:storygreen: :s19: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

la machine est de retour :slight_smile:

1 J'aime

The King is Back

1 J'aime
Titre

s15

Breaking News


Play_07


7 J'aime

J’adore ce flocage réaliste :heart:

2 J'aime
Le courrier des lecteurs


Non merci, je vais passer mon tour :sac:


Je vois que vous êtes aussi impatient que moi de revoir cette légende du club en action sous nos couleurs. :slight_smile:

J’espère que le concernant, ce sera un retour heureux, même s’il ne sera plus titulaire, c’est certain.


J’aimerai te dire merci, mais en vérité, il n’y a qu’une chose à remercier et c’est celle-ci :

N’ayant pas de template de dos de maillot, j’ai simplement été sur le shop de Watford pour créer un maillot personnalisé et en faire une capture d’écran :wink:


A suivre…
6 J'aime
Titre

s15

Bonjour à tous.

Cette saison 2033-2034 risque d’être bien palpitante. En tout cas, elle démarre sur les chapeaux de roues avec la tenue du Mondial des club. Zoom sur cet été endiablé.


Les maillots


s15

Les objectifs


Premier League : Jouer le titre
Emirates FA Cup : Victoire
Carabao Cup : Sans importance
Community Shield : Victoire
Ligue des champions : Atteindre la demi-finale
Mondial des clubs : Victoire

Vision du club : Ne pas recruter de joueur de plus de 30 ans, recruter des U21 pour l’avenir et des U23 pour l’équipe première.

Mes objectifs personnels : Accroître notre domination sur l’Angleterre.


Le mercato


Cet été promet d’être assez calme, du moins dans le sens des arrivées. Si certains joueurs sont prêts à nous quitter, j’ai l’envie profonde de mettre en avant un maximum le centre de formation et d’intégrer tout ces jeunes prometteurs. Alors, autant leurs laisser de la place.


Departs :


Date Nom Prénom Destination Indemnité
01/07/2033 Weaver Richard Liverpool :eng: 89M €
04/07/2033 McDonald Peter Borussia Dortmund :ger: Prêt
08/07/2033 Costa Flavio Roma :ita: 60M €
12/07/2033 Elliott Harvey Arsenal :eng: 32M €
Total 181M €

Le mercato commence fort avec le départ de notre latéral droit, l’international Richard Weaver, chez notre grand rival pour le titre. Evidemment, les supporters ne sont pas du tout content que nous ayons renforcé un concurrent ainsi. Mais depuis plusieurs semaines que nous négocions, le joueur clamait son envie de rester en Angleterre. Il a d’ailleurs refusé des offres du Real Madrid et de la Juventus.

Quelques jours plus tard, nous laissons partir notre jeune buteur, Peter McDonald, en prêt pour deux saisons du côté de Dortmund. Là-bas, il pourra progresser dans un championnat qui laisse une belle place aux attaquants.

Second transfert, celui de notre milieu brésilien, Flavio Costa. A la fin de la saison, il était venu me trouver pour me demander un bon de sortie, à l’instar de Simone Padovesi. J’ai alors décidé de l’accorder seulement à Costa, plus vieux, et mis sur la touche par l’éclosion de Ferder. Le joueur de 28 ans rejoint alors la capitale italienne contre un beau chèque.

Enfin, c’est notre ailier polyvalent, Harvey Elliott, qui, après plusieurs été a être annoncé partant, fait ses valises, direction Londres. Si en 7 saisons avec les Hornets, il n’aura disputé que 136 matchs de Premier League (pour 22 buts), il aura rempli son armoire à trophées avec notamment 4 Premier League et 3 Ligue des champions. Surtout, il aura été un joueur précieux pour la rotation. Mais à 30 ans, il fallait qu’il aille profiter ailleurs. Bonne route à lui.


Arrivees :


Date Nom Prénom Provenance Indemnité
01/07/2033 Haaland Erling Libre
17/07/2033 Woods Finn Brighton :eng: 8M €
Total 8M €

Comme prévu depuis plusieurs mois maintenant, Erling Haaland, légende parmi les légendes, meilleur buteur du club, revient au bercail. C’est une belle carotte que nous mettons à l’Inter, littéralement. Car les italiens avaient déboursé la somme de 170M € pour le faire venir. Tout ça pour qu’il revienne gratuitement 5 ans plus tard.

Passé la mi-juillet, nous signons enfin une doublure au poste de latéral droit. Il s’agit du jeune anglais, Finn Woods, de Brighton, et en fin de contrat dans un an. Ce n’était pas mon plan A, ni même B mais les autres pistes étaient soient trop onéreuses, soit trop complexes.


  • Erling Haaland

Erling Haaland_ Profil

Même à 33 ans, Haaland a de quoi donner de sacrées sueurs froides aux défenses de Premier League.

Evidemment, je ne vais pas faire l’affront de présenter cette légende des Hornets, meilleur buteur du club, loin devant tout le monde. Si physiquement, il a assez logiquement décliné, il n’en reste pas moins un redoutable finisseur, pas avare d’effort. Surtout, il a pu bien développer son jeu lors de son séjour italien et est aujourd’hui, tout à fait capable d’évoluer sur tout le front de l’attaque.


  • Finn Woods

Finn Woods_ Profil

Le jeune latéral droit démarre sa formation du côté des Queens Park Rangers, alors en League One, avec qu’il dispute son premier match avec les A, lors de la saison 2030-2031. Dès l’été, il fait ses valises direction Brighton, en Premier League. Le gap est important entre les deux clubs et Woods peinent à s’adapter. Il faudra attendre son second exercice avec l’équipe de Mark Bowen pour disputer ses premières minutes. Après seulement 8 rencontres, l’anglais annonce qu’il refuse de prolonger avec son club. Nous sautons sur l’occasion pour le faire venir à tarif modéré.

Physiquement déjà monstrueux par sa vitesse et son endurance, Woods présente comme qualité principale un abatage incroyable sur son flan droit. Très collectif et excellent tacleur, il est ce défenseur rugueux qui prendra tout les risques pour que soit le joueur, soit le ballon reste devant lui.
C’est avant tout dans son apport offensif que le jeune joueur devra progresser, lui qui a tenté 15 centres la saison passée, sans jamais en réussir un.



L’équipe première


Nom Prénom Age Nationalité Poste Niveau Statut
Douglas Jim 27 :eco: GB :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Busnja Mihael 26 :cro: GB :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Lafont Alban 34 :fra: GB :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Davies Craig 25 :wal: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Smith Lloyd 23 :eng: :eco: DD/DG :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Woods Finn 19 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Mepham Chris 35 :wal: :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Glendon Matt 30 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Furness Tim 23 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Williams Alfie 22 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Waddell Ian 27 :nir: DG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Chilwell Ben 36 :eng: :nzl: DG :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Ferder Morgan 23 :eng: MDC/MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Douglas Niall 19 :nir: MDC/MC :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Padovesi Simone 24 :ita: MC/MDC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Geller Ross 27 :eco: MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Longstaff Sean 35 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :yellow_circle:
Lynch Toby 18 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Chatfield Nicky 20 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile2: :red_circle:
Pearson Billy 29 :eng: MOD/BT/MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :green_circle:
Molesley Ben 24 :eng: MOD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Flanagan Josh 24 :eng: MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Fernandez Juan 20 :esp: MOG :etoile: :etoile: :etoile: :red_circle:
Fullarton Ian 27 :eco: BT :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2: :green_circle:
Haaland Erling 33 :nor: BT/MOD/MOG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :yellow_circle:
Cole Josh 17 :gib: :eng: BT :etoile: :etoile: :red_circle:

Jaune = formé au club
Souligné = capitaine

:green_circle: = Joueur Titulaire
:yellow_circle: = Joueur de rotation
:red_circle: = Joueur de remplacement


Les gardiens : Pas de changement dans les cages. Jim Douglas reste mon numéro 1 incontestable et incontesté, tandis que Busnja sera sa doublure et notre titulaire pour les coupes. Enfin, Alban Lafont est là pour faire le nombre. il pourrait disputer une ou deux rencontres dans la saison, surement en Carabao Cup.

Les defenseurs : En défense centrale, la paire Mepham - Glendon a toute ma confiance. Ce sont deux hommes fort complémentaires et solides comme des rocs. Pour faire souffler notre capitaine, Alfie Williams aura progressivement plus de temps de jeu, histoire de préparer la passage de flambeau. Enfin, Tim Furness aura ce rôle ingrat de 4e homme.

Sur les flans, Davies et Waddell partent titulaires sans aucun doute. Derrière eux, je peux compter sur ben Chilwell à gauche et Smith à droite mais aussi de l’autre côté si besoin. Enfin, le petit Woods pourrait avoir son mot à dire s’il montre les mêmes choses que dans son précédant club.

Les milieux : Au milieu de terrain, je fais confiance au trio Ferder - Padovesi - Geller. L’italien, bien que désireux de partir, est prêt à tout donner pour le club.

Derrière eux, j’ai l’embarras du choix. Niall Douglas redescend d’un cran pour devenir la doublure de Ferder tandis que Longstaff, Lynch et Chatfield se disputeront la moindre opportunité de jouer. Si le premier cité est intrinsèquement meilleur que ses deux camarades, il est avant tout au crépuscule de sa carrière. Je préfère que les plus jeunes progressent sur la pelouse.

Les milieux offensifs : On ne change pas une équipe qui gagne, ce sont encore et toujours Billy Pearson et Josh Flanagan qui ont charge d’animer le secteur offensif. Le duo anglais sera suppléé par Ben Molesley et Juan Fernandez, deux joueurs qui montent en puissance.

Les attaquants : Sans surprise, Ian Fullarton est dans la forme de sa vie. Je compte énormément sur lui pour porter l’équipe dans cete conquête d’une 8e Premier League. Pour le soutenir et le faire souffler, la légende du club, Erling Haaland. Le norvégien a gagné en polyvalence lors de son séjour italien, ce qui pourrait nous être grandement précieux en cours de saison. Enfin, je fais monter le petit Josh Cole en équipe première, à tout juste 17 ans. Je ne sais pas s’il jouera beaucoup, mais s’entrainer avec nous ne peut pas lui faire de mal.


L’académie


Nom Prénom Age Nationalité Poste Potentiel
En prêt
Yates Jude 20 :eng: GB :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Harper Matt 19 :usa: :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Sevic Miodrac 20 :srb: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Gauld Russel 20 :eco: MC :etoile: :etoile: :etoile:
Green Mathias 20 :dnk: MC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
U23
Saxby Adie 18 :eng: GB :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
Butler Harvey 18 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Skjelvik Erling 19 :nor: DD :etoile: :etoile: :etoile:
Forsman Tatu 18 :fin: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
Parry Martin 18 :wal: DC :etoile: :etoile: :etoile:
Kensdale Ryan 19 :eng: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Thomas Matthew 22 :eng: DG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Murray Toby 18 :eng: DG :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Vernon Luke 20 :eng: MC :etoile: :etoile: :etoile:
Hurtado Marvin 21 :usa: :eng: BT :etoile: :etoile: :etoile:
Di Martino Emanuele 18 :ita: BT :etoile: :etoile: :etoile: :etoile2:
U18
Woodman Terry 15 :eng: DD :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:
Kendall Sam 15 :wal: DC :etoile: :etoile: :etoile: :etoile: :etoile:

121092

Cette année, le hasard du calendrier fait que nous lançons notre saison par la Coupe du monde des clubs, avant la préparation. Oui, c’est ridicule. Mais bon, nous n’avons pas le choix, c’est ainsi et puis c’est tout. Je peux tout de même me consoler en me disant que nos adversaires seront dans la même méforme que nous.


Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
21/06/2033 Groupe E N Team Wellington 8-0 Pearson(3, 40, 58, 69), Fullarton(57, 75), Douglas(80), Molesley(88)
24/06/2033 Groupe E N Cruz Azul 0-0
26/06/2033 1/4 N RB Leipzig 2-0 Pearson(55, 78)
29/06/2033 1/2 N Juventus 3-1 Flanagan(17, 90+2), McDonald(46)

Nous débutons notre campagne en Coupe du monde des clubs par un carton. Nous nous sommes bien amusé avec ces néo-zélandais. Après, il faut dire qu’il y a une certaine classe d’écart entre eux et nous.

Nous enchainons avec un partage plutôt triste face à une équipe mexicaine pleine d’envie, de hargne, tout le contraire de nous quoi. Mais qu’importe, cela est suffisant pour connaitre le tour suivant.

Nous retrouvons les allemands de Leipzig, tenant du titre en Ligue des champions. Dans un match compliqué, plus que ce que le score peut faire croire, nous frappons par deux fois par l’intermédiaire de Billy Pearson. Deux contres, deux flèches qui transpercent la carapace germanique et qui nous offrent la victoire.

Aux portes de la finale, nous retrouvons les champions d’Italie. Nous ouvrons le score assez rapidement avant d’être rejoint dans la foulée par nos adversaires. Heureusement, nous reprenons la main dès la seconde période avant que Flanagan ne les achèvent dans le temps additionnel par une superbe action individuelle : Dribbler trois joueurs puis fixer le gardien. La finale est à nous !


Paris SG - Watford_ Résumé

Paris n’aura pas résisté longtemps à notre fureur de vaincre. Si les français ont parvenu à maitriser un minimum la première période, le score étant de 2-1, ils ont littéralement coulé lors de la seconde.

Nous avons été meilleurs dans tout les secteurs de jeu, dans l’engagement, l’envie, bref, tout ce qu’il faut pour soulever un trophée. Au final, nous repartons d’Oslo avec une nouvelle Coupe du monde des clubs à notre actif, la 3e consécutive.


La préparation


Date Lieu Adversaire Score Buteurs
06/07/2033 E AFC Wimbledon 0-7 Haaland(2, 38, Pen 46, 80), Molesley(52), Padovesi(60), Flanagan(87)
09/07/2033 E Bayer Leverkusen 0-2 Pearson(38), Fernandez(51)
16/07/2033 E Nimes 0-0
21/07/2033 D Losc 3-0 Fullarton(27), Pearson(44), Lynch(81)
23/07/2033 E AS Monaco 0-4 Haaland(6), Flanagan(15, Pen 32, 56)

Nous lançons notre préparation en étant déjà bien en forme physiquement (merci la Coupe du monde des clubs !) et en tapant l’AFC Wimbledon sur leur pelouse. Evidemment, un joueur de la trempe d’Haaland ne pouvait passer à côté de ce rendez-vous pour se rappeler aux bons souvenirs des fans. Avec ce quadruplé, on peut dire que c’est mission réussie.

Nous enchainons par un déplacement en Allemagne où nous affrontons les nouveaux champions de Bundesliga avant de faire route vers la France où nous sommes tenus en échec par une surprenante équipe nîmoise.

De retour à la maison, nous accueillons le Losc dans le cadre du jubilé de Matt Glendon. 10 ans déjà pour l’international anglais. Je me rappelle de lui quand c’était encore un minot qui venait de l’académie des Hornets…

Enfin, nous terminons par un déplacement du côté de l’AS Monaco que nous battons facilement par 4-0. Nous sommes fin prêt pour cette nouvelle saison. J’ai hâte.


Les divers




Notre tirage en Ligue des champions est plutôt pas mal. On aurait pu faire mieux, c’est certain. Mais cela me convient déjà assez bien. Je pense pouvoir affirmer sans tromper que l’Atletico sera notre adversaire numéro 1 pour la première place.



Comme toujours, nous ne présentons que la 7e masse salariale de Premier League, qui ne représente d’ailleurs que 54% de celle du leader en la matière, Manchester City. Et combien de trophées les mancuniens ont-ils remportés ces dernières saisons? Rien ou presque.





Nos ambitions sont toujours plus grandes, l’équipe, les dirigeants et les supporters ont faim de victoires. Gagner le Mondial des clubs est un bon début. Mais c’est maintenant que le plus important commence. La Premier League est pour Watford, je n’en démords pas.

Prochain post : Le point de mi-saison :watford:

A bientôt !




11 J'aime

Ils ont explosé Paris purée :hoho:

1 J'aime

Magnifique carton face au PSG :heart_eyes:

Je pourrais avoir un screen de Josh Cole :slight_smile: ?

1 J'aime

Leonardo et Naser n’ont pas du aimé la défaite 6-1

Qyi coach à Paris ?

1 J'aime
Le courrier des lecteurs


C’était leur destinée. Ils ne pouvaient rien face à notre soif de victoire :wink:


Josh Cole_ Profil

Voilà le petit prodige. Comme je suis en avance dans ma save, le screen a été prit presqu’un an plus tard mais voilà, ça donne une bonne idée du bonhomme. :slight_smile:


Ah ça c’est sûr, ni Nasser ni Leonardo (oui les deux sont toujours là, fidèles au poste) n’ont du aimer ce match.

Le coach du PSG se nomme Giovanni Martusciello, en place depuis 2032. Il a succédé à Ancelotti qui est venu aggrandir son palmarès pendant plus de 9 ans avant de prendre sa retraite.
Giovanni Martusciello était adjoint à la Juve au début de la partie. Il a ensuite coaché le Cercle de Bruges, le FC Copenhague puis le Borussia Monchengladbach. Ensuite, il a prit la direction de Benfica où pendant ans, il a accumulé les titres.

Il retourne en Italie en 2030, à la Roma, avec qu’il soulève la C1. Et deux ans après, le voilà en France


A suivre…
5 J'aime
Zoom


Padovesi, un an et basta ?!


05 Septembre 2033

Simone Padovesi devait partir cet été. C’est en tout cas ce qu’il se disait dans le milieu. Mécontent de la concurrence accrue, pas vraiment acclimaté à l’Angleterre, le joueur de 24 ans ne voulait qu’une chose : Retourner chez lui. Plusieurs clubs étaient prêts à lui faire la place nécessaire pour l’accueillir. Pourtant, au lendemain de la fermeture de la fenêtre des transferts, l’italien porte toujours la tunique des Hornets. Une surprise ? Pas vraiment selon Dean Lafferty.

La raison de ce départ avorté serait simple. Darren Fletcher, manager de Watford aurait catégoriquement refusé la mise sur la liste des transferts de l’italien suite au départ de Flavio Costa du côté de la Roma. Pour lui, pas question de perdre deux joueurs si importants de son entrejeu le même été, alors que Sean Longstaff est sur le déclin et que la relève reste fort jeune.

De plus, l’entraineur aurait trouvé les mots pour garder la motivation de son joueur intacte. En plus de la garantie d’un rôle de titulaire dans le milieu à trois des Hornets, la perspective dans un an de négocier avec le club de son choix.

Si cela est correct, les supporters de Watford peuvent s’attendre à la perte de leur milieu de classe mondiale d’ici un an, une perte significative alors que le joueur a confirmé lors de la saison passée être au sommet de son art, terminant même meilleur passeur de Premier League.

Quoi qu’il en soit, la réalité d’aujourd’hui n’est pas celle de demain. Rien ne dit que Simone Padovesi ne changera pas d’avis d’ici un an.

11 J'aime

En une saison effectivement, il a le temps de se calmer et de revenir sur sa décision.

1 J'aime

Ah ouais l’Inter ils ont fait une sacré plus-value :sac:

1 J'aime
Titre

s15

Breaking News


Play_09


9 J'aime
Le courrier des lecteurs


Le temps de revenir sur sa décision ou de justement la renforcer. Quoi qu’il en soit, on fera le point en fin de saison sur son avenir, selon ce qu’il aura montré cette saison et mes envies aussi :wink:


Voilà pourquoi j’aime faire du business avec eux. Ils me filent plein de pognons puis rajoutent un petit cadeau pour la route, si jamais je manquais de quelque chose :grin:


A suivre…
4 J'aime
Titre

s15

Bonjour à tous.

Fort de notre victoire en Coupe du monde des clubs, nous démarrons cette saison 2033-2034 motivé comme jamais. Que ce soit les joueurs ou moi, nous sommes tous investi d’une mission cruciale : Marquer l’histoire du football.


Les rencontres


1301428

Cette saison encore, je retrouve mon meilleur ennemi, Jürgen Klopp, et son Liverpool pour la Community Shield, lancement habituel de la saison en Angleterre.


Liverpool - Watford_ Résumé

Les supporters n’auront pas profité du plus beau match de l’année, loin de là…
La rencontre se révèle particulièrement ennuyante, avec un jeu aggressif qui se déroule majoritairement au milieu du terrain. Ni les Reds ni nous n’avons vraiment beaucoup d’occasion de la mettre au fond, ce qui explique que nous allons jusqu’à la séance de penaltys sans avoir marqué le moindre but avant.

Dans la grande loterie des tirs aux buts, nous sortons perdants. Ross Geller flanche et rate complètement sa frappe, la mettant un bon mètre à côté. Ce ne sera pas pour cette année que nous soulèverons notre sixième Community Shield.


11
Date Lieu Adversaire Score Buteurs
06/08/2033 D Leeds 1-0 Haaland(59)
13/08/2033 E Reading 0-2 Fullarton(7, Pen 60)
20/08/2033 D West Ham 7-0 Pearson(1, 11, 21, 72), Haaland(29), Flanagan(49, 57)
27/08/2033 E Southampton 1-3 Fernandez(38, 50), Mepham(80)
10/09/2033 E Liverpool 0-2 Ferder(24), Pearson(66)
17/09/2033 D Brighton 3-1 Fullarton(49), Pearson(71), Molesley(88)
24/09/2033 D Arsenal 1-0 Fullarton(32)
01/10/2033 E Manchester City 0-3 Flanagan(43), Padovesi(48), Fullarton(77)
15/10/2033 E Chelsea 0-1 Molesley(70)
23/10/2033 D Luton 2-0 Molesley(56), Fullarton(88)
29/10/2033 E West Bromwich 0-4 Flanagan(31), Pearson(33, 56), Waddell(82)
05/11/2033 D Sheffield United 4-1 Geller(32), Fullarton(70), Pearson(72, 82)
19/11/2033 D Leicester 2-0 Flanagan(58), Fullarton(84)
26/11/2033 E Tottenham 0-1 Pearson(89)
30/11/2033 E Everton 2-3 Flanagan(14), Fullarton(18, 48)
03/12/2033 D Crystal Palace 2-0 Fullarton(Pen 17), Longstaff(64)
10/12/2033 D Newcastle 11-0 Fullarton(2, 5, 25), Pearson(10, 41, 45, 82, 89), Geller(32), Glendon(54), Waddell(89)
18/12/2033 E Burnley 0-3 Fullarton(62, 80), Flanagan(86)
28/12/2033 E Manchester United 0-0

Si nous débutons notre campagne anglaise par une victoire étriquée face à Leeds, nous déroulons assez rapidement, en témoigne cette très belle victoire face à West Ham lors de la 3e journée de championnat.

En septembre, nous étrillons Liverpool, match revanche de la Community Shield, avant d’enchainer Brighton et un Arsenal en difficulté cette saison. Si le mois suivant ressemble à un piège par excellence avec ces deux rencontres face aux Skyblues et à Chelsea, nous gérons parfaitement notre effort pour maintenir en vie notre série de victoires consécutives.

Les matchs se suivent et se ressemblent en Premier League. Même lorsque nous sommes mis en difficulté par le plan de l’adversaire comme face à Tottenham, nous nous en sortons toujours avec les 3pts. Les joueurs sont et restent motivés jusque dans les dernières minutes.

En décembre, mes joueurs m’offrent mon cadeau de noël un peu en avance : une énorme victoire face à Newcastle, 11-0, et surtout, le record de la victoire la plus importante en championnat. Quand je dis que nous voulons marquer l’histoire…

Nous terminons cette phase aller par un premier accrochage, un nul sans saveur et sans but sur la pelouse de Manchester United. Oui, plusieurs joueurs nous manquaient. Fullarton et Pearson étaient suspendus tandis que Haaland, Ferder et Geller étaient à l’infirmerie. Mais cela n’est pas une excuse. Nous aurions dû l’emporter. Il faut croire que l’équipe avait encore la dinde de Noël sur l’estomac.


Premier League_ Profil

Avec un parcours pareil, difficile d’occuper une autre position que cette première place. Avec 9pts d’avance sur notre dauphin, Manchester United, nous sommes même plutôt bien dans l’optique du titre. Certes, il ne faut pas vendre la peau de l’ours avant de l’avoir tué. Mais notre phase aller ne peut me laisser qu’un optimisme franc. Le titre est pour nous, j’en suis convaincu.


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble

Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2

Collectivement, nous sommes au top. Meilleure attaque et meilleure défense de Premier League, que demander de plus ? Je suis fier de mes joueurs qui montrent un état d’esprit impeccable.


Premier League_ Joueurs - Général

Premier League_ Joueurs - Général-2

Individuellement, nous sommes également au top. Billy Pearson et Ian Fullarton dominent le classement des meilleurs buteurs avec 16 réalisations chacun tandis que l’anglais se paye même le luxe d’être le co-meilleur passeur du championnat avec le vétéran Trent Alexander-Arnold.


1301427

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
21/09/2033 3e tour E Leeds 0-3 Cole(5, 19), Williams(47)
26/10/2033 4e tour E Reading 3-1 Furness(52)

Dans une compétition qui ne m’intéresse pas, j’aligne à chaque fois l’équipe B. Si nous sortons Leeds sans trop de difficulté, avec en prime les premiers buts de Josh Cole pour son premier match avec les A, nous sommes éliminés au tour suivant par une courageuse équipe de Reading.

Clap de fin et à dans un an.


1301426

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
31/12/2033 3e tour E Swansea 0-1 Geller(63)

Pour ce premier match en FA Cup, et dernier de l’année 2033, j’aligne une équipe largement remaniée. Victoire poussive mais victoire quand même. Tant mieux. Je préfère faire route vers la coupe en enchainant ce genre de rencontre que d’être flamboyant dès le début pour s’écrouler face aux grosses écuries.


1301394

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
13/09/2033 Groupe B E Losc 0-4 Haaland(11), Molesley(14, 80), Longstaff(63)
28/09/2033 Groupe B D Ajax 5-1 Pearson(17, 20, 30), Flanagan(84), Douglas(88)
19/10/2033 Groupe B D Atletico Madrid 1-0 Padovesi(86)
01/11/2033 Groupe B E Atletico Madrid 0-2 Flanagan(7), Haaland(46)
23/11/2033 Groupe B D Losc 4-0 Pearson(33, 56), Fernandez(71, 78)
06/12/2033 Groupe B E Ajax 1-2 Pearson(22, 88)

Dans un groupe plutôt dense mais où nous faisons figure de favori, nous ne tremblons à aucun moment. En effet, nous battons l’ensemble de nos adversaires, encaissant uniquement deux buts, à chaque fois contre l’Ajax. Si nous connaissons une rencontre compliqué lors de la réception de l’Atletico, nous nous en sortons grâce à une superbe reprise de volée de l’italien, Simone Padovesi.


Ligue des Champions_ Profil

Sans surprise au regard de notre parcours, nous terminons premier avec une large avance. Ce sont les espagnols de l’Atletico Madrid qui nous accompagnerons pour la suite de la compétition.

Derrière, l’Ajax est reversé en C3 tandis que les français sauvent l’honneur en inscrivant un petit et unique point lors de la dernière journée.


Ligue des Champions_ Profil-2

:eng: X3 :esp: X3 :fra: X3 :ita: X3 :ger: X2 :eco: :por:

L’année passée; nous avions hérité des finalistes en date. Cette saison, nous faisons encore pire. C’est le club tenant du titre que nous piochons ! Quelle poisse ! Il va falloir sortir notre meilleur football pour passer l’épreuve allemande.


Le point sur l’effectif


:100:

Comme depuis plusieurs saisons, mon trio offensif Pearson - Fullarton, Flanagan, fait des étincelles. Ultra-complémentaires, les trois hommes se montrent toujours plus décisifs. Si nous réalisons un début de saison canon à ce point, c’est en grande partie grâce à eux.
Derrière, Morgan Ferder me rend la confiance que je lui ai accordé en écartant son principal rival au poste de milieu défensif. Rampe de lancement par excellence, il n’en oublie pas pour la cause d’être un rugueux défenseur. D’ailleurs, ses performances encore meilleures que la saison passée ont attiré le regard du sélectionneur anglais qui lui a offert ses premières minutes avec la tunique des Three Lions sur le dos.

:75:

Il aurait pu être frustré de son départ avorté. Mais non. Simone Padovesi est un grand professionnel qui continue de nous régaler avec son jeu de passe précis et si redoutable. Tout comme Ross Geller qui réalise à ses côtés une de ses saisons les plus abouties.

En défense, personne ne se dégage du lot tant le quatuor titulaire affiche un niveau comparable et excellent. Si nous avons la meilleure défense de Premier League, ce n’est pas pour rien.

:50:

Toby Lynch peine un peu à gagner sa place. Il faut dire que la concurrence est incroyablement forte pour le joueur de 19 ans. Je me tâte encore pour sa seconde partie de saison. Est-ce que je l’envoie en prêt pour gagner du temps de jeu ou je le garde à Watford pour préparer la succession de Longstaff ? Cela mérite réflexion.

:25:

Mihael Busnja et Alban Lafont ont respectivement disputé deux et une rencontres. Autant dire qu’ils n’ont pas affiché un niveau de forme incroyable. Jim Douglas peut dormir tranquille.


Le mercato


Pour cet hiver, aucun mouvement n’est réalisé. Si j’hésitais à envoyer en prêt le jeune Lynch, je décide de le garder dans l’équipe. La saison est longue, on est jamais trop prudent avec les possibles blessés.


Departs :

Date Nom Prénom Destination indemnité
Total 0M €


Arrivees :

Date Nom Prénom Provenance Indemnité
Total 0M €


Les divers



Et voilà ! Jim Douglas efface Ter Stegen des tablettes et devient à ce jour le gardien le plus récompensé par la FIFA avec ces 7 récompenses consécutives.




Pour la troisième fois de sa carrière et la deuxième consécutive, Pearson est nommé Ballon d’or. Une récompense méritée pour un leader technique, véritable pierre angulaire du projet de jeu de l’équipe.




Nous passons en 2034 en étant en tête et toujours invaincu en Premier League. En C1, même si ce sera forcément compliqué, nous avons notre avenir entre nos mains, comme en FA Cup. Je suis impatient. Nous avons toute les clés en main pour agrandir le palmarès du club. Il nous suffit juste de poursuivre sur notre lancée.
Prochain post : La fin de saison.

A bientôt :watford:




10 J'aime

Euh…

Bon… Première moitié juste exceptionnelle !
Que dire de plus ?

1 J'aime

Newcastle 11-0

Je sais qu’il a déjà eu 15 saisons pour construire son équipe mais…tabarnak

2 J'aime

T’as intérêt à aller chercher le championnat et la C1 avec de tels résultats :fap2:

1 J'aime
Le courrier des lecteurs


Pas grand chose, nous connaissons un parcours parfait ou presque, c’est juste le top :slight_smile:


Newcastle m’a servi de paillasson, c’est plutôt plaisant :sac:
Et oui, 15 saisons pour construire une presque machine de guerre


honnêtement, je serai vraiment déçu si ce n’était pas le cas. On a toutes les clés en main pour arriver à pareil résultat. Ce serait limite une faute professionnelle de ne pas remporter ces deux compétitions (plus une petite FA Cup pour la route, ça me dirait bien :sac:)


A suivre…
5 J'aime