, sa vision du jeu et sa détermination


:-1: : Son jeu collectif, ses tirs de loin, son jeu de tête et ses aptitudes défensives


  • L’avis de la rédaction

Malgré son jeune âge, Teo Masson a le talent et les tripes nécessaires pour porter son Olympique au sommet de la carte française. Dans un championnat qui attend impatiemment qu’un club vienne mettre fin à la domination parisienne, Lyon, et son prometteur joueur, semble être l’équipe la mieux placée. Puis ce serait une belle manière de montrer son amour pour son club formateur, lui qui est déjà pressenti pour remporter le Golden Boy Européen.


Teo masson : « Il n’y a pas de mot assez fort pour décrire les ambitions qui m’habitent à l’aube de cette nouvelle saison. Je pense que nous avons l’équipe qu’il faut pour enfin faire tomber le PSG et récupérer le titre de champion de France. J’y crois comme jamais et c’est quelque chose que je veux vraiment. Nous le méritons, les supporters le méritent, et chaque personne qui agit dans l’intérêt de l’équipe le mérite. »

7 J'aimes

Seulement 19 ans et déjà titulaire à l’OL avec de sacrées saisons :astonished:
Possibles d’avoirs plus de détails sur ses stats ? :slight_smile:

1 J'aime
  • Réponses aux questions

Un futur ballon d’or, j’en suis sûr :slight_smile:
Voilà un screen de ses caractéristiques. Je suis bien plus avancé dans la save que dans le récit donc c’est pas prit au moment de ce zoom. Mais ça donne un aperçu du bonhomme

Olympique Lyonnais_ Équipe prem.



Zoom


Les doutes catalans




1668
Fondation 1899
Surnom Les Blaugrana
Stade Camp Nou, 99 354 places
Président Candico Alcaraz :esp:
Entraineur Ernesto Valverde :esp:
Capitaine Marc-André Ter Stegen :ger:
Joueur clé Paul Pogba :fra:
Pronostic championnat 1e

Toujours mené à la baguette par Ernesto Valverde, les catalans enchaînent les titres (2 C1 et 6 Liga) avec une régularité impressionnante. Ni le Real Madrid, ni l’Atletico, ne parviennent à mettre véritablement à mal cette machine bien huilée qui se montre intraitable, saisons après saisons. Le FC Barcelone est également le seul club qui arrive à ternir tête aux géants anglais qui dominent actuellement la Ligue des Champions. Autant dire que les trente fois champions d’Espagne sont une équipe qui fait peur.


  • Les départs

Nom Prénom Destination Indemnité
Sancho Jadon Manchester City :eng: 120M €
Firpo Junior Tottenham :eng: 40M €
Total 160M €

  • Les arrivées

Nom Prénom Provenance Indemnité
Keita Naby Liverpool :eng: 44M €
Total 44M €

  • L’équipe type

FCBarcelone

Si l’arrière garde est relativement jeune, exception faite de Ter Stegen (32 ans) et de Semedo (31 ans), ce n’est pas du tout le cas du trident offensif qui devrait être aligné par Valverde. Bien que talentueux, Griezmann et Firmino (33 ans) et Salah (32 ans) commencent à accuser le poids des années et des efforts. Ils restent de merveilleux joueurs et forment un trio toujours au top. Mais cela n’empêche qu’il est aujourd’hui temps de penser à leur succession. Est-ce que les Pedri, Everton ou encore Gabriel Jesus arriveront à prendre la place de leurs glorieux ainés ?


  • L’avis de la rédaction

Si les catalans possèdent une équipe dense avec beaucoup de talents à toutes les lignes, ils peinent malgré tout à se renouveler. Et cela pourrait leurs être fatal ! Le Real Madrid de Nuno Espírito Santo veut plus que jamais clouer le bec à leurs ennemis de toujours. L’Atletico vient d’enregistrer le retour de Diego Simeone sur son banc. Ce dernier voudra sans nul doute montrer tous que son club de toujours a eu raison de le faire revenir.
Puis parlons de Valence CF qui, sans faire trop de bruit, s’installe saison après saison comme une valeur sûre de la Liga.
Bref, les ennemis sont de plus en plus nombreux et de plus en plus affamés. La saison sera sans aucun doute bien plus difficile à aborder que la précédente.

4 J'aimes

Ah oui sacré joueur le Teo Masson, un physique et un mental incroyable :heart_eyes:
Pour le Barça c’est une équipe assez vieillissante mais en dehors de Griezmann l’effectif est sympa !

2 J'aimes

Sacré mental et physique le gamin !

1 J'aime

Ces stats de ouf :drooling_face:

1 J'aime
  • Réponses aux questions

Oui, un vrai monstre comme Lyon sait produire IG :wink: Ne soit pas trop dur avec Griezmann, c’est loin d’être le plus mauvais dans l’équipe


Un vrai monstre… Je veux le même :grin:




Zoom


Le renouveau bavarois




915
Fondation 1900
Surnom Die Roten
Stade Allianz Arena, 75 000 places
Président Karl-Heinz_Rummenigge :ger:
Entraineur Steven Gerrard :eng:
Capitaine Joshua Kimmich :ger:
Joueur clé Leroy Sané :ger:
Pronostic championnat 1e

Si Massimiliano Allegri a permis au Bayern de maintenir sa suprématie sur la scène nationale (4 Bundesliga & 2 DFB-Pokal), ce ne fût pas la même histoire en Europe. Les allemands n’y arrivent plus. Ils ne sont même plus considéré comme des favoris.

Ainsi, au départ du coach italien, les dirigeants décident de faire appel à un relativement jeune coach, Steven Gerrard, un choix surprenant. Excellent joueur, le natif de Liverpool peine à faire décoller convenablement sa carrière de coach. Ainsi, son palmarès se résume à une Sky Bet Championship avec Aston Villa et une Copa del Rey avec l’Atletico Madrid.

Pour autant, le terreau est fertile en bavière. Gerrard a les moyens de concrétiser les ambitions de ses dirigeants avec une équipe à la fois expérimentée et talentueuse et un centre de formation retrouvé.


  • Les départs

Nom Prénom Destination Indemnité
Vandenmoort Danny Manchester United :eng: 58M €
Cuisance Mickaël TSG Hoofenheim :ger: 11.5M €
Neves Ruben Manchester United :eng: 80M €
Lirota Pol Dortmund :ger: 19M €
Pavard Benjamin Manchester City :eng: 72M €
Total 240.5M €

  • Les arrivées

Nom Prénom Provenance Indemnité
Sané Leroy Manchester City :eng: 80M €
Pongracic Marin Manchester United :eng: 32M €
Vital Mateus Dortmund :ger: 49M €
Cook Lewis Bournemouth :eng: 40M €
Nübel Alexander Schalke 04 :ger: 80M €
Total 281M €

  • L’équipe type

Bayern

Le onze type qui devrait être aligné est assez impressionnant. Véritable condensé d’expérience, Le Bayern a la possibilité d’aligner sur chaque ligne un joueur de classe mondiale. Et dire que le banc est bien fourni est fort gentil. Quand on peut aligner Marquinhos, Lucas Hernandez, Alphonso Davies, Riqui Puig, Nabil Bentaleb ou encore Mateus Vital, on peut dire qu’on est bien loti. Seul bémol peut-être, le milieu de terrain qui est moins garni. Après, la polyvalence d’un certain nombre d’éléments font que c’est un faux problème.


  • L’avis de la rédaction

Le Bayern Munich possède sur papier, une des équipes les plus complètes d’Europe. Maintenant, reste à Steven Gerrard de mettre tout ça en musique et de faire cohabiter les différentes individualités qui composent l’effectif pour former un bloc équipe. S’il y arrive, je ne vois pas grand chose freiner sa course sur la scène nationale comme continentale. Est-ce les prémisses d’un retour du grand Bayern ? Cela est bien possible.

7 J'aimes

Sacrée équipe le Bayern ! :heart_eyes:

1 J'aime

Sacrée équipe effectivement :astonished:

1 J'aime

Sacrée équipe que voila

1 J'aime

Sacrée équipe :grin: :joy:

1 J'aime
  • Réponses aux questions

Je crois qu’on peut dire qu’on est tous d’accord sur le sujet. En même temps, il n’y a pas vraiment de contestation possible :grin:




Zoom

Le renouveau de la Maison blanche

Antonio Ortega_ Profil
Nom Ortega
Prénom Antonio
Age 20 ans
Nationalité Espagnol :esp:
Postes Buteur/Milieu offensif
Club Real Madrid :esp:
Valeur 25M €

Antonio Ortega est né le 7 septembre 2003 à Linares en Andalousie. C’est en 2019-2020 qu’il rejoint la Castilla, le centre du Real Madrid. C’est en 2022 qu’il dispute ses premières minutes avec l’équipe première, remplaçant Luka Jovic** lors d’un match face à Leganes. Malgré quelques bonnes prestations (2 buts en 5 matchs dont 3 titularisations), il est envoyé en prêt en Allemagne, à Hannovre 96. Là-bas, il réalise une saison pleine, disputant 33 rencontres pour 13 buts.

Ses bonnes prestations lui ouvriront les portes de l’équipe nationale. Il prends part au rassemblement du mois de mars, dispute les deux rencontres et ouvre même son compteur face à la Serbie grâce à un doublé.

Selon nos informations, le jeune espagnol devrait rester à Madrid pour la saison qui vient. S’il est certain qu’il ne sera pas titulaire, le coach le tient en haute estime et compterai lui donner sa chance à l’occasion. A lui de la saisir.


  • Le parcours

Saison Compétition Club Matchs Buts Assists
2019-2020 Liga :real: Real Madrid
2020-2021 Liga :real: Real Madrid
2021-2022 Liga :real: Real Madrid
2022-2023 Liga :real: Real Madrid 3(2) 2 0
2023-2024 Bundesliga :hannovre: Hannovre 96 33 13 2

  • Les :+1: et les :-1:

:+1: : Son jeu de tête, ses appels de balle, sa vitesse, son agilité


:-1: : Sa finition, sa technique, son jeu collectif


  • L’avis de la rédaction

Antonio Ortega est un jeune joueur encore perfectible, mais qui a du ballon. Il a un brillant avenir footballistique tout tracé. Reste à le concrétiser. Et pour cela, il faudra qu’il prouve qu’il mérite sa chance dans l’un des clubs les plus exigeant d’Europe. Sa chance est que la maison blanche est en pleine reconstruction après des années plus difficile. C’est maintenant qu’il faut saisir sa chance, sous peine de la voir lui filer sous le nez, à tout jamais.


Antonio Ortega : « Je suis heureux de faire parti de cette équipe. Je vais tout faire pour aider le club à atteindre ses objectifs. C’est vrai que je suis plus à l’aise lorsque j’évolue en pointe. Mais Luka (N.D.L.R. : Jovic) est un attaquant de classe mondiale et ne laisse que peu de miettes aux autres. Je n’ai aucun soucis à jouer ailleurs selon la volonté du coach. Je suis prêt à me donner à 100%, peut importe ma position sur le terrain. Hala Madrid ! »

5 J'aimes

Possible d’avoir les statistiques des joueurs dans les posts par la suite ? :slight_smile: Je préfère pour avoir un meilleur aperçu du joueur !
Pour en revenir au madrilène, c’est toujours difficile de percer au Real Madrid, à voir si il réussit cette saison sinon on pourra le mettre bientôt dans la case des éternels espoirs !

1 J'aime

Beau zoom encore une fois !

1 J'aime
  • Réponses aux questions

J’ai pas le screen ici (je suis sur mon GSM). J’éditerai ce post avec en rentrant du boulot :slight_smile:

EDIT :

Antonio Ortega_ Profil-2

Je ne sais plus si je l’ai précisé pour les autres, je suis bien plus avancé dans ma save. Du coup, ses stat ont évidemment changé. Mais ça donne une idée du bonhomme :slight_smile:

Ça va être compliqué d’avoir beaucoup de temps de jeu mais il a pas mal de potentiel donc à voir. Mais c’est vrai que le Real n’est pas le terrain le plus propice


Merci !




Zoom


La louve se retrouve



1100
Fondation 1927
Surnom Les Giallorossi
Stade Stade Olimpico, 68 530 places
Président Mattia Rota :ita:
Entraineur Paulo Fonseca :por:
Capitaine Nicolò Zaniolo :ita;
Joueur clé Gianluca Mancini :ita:
Pronostic championnat 5e

Après le départ de son contesté propriétaire américain, James Pallotta, l’AS Roma a connu quelques passages à vide avec notamment quatre 6e place en cinq ans en championnat. Pour autant, les décideurs italiens n’ont jamais retiré leur confiance placée en Paulo Fonseca. Bien leurs en a prit.
La saison passée, la Roma a fini seconde en Serie A, derrière l’Inter et également seconde en Ligue Europa. Les signes ne trompent pas, les Giallorossi se sont retrouvés et sont prêt à tout casser.


  • Les départs

Nom Prénom Destination Indemnité
Barbosa Gabriel FC Porto :por: 37M €
De Sciglio Mattia West Ham :eng: 7M €
Total 44M €

  • Les arrivées

Nom Prénom Provenance Indemnité
Doucouré Abdoulaye Manchester United :eng: Prêt
Total 0M €

  • L’équipe type

ASRoma

L’AS Roma possède une équipe jeune (24 ans de moyenne) et prometteuse. S’il n’y a pas actuellement de joueur de classe mondiale, l’effectif est dense et surtout habitué à évoluer ensemble. L’été a été calme, selon la volonté du coach, et cela se ressent. Les seuls changements qui devraient y avoir dans le onze de départ sont les arrivées des jeunes, Ptbull, défenseur brésilien plutôt rugueux et de Machado, futur grand buteur.

Sur le banc, le constat est le même. S’il y a quelques joueurs d’expérience, Doucouré, Diawara principalement, ce sont surtout des jeunes qui le peuplent. C’est un choix du coach qui, soyons honnête, est dicté en partie par le fait que le club est en difficulté financière.


  • L’avis de la rédaction

L’effectif est jeune, relativement inexpérimenté, et aucun joueur de classe mondiale se détache véritablement. Pourtant, le club de la Louve a réalisé un excellent parcours, en forme de résurrection la saison passée. Alors qu’attendre aujourd’hui ?

L’AS Roma a toujours su surprendre là où on ne l’attendait pas. Sa jeunesse est pointée du doigt ? Qu’importe. S’il y a bien un coach capable d’en tirer quelque chose de positif, c’est bien Fonseca. Il faut être juste. Face à la puissance de l’Inter, au sentiment de revanche de la Juventus et au retour du Milan, la Roma aura fort à faire. Un coup de pouce sera surement nécessaire. Mais après tout, il n’est pas interdit de rêver.




C’était le dernier zoom de la semaine. Rendez-vous jeudi pour la publication de la pré-saison :s6: ! A bientôt :watford:

6 J'aimes

Il est toujours présent Paulo Fonseca !
Belle régularité dans un club instable comme la Roma.

1 J'aime

Ca fait plaisir qu’un coach reste plusieurs années la-bas !

1 J'aime