:storygreen: :s19: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

Zoom


Départ imminent ?!


20 Juin 2034

Ben Molesley pourrait quitter son club formateur dès cet été. C’est en effet ce que révèle aujourd’hui le consultant, Jack Grealish, toujours bien au courant lorsqu’il s’agit de son ancien club.

Selon lui, l’ailier de 25 ans serait frustré de n’être considéré que comme une solution de remplaçant, cantonné principalement à ramasser les miettes de Billy Pearson, joueur clutch des Hornets. De plus, l’absence d’appel en sélection anglaise malgré ses 25 printemps pèse au joueur qui aujourd’hui, ne pourrait plus continuer comme ça.

Quel club pourrait accueillir l’anglais ? Selon nos informations, le RB Leipzig serait en pôle pour signer le joueur de 25 ans. Le club allemand aurait besoin d’un joueur offensif pouvant prendre le jeu à son compte afin de porter l’équipe et ne plus connaitre une saison décevante comme celle qui vient de s’achever (NDLR : 6e de Bundesliga).



Reste les intentions du joueur. Si son agent a refusé tout commentaire concernant un prétendu intérêt de l’équipe allemande, il ne s’est pas fait prié pour annoncer que son poulain avait la tête ailleurs. Du côté de Watford, on s’est refusé à tout commentaire. Mais selon une source interne, Darren Fletcher refuserait de laisser partir son joueur pour moins de 50 millions. Une belle somme qui pourrait refroidir certains prétendants, Molesley n’ayant jamais été plus qu’un supersub. Pour autant, Leipzig serait prêt à mettre cette somme sur la table, voir un peu plus si nécessaire afin de s’assurer les services du joueur.

Alors, partira ?
Cela semble inévitable au regard des déclarations de ces derniers jours. Pour autant, la gourmandise de Watford pourrait représenter un frein certain quand à l’aboutissement d’une telle opération.

8 J'aime

Il va falloir une offre convaincante pour séduire Darren Fletcher !
Et surtout qu’il s’agit d’une solution de rotation intéressante…

1 J'aime

Oh une diva :kappa:

1 J'aime
Titre

s16

Breaking News


Play_07


5 J'aime
Le courrier des lecteurs


Je suis devant un beau dilemme. Molesley est un joueur très talentueux, une solution de remplacement crédible à Billy Pearson, et en plus est formé au club. Mais je reconnais volontiers que c’est du gâchis de le laisser sur la touche alors qu’il a ce qu’il faut pour être titulaire dans un club ambitieux.

Si le joueur est vraiment motivé par un départ, je le laisserai partir. Je n’aime pas trop bloquer mes joueurs. Mais ce sera contre un montant important.


Je suis surpris qu’il n’ait pas des envies d’ailleurs depuis plus longtemps que ça. Honnêtement, je comprends son envie d’être titulaire et d’avoir ainsi un possible accès à la sélection anglaise. Il a sa carte à jouer :slight_smile:


A suivre…
3 J'aime
Titre

s16

Bonjour à tous.
Dans quelques mois, cela va faire quinze ans que je suis à la tête de Watford. Je compte bien fêter cela avec une nouvelle série de trophées. Mais pour ça, il faut d’abord se préparer. Faisons le point sur cet été qui a vu les Three Lions gagner leur seconde étoile.


Les maillots


s16

Les objectifs


Premier League : Jouer le titre
Emirates FA Cup : Victoire
Carabao Cup : Sans importance
Community Shield : Victoire
Ligue des champions : Atteindre la demi-finale
Supercoupe d’Europe : Victoire

Vision du club : Ne pas recruter de joueur de plus de 30 ans, recruter des U21 pour l’avenir et des U23 pour l’équipe première.

Mes objectifs personnels : Accroître notre domination sur l’Angleterre.


Le mercato


Cet été, nous devons faire face à quelques départs. Pour autant, pas d’inquiétude à avoir. L’équipe première est pleine de talent et de nombreux jeunes poussent derrière. Il ne faudra pas faire sauter la banque pour se renforcer, loin de là.


Departs :


Date Nom Prénom Destination Indemnité
30/06/2034 Chilwell Ben Retraite
03/07/2034 Smith Lloyd Sunderland :eng: Prêt
10/07/2034 Padovesi Simone Inter :ita: 120M €
14/07/2034 Molesley Ben RB Leipzig :ger: 70M €
17/07/2034 Furness Tim Atletico :esp: Prêt (OA : 75M €)
31/07/2034 Sani Marcus Wolverhampton :eng: Prêt
Total 210M €

Comme prévu, Ben Chilwell met un terme à sa magnifique carrière à l’âge de 37 ans. Le recordman du nombre de sélections avec les Three Lions (153 capes pour 3 buts) se sera forgé un palmarès XXL avec notamment 8 Premier League et 4 Ligue des Champions avec nous ou encore 2 Euro avec l’Angleterre. L’ancien latéral resigne dans la foulée un contrat avec le club pour rejoindre le staff des U18, en qualité de préparateur.

Si le partenariat avec Sunderland est officiellement terminé, nous gardons cependant de bonnes relations avec le club. En plus du départ de quelques jeunes de l’académie qui n’auront jamais eu leur chance avec les A, c’est Lloyd Smith qui rejoint les Black Cats en prêt, sans option d’achat.

Quelques jours plus tard, c’est le milieu international italien, Simone Padovesi, qui fait ses adieux et retourne au pays. La bataille fut rage entre les premiers et les seconds de la dernière édition de la Serie A mais finalement, c’est l’Inter qui remporte la mise, alignant un chèque de 120M €. Si j’étais mauvaise langue, je dirai que d’ici 5 ans, il y aurait de grande chance que Padovesi fasse son retour du côté des Hornets, à la fin de son contrat italien.

Départ suivant, celui de Ben Molesley. A la fin de la saison, l’anglais est venu me trouver pour me faire part de son mal-être. Malgré son affection pour le club, il ne eut plus se contenter de son rôle de doublure mais Billy Pearson est intouchable. Je le comprends. Ila vraiment beaucoup de talent et c’est un crève-cœur que de le laisser sur la touche. Dès que son remplaçant est trouvé, je le laisse rejoindre l’Allemagne et le RB Leipzig.

Trois jours après, Tim Furness nous quitte également, direction l’Espagne. J’aurai préféré un transfert sec mais impossible. Ce sera donc un prêt avec une option d’achat à 75M €, que j’espère que l’Atletico soulèvera d’ici la fin de saison.

Dernier départ, celui en prêt de Marcus Sani. Mais comme elle est liée à son arrivée, j’en parlerai ci-dessous.


Arrivees :

Date Nom Prénom Provenance Indemnité
14/07/2034 Cowan Osian West Bromwich :eng: 8M €
31/07/2034 Sani Marcus Wolverhampton :eng: 15M €
Total 23M €

Seulement deux arrivées sont à noter pour cette été.

La première est celle du remplaçant de Ben Molesley. Si Cowan n’a que 18 ans et aucune référence au plus haut niveau, il est décrit par un peu tout le monde comme extrêmement prometteur. Je saute sur l’occasion et fait sauter sa clause libératoire de 8M €. Dans le meilleur des cas, il prend de la bouteille, progresse et devient le crack tant annoncé. Dans le pire des cas, nous n’aurons aucun mal à lui trouver un point de chute pour à minima le même montant en cas de performances désastreuses.

La seconde arrivée est celle de Marcus Sani, 17 printemps et aucun match professionnel disputé. Pour convaincre Wolverhampton de lâcher sa pépite, je pose 15M € sur la table, une sacrée somme quand même pour un joueur sans aucun match disputé. C’est accepté, à condition qu’il reste en prêt pour la saison à venir.


  • Osian Cowan

Osian Cowan_ Profil

Après un test infructueux à Birmingham, Osian Cowan intègre l’académie de West Bromwich. Si le jeune gallois est déjà considéré comme un futur grand, il n’est cependant pas appelé en équipe première. Las de continuer à évoluer avec les U23, il demande a être prêté en janvier 2034 pour la fin de saison. Il rejoint alors Southend en League One et devient en quelques mois un joueur important de l’équipe. En parallèle, il accepte de signer son premier contrat professionnel avec est Bromwich, à la condition qu’une clause libératoire y soit insérée. Clause que nous faisons sauter en juillet pour son arrivée à Watford.

Cowan est ce genre de joueur extrêmement provocateur balle au pied. Techniquement au dessus de la moyenne, il est capable de répéter les courses sur le flan droit, avant de rentrer dans le jeu pour distribuer grâce à sa bonne qualité de passe. S’il doit prendre de la bouteille, c’est surtout en régularité que Cowan doit progresser, lui qui est capable du pire comme du meilleur.


  • Marcus Sani

Marcus Sani_ Profil

Natif de Crawley, Marcus Sani intègre l’académie de Wolverhampton dès 2033 où il brille rapidement et est surclassé en U23. L’anglais d’origine nigériane s’impose comme l’un des meilleurs produits de l’académie mais les difficultés financières poussent le club à accepter l’offre de 15M € assorti d’un prêt d’un an que nous formulons.

Ultra complet pour son âge, Sani brille avant tout pour sa qualité de passe et sa prise de décision, rarement vu chez un jeune de 17 ans. Si techniquement il a déjà un certain bagage, c’est surtout physiquement que le jeune milieu va devoir progresser.



L’équipe première


Nom Prénom Age Nationalité Poste Niveau Statut
Douglas Jim 28 :eco: GB :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Busnja Mihael 27 :cro: GB :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Lafont Alban 35 :fra: GB :etoile: :etoile: :red_circle:
Davies Craig 26 :wal: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Woods Finn 20 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Glendon Matt 31 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Mepham Chris 36 :wal: :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :yellow_circle:
Williams Alfie 23 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Harper Matt 20 :eng: :usa: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Waddell Ian 28 :nir: DG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Murray Toby 19 :eng: DG :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Ferder Morgan 24 :eng: MDC/MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Longstaff Sean 36 :eng: MDC/MC :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Geller Ross 28 :eco: MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Douglas Niall 20 :nir: MC/MDC :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Chatfield Nicky 21 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Lynch Toby 19 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Pearson Billy 30 :eng: MOD/BT :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Cowan Osian 18 :wal: MOD/MOG :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Flanagan Josh 25 :eng: MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Fernandez Juan 21 :esp: MOG :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Fullarton Ian 28 :eco: BT :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Haaland Erling 34 :nor: BT/MOD/MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Cole Josh 18 :gib: :eng: BT :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:

Jaune = formé au club
Souligné = capitaine

:green_circle: = Joueur Titulaire
:yellow_circle: = Joueur de rotation
:red_circle: = Joueur de remplacement


Les gardiens : Pas de changement dans les cages. Jim Douglas reste mon numéro 1 incontestable et incontesté, tandis que Busnja sera sa doublure et notre titulaire pour les coupes. Enfin, Alban Lafont est là pour faire le nombre. il pourrait disputer une ou deux rencontres dans la saison, surement en Carabao Cup.

Les defenseurs : Sur les flans, Craig Davies et Ian Waddell sont indiscutables au regard de leurs performances régulières. Néanmoins, Finn Woods et Toby Murray devraient avoir un peu de temps de jeu afin de progresser au mieux.

En charnière centrale, c’est plus compliqué. Si la paire Mepham - Glendon part titulaire dans mon esprit, il ne faut pas oublier que notre capitaine prend e l’âge et que de plus en plus, il va céder sa place à Alfie Williams, toujours excellent. 4e dans la hiérarchie pour sa première saison avec nous, Matt Harper pourrait cependant créer la surprise. C’est un gars bien prometteur qui serait capable de pousser un Glendon sur le banc.

Les milieux : Si Morgan Ferder* et Ross Geller seront titulaires indiscutables toute la saison, avec le vétéran Sean Longstaff et la jeune promesse, Toby Lynch, comme doublures, c’est un peu plus flou pour la troisième place. Niall Douglas devrait occuper cette position de milieu droit dans ce triangle mais attention. Le nord-irlandais manque de caractère et de régularité. Je vais surement beaucoup chercher entre Nicky Chatfield et lui.

Les milieux offensifs : Pas de surprise, Billy Pearson et Josh Flanagan, récents champions du monde, vont continuer d’animer les ailes, avec brio j’espère. Derrière eux se trouve deux jeunes aux dents longues. Juan Fernandez qui était déjà présent la saison passée, et Osian Cowan, qui remplace Ben Molesley, sont avides de temps de jeu.

Les attaquants : Pas de changement en pointe. Ian Fullarton sera suppléé par la légende Erling Haaland quand nécessaire et le petit Josh Cole aura le rôle de bouche trou.


L’académie


Nom Prénom Age Nationalité Poste Potentiel
En prêt
Forsman Tatu 19 :fin: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
Kensdale Ryan 20 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
U23
Saxby Adie 19 :eng: GB :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
Butler Harvey 19 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Skjelvik Erling 20 :nor: DD :etoile: :etoile: :etoile:
Parry Martin 19 :wal: DC :etoile: :etoile: :etoile:
Murray Toby 19 :eng: DG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Di Martino Emanuele 19 :ita: BT :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
U18
Woodman Terry 16 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Kendall Sam 16 :wal: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Guyot Franck 16 :bel: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
McBride Andy 16 :eco: MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:

La préparation


Date Lieu Adversaire Score Buteurs
08/07/2034 D AFC Wimbledon 4-0 Molesley(34, 60), Fullarton(36, 49)
13/07/2034 E Blackpool 0-12 Molesley(2, 7, 18, 30), Haaland(19, 20, 46), Longstaff(60), Fernandez(62), Cole(70, 72), Furness(87)
18/07/2034 D Sassuolo 7-0 Geller(20), Fernandez(25), Haaland(45), Cole(49, 69), Cowan(67, 90+1)
23/07/2034 E AS Saint Etienne 1-5 Fullarton(Pen 10, 12, 36), Pearson(61), Haaland(77)
27/07/2034 D OM 6-0 Cole(26, 51, 70), Cowan(29, 49, Pen 82)
31/07/2034 E RB Leipzig 1-1 Pearson(47)

Une préparation rondement menée. Nous débutons notre campagne amicale avec une partie de l’effectif en moins, c’est à dire les internationaux encore en train de disputer la Coupe du monde. C’est la traditionnelle rencontre face à l’AFC Wimbledon qui lance le bal. Victoire facile, comme la rencontre suivante, face au petit poucet de Blackpool.

Ensuite, nous recevons l’équipe italienne de Sassuolo que nous atomisons avant de prendre la route pour la France. Nous battons Saint Etienne sur leur terrain avant de retrouver l’OM à domicile pour une belle rouste.

Enfin, nous terminons cette campagne par un déplacement en Allemagne où le RB Leipzig nous tient en échec. Mis à part ce résultat « décevant », nous réalisons vraiment une belle préparation où chacun trouve du temps de jeu. Reste à voir ce que cela pourra donner en compétition officielle.


Les divers


Darren Fletcher_ Boîte de réception

Darren Fletcher_ Boîte de réception-5

La saison de Premier League va démarrer sur les chapeaux de roue avec un derby face à Luton dès la seconde journée. En Ligue des champions, ce n’est pas mieux, puisque nous héritons d’un tirage plutôt compliqué. Si Moscou devrait être l’équipe paillasson du groupe, le Real Madrid et surtout l’Inter sont des candidats sérieux à la qualification pour la suite de l’aventure.



Toujours un plaisir de conserver une masse salariale plutôt stable. Je remarque tout de même que globalement, nos rivaux versent moins de salaires que les saisons précédentes. Les difficultés financières de Manchester City qui les ont obligés à se séparer de certains éléments ont peut-être servi d’électrochoc pour les autres.




Avec une équipe compétitive, nous avons les armes pour continuer à amasser de nouveaux trophées. La plus grosse inconnue reste finalement la fraicheur mentale d’un groupe qui a peu évolué dans ses fondations depuis un moment. Mais j’ai confiance. Sous mes ordres se trouvent des joueurs ambitieux comme personne. Nous allons tout faire pour réaliser de nouveau une grande saison.

Prochain post : Le point de mi-saison :watford:

A bientôt !




9 J'aime

C’est bien manœuvré sur le marché des transferts.
120 puis 70 millions, punaise, tes dirigeants doivent dormir sur un matelas de billets !

Sympa les deux recrues, jeunes, pas trop onéreuses et surtout très prometteuses !
Très sympa aussi de retrouver Padovesi dans le futur groupe de C1 :stuck_out_tongue:

1 J'aime

Très prometteurs les 2 jeunes recrues :smiley:

J’espère que ton ancien joueur ne va pas t’entuber en C1 avec l’Inter sinon :sac:

1 J'aime

Et c’est clairement ce qui va arriver :grin:

2 J'aime
Le courrier des lecteurs


Ah oui totalement. Gino Pozzo fait fortune avec Watford, il n’y a aucun doute. Je suis d’ailleurs à la tête du club le plus puissant financièrement parlant du monde :wink:

Je suis vraiment satisfait du mercato, j’espère qu’il va rapidement porter ses fruits. Même s’il faudra attendre au moins un an pour Sani qui reste en prêt, histoire de gratter plus de temps de jeu.

J’aurai préféré éviter de le retrouver à ce stade de la compétition. Mais bon, mes gars vont devoir lui rappeler qu’on peut vivre sans lui


Peut être bien. On verra dans l’avenir ce que la suite de sa carrière va donner. En tout cas, il n’a pas choisi la facilité parce qu’en Italie, la Juventus est redevenue le club super dominant d’avant :slight_smile:


NOTE DE L’AUTEUR : Le post de mi-saison ne sera pas publié en cette fin de semaine, trêve de Noël. Mais pas d’inquiétudes, j’ai prévu pleins de petites choses pour vous faire patienter :wink:

A suivre…
5 J'aime
Zoom


Fletcher, bientôt sélectionneur ?!


01 Septembre 2034

Darren Fletcher, bientôt sélectionneur ? Cela pourrait être possible dans un futur proche. Comme le révèle le jour, l’Equipe, Didier Quedillot, responsable de la fédération française de football, aimerait énormément voir le technicien écossais sur le banc de l’équipe nationale, en remplacement d’un Frank de Boer aux résultats moyens. De plus, il serait prêt à accepter le fait que l’ancien international jongle entre ses fonctions du côté de Watford et celles au chevet de la France, afin de mettre toutes les chances de son côté de le convaincre de signer.

Si le principal intéressé n’a jusqu’à présent pas souhaité commenter ces rumeurs, Gino Pozzo a publiquement pris la parole pour mettre son veto à pareille opération. D’après ses dires, il n’y aura jamais de coach à la fois entraineur des Hornets et à la fois sélectionneur.

Alors, aurons-nous la possibilité de voir Fletcher en France ? Cela semble quand même fort compromis pour l’instant, surtout qu’il est inimaginable de voir l’écossais quitter ses fonctions afin de se concentrer sur le rôle de sélectionneur. Mais dans un football qui vit à cent à l’heure, nous ne sommes jamais à l’abri d’une surprise.

8 J'aime

@Rhino je peux t’excuser d’être supporter du Standard mais sélectionneur de la France ça jamais :sac:

2 J'aime

Hum, ça s’appelle le seum ça :sac:
Bon ceci dit, c’est vrai qu’il y a mieux que la France ! Fletcher est un patient, un batisseur, pourquoi pas une nation moindre à faire grandir et progresser ? Coucou l’Écosse, vous êtes demandé.

2 J'aime

Je préférerais voir Darren avec l’Écosse ou l’Irlande voir le Pays de Galles perso !

1 J'aime
Titre

s16

Breaking News


Play_09


6 J'aime

Pas content ch’père Pozzo !

2 J'aime

C’est un problème aussi ça, quand tu domines tout et n’a pas un besoin flagrant de recruter, le club reste insatisfait que tu ne recrutes pas de « stars mondiales ».

Prochain mercato, tu dépenses 600M, ca va le calmer ^^

1 J'aime

Il tire à vue le président il risque de se prendre un retour de bâton…

2 J'aime
Zoom


La tension monte !


19 Septembre 2034

La tension monte du côté de Watford ! Et c’est peu de le dire. Suites aux critiques publiques de Gino Pozzo, propriétaire du club, concernant son recrutement, jugé trop « bas de gamme », Darren Fletcher n’a pas souhaité enchérir, se contenant de dire de manière laconique que certains ont des opinions qu’ils estiment nécessaires à dire et qu’il est prêt à entendre. Mais c’est en tribune que la fronde grandit. Si le coach est épargné par la critique, le propriétaire italien en prend pour son grade. Sur Twitter, de nombreuses personnes ont appelé à sa démission, sous le hashtag #PozzoOut.


1

3

De nombreuses personnes peinent à comprendre la position de l’home d’affaire italien alors que la manière de fonctionner du club a permis à l’équipe d’obtenir des résultats inespérés au moment de la prise de fonction de Darren Fletcher en 2019.

Pour Jack Grealish, ancien cadre de Watford et désormais consultant pour Eurosport, Gino Pozzo oublie l’âme du club.

« Je crains que Monsieur Pozzo oublie un peu ce qui a façonné le club. Ce n’est pas un empilement de star. Non. Mais bien la détection et la formation des talents de demain. Il suffit de voir d’où vient un joueur comme Billy Pearson pour le comprendre. »

De leurs côtés, plusieurs clubs de supporters ont décidé de mener des actions appelant au départ du propriétaire, accrochant de nombreuses banderoles sur les barrières du centre d’entrainement.

Les prochains jours, prochaines semaines risquent d’être plutôt compliqué du côté de Watford. Reste à espérer pour le club que les joueurs ne seront pas trop perturbés par ce remue ménage plutôt inhabituel dans une institution qui aspire généralement au calme.

9 J'aime