:storygreen: :s19: :watford: D.Fletcher - Dans les pas de Sir Ferguson

À l’époque, en 2000 je crois, quand il revient du Real au PSG, c’était encore un phénomène capable d’être un buteur d’envergure internationale. Bon c’est pas le sujet, mais j’ai toujours adoré le joueur, l’homme et si les médias avaient arrêté de lui casser du sucre sur le dos, je pense qu’il aurait pu être au niveau des meilleurs à son époque certainement.

2 J'aime

Pour moi il s’est « perdu » au Real… Et puis les médias, il leur faut TOUJOURS une « tête de turc ». Ginola en 1993, Anelka dans les années 2000, Nasri dans les années 2010. Rabiot a failli leur succéder…

3 J'aime

Giroud ? 2018 (bon pour le coup les « fans » et « connaisseurs du football » sont de cet avis…)

2 J'aime
Le courrier des lecteurs


En effet, c’est LA légende de Watford. Après, cela ne reste qu’une rumeur dans la presse. Rien ne dit que cela se fera bien. En tout cas, ce ne serait pas pour déplaire aux supporters.


Pour le coup, comparer Haaland et Anelka, c’est un peu chaud quand même. D’un côté se trouve un double ballon d’or, vainqueur de la C1 avec deux clubs différents (Watford et l’Inter), légende du club. Et de l’autre, un joueur instable (13 clubs différents sur l’ensemble de sa carrière) qui avait de l’or dans les pieds mais qui a tout gâché à peu près partout où il est passé ?

Sinon j’aimais bien le joueur hein :wink:


A suivre…
3 J'aime

Je pense que les époques sont pas les mêmes aussi !

Lorsqu’il va du PSG à Arsenal, c’est avant tout une réalité économique.
Quand il s’en va de Londres pour signer au Real, c’est aussi une réalité économique.

Aujourd’hui, un club comme Dortmund n’a pas ce besoin d’argent au point de céder face aux sirènes des grands clubs anglais ou espagnols surtout, l’époque a changée.

Et on peut dire ce qu’on veut mais Halaand n’a jamais non plus subi l’acharnement médiatique dont a était victime Anelka durant toute sa carrière en clubs ou en sélection et ça déjà, ça suffit à faire éclore le potentiel d’un footballeur ou non.

Et j’émets un désaccord avec vous aussi, l’époque Arsenal, WBA, Bolton et surtout Chelsea, ou il termine meilleur buteur de Premier League en 2008-2009, il est le meilleur attaquant d’Angleterre.

1 J'aime
Titre

s13

Bonjour à tous.
Nos ambitions sont grandes pour cette 13e saison du côté de Watford. Mais sommes nous capable de les atteindre ? C’est ce que nous allons voir ici après une première moitié de saison.


Les rencontres


1301428

C’est Manchester City que nous retrouvons dans le cadre du Community Shield. Si ce n’est pas une compétition qui revêt une importance capitale pour mes dirigeants, loin de là, je suis personnellement toujours impatient de la disputer et de tenter de la remporter. Tout trophée est bon à prendre.


Watford - Manchester City_ Résumé

Notre cinquième titre était à portée de main. Mais nous ne l’attrapons pas. Dans un match relativement terne, entre deux équipes largement remaniés et pas encore en pleine forme physique, nous ne parvenons pas à nous montrer plus consistants que les Skyblues. Avec un nul, un but par tout à la fin du temps de jeu, c’est à la loterie des penaltys que tout se joue.
Finalement, c’est le jeune suisse, Ruben Santos, qui se troue, permettant aux mancuniens de soulever leur 9e Community Shield.


11
Date Lieu Adversaire Score Buteurs
09/08/2031 E Reading 0-5 Pearson(16, 86), Mepham(25), Elliott(37), Molesley(52)
16/08/2031 D Leicester 5-0 Fullarton(19, 26), Costa(32), Santos(76, 83)
23/08/2031 E Liverpool 2-1 Fullarton(90)
30/08/2031 D Arsenal 3-0 Pearson(9), Fullarton(42, 70)
13/09/2031 E Leeds 1-1 Flanagan(90+2)
20/09/2031 D Tottenham 2-2 Fullarton(16), Pearson(87)
27/09/2031 D Bournemouth 2-0 Padovesi(59), Flanagan(73)
05/10/2031 E Manchester United 1-1 Flanagan(Pen 37)
18/10/2031 D West Bromwich 4-0 Weaver(20), Pearson(45), Flanagan(61), Fullarton(81)
25/10/2031 E Newcastle 2-1 Fullarton(26)
01/11/2031 D Manchester City 3-0 Pearson(2, 77, Pen 79)
08/11/2031 E West Ham 0-2 Fullarton(72), Elliott(84)
22/11/2031 D Aston Villa 4-0 Flanagan(3, 61, 73), Pearson(44)
29/11/2031 E Brighton 1-3 Elliott(32), Fullarton(53, 90+1)
02/12/2031 E Burnley 0-2 Fullarton(26, 33)
06/12/2031 D Everton 0-0
14/12/2031 E Chelsea 1-0
20/12/2031 D Luton 2-0 Glendon(10), Fullarton(88)
26/12/2031 E Sheffield United 1-3 Padovesi(4), Flanagan(34), Fullarton(69)
28/12/2031 D Newcastle 2-0 Pearson(7), Fullarton(60)

Notre parcours en championnat commence bien avec deux manitas pour Reading et Leicester. Idéal pour lancer notre saison après cette déconvenue en Community Shield. Pourtant, cela se gâte assez vite par après. Nous nous inclinons pour la première fois depuis plus d’un an et demi sur la pelouse de Liverpool. Juste une défaite sans conséquence si ce n’est un petit retard au classement ? C’est ce que notre belle victoire la journée suivante pourrait laisser penser. Et pourtant…

Et pourtant, nous commençons septembre par deux matchs nuls plutôt décevants, face à des adversaires à notre portée. Si nous nous remettons en selle face à Bournemouth, nous retombons dans nos travers face à mon ancien club avant de nous incliner pour la seconde fois de la saison, cette fois-ci sur la pelouse de Newcastle.

Rien ne va plus. Je convoque les joueurs pour une réunion de crise et leurs passe un savon comme jamais. Trois partages et deux défaites après seulement dix rencontres, c’est beaucoup trop pour un club exigeant comme le notre. En tout cas, cela semble faire effet car après, nous enchainons cinq victoires consécutives, dont une belle par 3-0 face à Manchester City.

Mais dans le dur mois de décembre, intense par son nombre ahurissant de rencontres, nous ne parvenons pas à faire mieux qu’un triste partage lors de la réception d’Everton avant de nous incliner sur la pelouse de Chelsea. Deux rencontres de suite sans inscrire le moindre but. Une anomalie pour une équipe offensive comme la nôtre, qu’on avait plus connu depuis des années maintenant.

Heureusement, nous nous reprenons pour la fin de l’année civile en gagnant le derby face à Luton puis les deux dernières rencontres de 2031.


Premier League_ Profil

Bon, nous limitons la casse en terminant cette année sur la seconde marche du podium. Heureusement que nos concurrents ne sont pas des machines de guerre comme Liverpool ! En parlant des Reds, ceux-ci sont premier, déjà envolé à 11pts. Je n’aime pas être pessimiste ou jouer petit bras. Mais sauf retournement de situation aussi inouïe qu’impossible, nous ne soulèverons pas une septième Premier League cette saison.

A noter la première partie d’exercice totalement horrible d’Arsenal, 15e, seulement 2pts au dessus du premier reléguable. Les Gunners en Championship la saison prochaine ? Possible mais complètement dingue.


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble

Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2

Sans trop de surprise en regard du classement actuel, Liverpool présente un meilleur collectif que Watford. Les hommes de Jürgen Klopp ont inscrit le plus de buts tout en en ayant encaissé le moins. Nous devons nous contenter de la seconde place, loin devant la concurrence.


Premier League_ Joueurs - Général

Premier League_ Joueurs - Général-3

Comme la saison passée, Ian Fullarton trône en tête du classement des meilleurs buteurs avec ses 16 réalisations. Il pourrait même être plus haut s’il ne s’était pas fait exclure bêtement à deux reprises cette saison.

Billy Pearson lui se paye le luxe d’être à la fois le 5e meilleur buteur de Premier League et son meilleur passeur.


1301427

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
24/09/2031 3e tour D Southampton 3-0 Geller(20, 45), Furness(79)
29/10/2031 4e tour E Chelsea 0-2 Fullarton(28), Geller(85)
17/12/2031 1/4 D West Ham 4-0 Flanagan(25, 74), Pearson(68), Santos(89)

Malgré un parcours loin d’être évident avec un club de Championship suivi de deux de premier League, nous nous en sortons bien en Carabao Cup. En route vers notre 5e coupe ? Possible au regard du tirage pour la demi-finale. En effet, nous héritons de Sheffield United. L’autre match sera un affrontement entre Arsenal et Luton. Imaginez un derby Luton >< Watford en finale de Carabao Cup. Cela aurait quand même une sacré gueule.


1301394

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
16/09/2031 Groupe B E Milan 1-3 Fullarton(44), Flanagan(63), Pearson(70)
01/10/2031 Groupe B D AaB 4-0 Longstaff(4), Pearson(33), Flanagan(57), Geller(63)
22/10/2031 Groupe B D Borussia Dortmund 2-0 Pearson(10), Flanagan(47)
04/11/2031 Groupe B E Borussia Dortmund 1-1 Flanagan(50)
11/11/2031 Groupe B D Milan 5-0 Flanagan(58, 58), Fullarton(45, 50), Elliott(90+1)
09/12/2031 Groupe B E AaB 0-3 Flanagan(8), Santos(27), Longstaff(55)

Nous avions hérité d’un groupe dense mais pas trop compliqué. Et comme toujours, nous nous en sortons bien ! Nous débutons notre parcours européen par une belle victoire face au Milan de Pochettino avant d’enchainer face à l’équipe la plus faible du groupe, les danois d’Aaldborg. Enfin, nous battons sèchement Dortmund devant notre public.

Si les allemands parviennent à nous accrocher chez eux lors d’un match haché, nous nous vengeons en humiliant littéralement Milan par 5-0 avant de terminer le travail chez les danois.


Ligue des Champions_ Profil

Sans surprise, nous terminons premier de ce groupe B, avec une confortable avance sur le second qualifié, le Borussia Dortmund. Avec juste 1pts de moins que les allemands, Milan descend en Ligue Europa.



4X :ger: 3X :eng: 3X :esp: 3X :fra: 3X :ita:

Cette saison, il n’y a pas trop de surprise dans les qualifiés pour la suite de la compétition. Pas de clubs néerlandais ou écossais comme ces dernières années. Pour notre part, nous retrouvons le Real Madrid, un tirage plutôt bon quand je vois la carte qu’il y a. La maison blanche n’a plus gagné la C1 depuis 2018 ou la Liga depuis 2022. Clairement, ce ne sont pas les pires adversaires.


Le point sur l’effectif


:100:

Notre trio offensif, composé de Flanagan, Pearson et Fullarton tournent bien, pour mon plus grand bonheur. Les trois britanniques sont au sommet de leur art et la complicité qui les unit est juste folle. Derrière, je suis très satisfait de Chris Mepham qui, malgré ses 34 printemps et son nouveau rôle de capitaine, est un pion essentiel sur la pelouse et dans le vestiaire.

:75:

Au milieu de terrain, Costa, Padovesi et Longstaff représente un trio fiable et consistant. Derrière, quelques jeunes poussent grâce à d’excellentes prestations tel que Morgan Ferder. Derrière, la transition entre Ben Chilwell et Waddell est en train d’opérer, comme la prise de pouvoir de Weaver sur le flan droit.

:50:

Jim Douglas n’est mentalement pas au mieux et ça se voit. Le portier de 25 ans nous aura coûté quelques points en cette première partie de saison à cause d’erreurs aussi bêtes qu’évitables. J’espère qu’il va vite se reprendre. Molesley est aussi loin du niveau que j’attend de lui. Il y a un mieux par rapport à la saison passée, c’est indéniable. Mais je ne peux m’en satisfaire.

:25:

Ruben Santos a beaucoup de potentiel, c’est certain. Mais il a surtout une mentalité pourrie. Il ne va pas faire long feu avec la tunique des Hornets sur le dos, ça c’est sûr.


Le mercato


En toute honnêteté, je pense que mon équipe est en fin de cycle et qu’un renouvellement est nécessaire. Pour autant, je ne souhaite pas bouleverser notre équilibre lors de ce mercato hivernal. Surpayer pour des joueurs moyens, très peu pour Watford ! Pour autant, nous ne restons pas les bras croisés. Avec Troy Deeney, nous commençons à regarder un peu partout pour des profils qui pourraient s’intégrer à l’équipe. Les grandes manœuvres, si elles doivent avoir lieu, se passeront à l’été.


Departs :

Date Nom Prénom Destination indemnité
Total 0M €


Arrivees :

Date Nom Prénom Provenance Indemnité
Total 0M €


Les divers



Encore une récompense pour Jim Douglas. Malgré un début de saison moyen, l’international écossais (74 sélections) est nommé The Best - Gardien de la FIFA pour la 5e fois consécutive !




Une première moitié de saison mi-figue, mi-raisin.
Oui, nous sommes qualifié pour le printemps européen et en bonne voie pour gagner à nouveau la Carabao Cup. Mais nous nous sommes inclinés en Community Shield face à une équipe qui ne nous dispute plus le championnat depuis bien longtemps et en Premier League, nous accusons déjà 11pts de retard sur Liverpool, un sacré gouffre.

Bref, il va falloir se secouer et retrouver au plus vite notre régularité pour espérer décrocher quelque chose cette saison.

Prochain post : La fin de saison.

A bientôt :watford:




11 J'aime

Cette première moitié de saison de Liverpool :scream:

Je mise sur une place de dauphin en championnat et une victoire en C1 pour toi :smiley:

1 J'aime

Le nul contre Everton est évitable, comme celui de Leeds d’ailleurs. Liverpool fait une première moitié exceptionnelle et la messe semble dite.

Néanmoins, en C1 et Carabao, ça déroule et ça semble mieux te sourire !

1 J'aime
Le courrier des lecteurs


Liverpool est intouchable, littéralement. Je veux garder espoir mais bon… Je prends bien note de ton pari :slight_smile:


Everton est devenue une vraiment bonne équipe de PL avec plusieurs internationaux anglais. Les affronter n’est clairement pas une partie de plaisir.

Tout reste possible, même en championnat. Liverpool n’est as à l’abri d’un accident industriel. Je n’y crois pas vraiment mais j’essaie de m’en persuader histoire de garder l’effectif mobilisé


A suivre…
4 J'aime
Titre

s13

Breaking News


Play_02


7 J'aime

Ah, coup dur… :expressionless:

1 J'aime

Ça chier…

1 J'aime
Zoom


Clap de fin pour Longstaff !


2 Mars 2032

s. Longstaff
Après plus de 10 ans à revêtir le maillot de l’équipe nationale anglaise, le milieu de terrain de Watford, Sean Longstaff a décidé d’annoncer sa retraite internationale. Via un long message sur Instagram, le natif de North Shields a remercié ses coéquipiers, les différents coachs et préparateurs qu’il a connu ainsi que le public pour son soutien inconditionnel.

C’est une page qui se tourne pour les Three Lions. Car avec ses 125 sélections (et 21 réalisations), Longstaff est l’un des joueurs les plus capés de l’histoire du pays. Malgré ses 34 printemps, il était encore un cadre pour le sélectionneur, Finn Balor, qui l’appelait à chaque rassemblement. Evidemment, son palmarès force le respect. En effet, le joueur de Watford a remporté la Ligue des nations en 2027 et 2029, ainsi que l’Euro 2028.

Finalement, son seul regret pourrait être cette édition 2026 de la Coupe du monde, que les Three Lions perdront en finale, face à une surprenante équipe mexicaine. Une rencontre que le milieu ne disputera pas en son intégralité, sortant à la 9e par la faute d’une blessure à la cheville.

"J’ai vécu des choses formidables avec cette tunique blanche sur le dos. Je ne sais pas comment je pourrai remercier le destin de m’avoir permis de défendre les couleurs de mon pays pendant tant d’années. Mais maintenant, il est important de laisser place à la nouvelle génération. J’espère de tout cœur qu’ils arriveront à réaliser ce que nous n’aurons jamais su faire, gagner une nouvelle Coupe du monde.

9 J'aime

Sean :heart:

1 J'aime

C’est beau de voir un joueur passer le cap des 10 au club !

1 J'aime

Très bel article comme d’habitude

1 J'aime
Le courrier des lecteurs


En effet, c’est une grosse perte pour le club. Si Ferder est le remplaçant de Flavio Costa au poste de milieu défensif, il est excellent quand je fais appel à lui et surtout, il est l’avenir du club à ce poste.

Ce genre de blessure, ça ralentit sa progression, et c’est toujours emmerdant


Ca n’a pas toujours été facile entre lui et moi, il y a un moment où j’ai même envisagé l’idée de m’en séparer. Puis je lui ai laissé une nouvelle chance et il m’a bien rendu ma confiance. Un des premiers joueurs que j’ai visé, et je suis bien content d’avoir posé 33M € pour lui en 2020.

Il est plus proche de la fin que du début, mais je pense sans trop me tromper qu’il fait parti des légendes du club



Merci l’ami, j’adore les écrire :slight_smile:

A suivre…
1 J'aime
Titre

s13

Bonjour à tous.
Notre première partie de saison n’a pas été à la hauteur de mes espérances en championnat, la faute à une redoutable équipe de Liverpool. Nous avons quelques mois pour redresser la barre. Mais cela sera très compliqué. Il faudra prier pour que les Reds s’écroulent.


Les rencontres


11
Date Lieu Adversaire Score Buteurs
01/01/2032 D Manchester United 3-1 Longstaff(34), Fullarton(37, 42)
10/01/2032 E Bournemouth 0-2 Longstaff(11), Mepham(65)
17/01/2032 E West Bromwich 0-1 Flanagan(58)
20/01/2032 D Sheffield United 5-0 Glendon(41), Fullarton(48), Longstaff(59), Flanagan(70), Santos(81)
31/01/2032 E Leicester 1-3 Fullarton(26, 50), Pearson(88)
07/02/2032 D Reading 5-0 Pearson(5), Flanagan(20, 54), Padovesi(76)
21/02/2032 E Luton 1-2 Pearson(49, 78)
06/03/2032 E Everton 0-0
13/03/2032 D Burnley 0-0
30/03/2032 D Chelsea 0-0
03/04/2032 D West Ham 2-1 Pearson(31), Flanagan(45)
10/04/2032 E Manchester City 1-2 Pearson(24, 69)
17/04/2032 D Brighton 6-0 Fullarton(10, 12), Pearson(23, 47), Hughes(69), Mepham(88)
20/04/2032 E Aston Villa 1-3 Flanagan(59, 81), Pearson(70)
24/04/2032 E Arsenal 0-1 Flanagan(66)
01/05/2032 D Liverpool 3-0 Pearson(42, 53, 88)
08/05/2032 E Tottenham 1-0
16/05/2032 D Leeds 6-0 Fullarton(5, 19, Pen 23, 88), Pearson(25, Pen 68)

Nous commençons l’année de la meilleure des manières en enchainant 7 victoires consécutives, dont deux importantes, face aux Red Devils et à nos rivaux de Luton, suffisant pour nous permettre d’espérer viser le titre.

Malheureusement, mars se révèle être un mois pitoyable. Nous enchainons trois nuls, qui plus est sans inscrire le moindre but. Une véritable honte ! A l’issue de notre partage face à Chelsea, je convoque une réunion exceptionnelle avec les joueurs. Je leurs passe un savon mémorable. Suffisant pour repartir en avant ?

Il semblerait bien que oui. Car 4 jours plus tard, nous regoûtons au plaisir de la victoire en battant West Ham puis Manchester City, dans une rencontre essentielle pour la lutte pour le podium.

Le 1er mai, nous retrouvons notre meilleur ennemi, Liverpool, pour une rencontre au sommet. Malgré une belle opposition en face, nous dominons notre adversaire et par 3 fois, Billy Pearson fait parler de sa science du but pour nous assurer une magnifique victoire.

Retour sur terre à la journée suivante puisque nous tombons sur le terrain de Tottenham. Première et seule défaite de cette seconde partie de saison. Nous terminons la saison par la réception de Leeds. Tout est déjà joué, notre classement est assuré. Pour autant, nous mettons un point d’honneur à finir en beauté. Nous étrillons nos adversaires du jour sur le score de 6-0. Parfait pour mettre un terme à cette campagne 2031-2032.


Premier League_ Profil

Le miracle n’aura pas été possible. C’est bien Liverpool qui termine en tête de la Premier League, nous privant d’un troisième titre consécutif. Nous sommes deuxième, à 13pts des Reds, un gouffre abyssal, il n’y a pas d’autres mots pour décrire cet écart. Je suis évidemment horriblement déçu.

C’est enfin Manchester United qui termine sur la 3e marche du podium. Dans le reste du classement, Arsenal parvient à remonter jusqu’à une 10e place inespéré en début d’exercice.

@Wasyl tu avais raison pour la première partie de ton pari. Nous sommes bien dauphin. A voir plus loin si la deuxième se révèle exact :wink:


Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble

Premier League_ Équipes - Vue d'ensemble-2

Comme à la mi-saison, nous présentons la seconde meilleure attaque et la seconde meilleure défense. Si nous avons inscrit pas mal de buts en moins que Liverpool, nous n’avons pris qu’un pion de plus que l’équipe de Klopp. Si Watford et Liverpool sont bien au dessus du lot, nous avons tout de même encaissé 18 buts, soit 11 de plus que la saison passée.


Premier League_ Joueurs - Général

Premier League_ Joueurs - Général-2

Cette saison encore, Ian Fullarton termine meilleur buteur de la compétition avec ses 28 réalisations. BIlly Pearson en plus d’être meilleur passeur de la compétition, termine 4e au classement des meilleurs scoreurs.


1301427

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
07/01/2032 1/2 aller E Sheffield United 0-3 Santos(11, 46), Elliott(67)
28/01/2032 1/2 retour D Sheffield United 0-1

En demi-finale, nous retrouvons Sheffield United. A l’extérieur, nous montrons notre supériorité en battant nos adversaires sur le score de 3-0, tout en alignant l’équipe B. Au match retour, nous concédons une courte défaite, sans conséquence pour la qualification en finale. A notre décharge, j’étais privé d’un certain nombre de joueurs sur blessure et suspension.

Qu’importe, nous allons en finale ! En plus, ce sera un derby. Rien de tel pour relancer de l’intérêt pour cette coupe à l’importance moindre.


Watford - Luton_ Résumé

Quel match ! Quelle finale ! Nous lançons la rencontre sur les chapeaux de roues grâce à une tête plongeante de Billy Pearson. Après que ce dernier ait doublé la mise, le rythme du match commence à se poser malgré de nombreuses tensions sur la pelouse. Si Luton parvient à nous faire douter quelques minutes, nous reprenons vite la main et achevons nos adversaires d’un soir grâce à un somptueux but de Flanagan.

Ainsi, nous soulevons notre 5e Carabao Cup, la première depuis la saison 2026-2027.


1301426

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
04/01/2032 3e tour D Leicester 3-0 Flanagan(30, 57, 69)
24/01/2032 4e tour E Hull 0-1 Santos(14)
02/03/2032 5e tour D Derby County 5-0 Fullarton(10, Pen 36, 87), Molesley(44, 78)
20/03/2032 1/4 E Bristol City 0p-0

Nous lançons notre campagne en FA Cup par une elle victoire face à Leicester, pensionnaire de Premier League. Nous enchainons en janvier en nous débarrassant de Hull, grâce à un but de Ruben Santos.

En mars, nous nos occupons de Derby County, pensionnaire de Championship, les battant assez facilement. Ce qui nous permet de nous qualifier pour le quart de finale. Nous héritons d’un adversaire facile, Bristol City, en difficulté en Championship. Et pourtant…

Nos adversaires se montrent redoutables face à nous et gardent leur but inviolé. C’est lors d’une courte séance de penaltys que cela se joue. Malheureusement, Ruben Santos échoue. Nous sommes éliminés. C’est une véritable déception.


1301394

Date Phase Lieu Adversaire Score Buteurs
24/02/2032 1/8 aller E Real Madrid 0-2 Fullarton(41), Flanagan(78)
17/03/2032 1/8 retour D Real Madrid 2-0 Flanagan(29), Pearson(63)
06/04/2032 1/4 aller E PSG 1-3 Fullarton(47), Pearson(69), Longstaff(89)
14/04/2032 1/4 retour D PSG 3-0 Fullarton(4, 90+1), Pearson(52)
27/04/2032 1/2 aller D OL 2-0 Pearson(39), Santos(90+2)
05/05/2032 1/2 retour E OL 0-0

Nous lançons notre seconde partie de campagne européenne par une double rencontre face au Real Madrid. La maison blanche n’est plus ce club dominant des '10. C’est toujours une bonne équipe mais nous sommes clairement les favoris. Heureusement, nous assumons notre statut en les battant à chaque fois par 2 buts d’écarts.

C’est le PSG qui se dresse au tour suivant. Si les français nous mènent la vie dure en marquant rapidement, nous nous remettons vite la tête à l’endroit grâce à Fullarton. Lors du match retour, nos adversaires n’existent pas à un seul moment. Nous passons enfin le stade des quarts.

Nous retrouvons un autre club français en demi-finale. C’est L’Olympique Lyonnais de Thomas Tuchel qui se dresse en face de nous. Nous remportons assez aisément le match aller. Pour le retour, nous nous contentons du strict minimum. Qu’importe, nous sommes en finale.


C’est le club tenant du titre que nous retrouvons en finale. Nous ne sommes pas les favoris selon les bookmakers, et je comprends pourquoi. Le club italien a une très belle équipe.


Watford - Roma_ Résumé

Nous attaquons cette finale le couteau entre les dents. Nous sommes déchainés et pendant la première période, il n’y a qu’une équipe qui existe sur la pelouse, nous. D’ailleurs, nous inscrivons les deux premiers pions de la partie. Malheureusement, nous encaissons un but juste avant de retourner au vestiaire. Le début de la fin ?

Pas du tout. Nous nous remettons vite la tête à l’endroit. La Roma pousse mais jamais ne revient au score. Pire encore, ils encaissent un but somptueux à la 65e d’une frappe puissante de Billy Pearson.

Au terme de ces 90 minutes de folie, nous soulevons notre 3e Ligue des champions ! C’est un grand moment pour le club.

Bien jouré @Wasyl, tu avais raison sur toute la ligne :wink:


Les divers




Nos U23 continuent d’empiler les titres. Nous avons une génération prometteuse qui pousse et ce n’est pas plus mal.




Darren Fletcher_ Boîte de réception-7

Fin de saison rime avec cérémonie des supporters. Ces derniers récompensent certains joueurs de l’effectif. Sans surprise, Billy Pearson est nommé joueur de la saison, loin devant ses partenaires de l’attaque. Quand à l’équipe de la saison, je suis totalement d’accord avec le choix qui est fait. C’est tout simplement mon onze de départ, qui s’est développé en cours de saison.


Darren Fletcher_ Boîte de réception-8

Les tops et flops


  • Les tops :

:top1:
1394631880
PEARSON Billy
Poste : Milieu offensif
Rôle : Ailier intérieur
Matchs : 50
Buts : 37
Passes décisives : 20
Homme du match : 17
Note moyenne : 8,05/10

Billy Pearson au sommet de son art, sans aucun doute. L’ailier droit a réalisé une saison incroyable, à tout point de vue. Aussi bon buteur que passeur, il est avant tout le dynamiteur numéro 1 des Hornets, le socle sur lequel repose toutes nos offensives ou presque. Le Ballon d’or 2029 pourrait bien bien rempiler en 2032 au regard du niveau de jeu affiché.


1394631861
FULLARTON Ian
Poste : Attaquant
Rôle : Attaquant défensif
Matchs : 51(1)
Buts : 40
Passes décisives : 12
Homme du match : 8
Note moyenne : 7,53/10

Comme la saison passée, Fullarton est le meilleur buteur du club, comme de la Premier League. Premier défenseur, toujours là pour mordre les mollets des défenseurs en cas de perte de balle, l’écossais est un joueur complet, indispensable à l’équilibre du onze.

A 26 ans, Fullarton est au sommet de son art et j’ai bon espoir de le voir continuer à briller avec cette tunique sur les épaules. La prolongation de contrat qu’il vient de signer il y a quelques semaines me conforte dans cette idée.


:top3:
29134274
MEPHAM Chris
Poste : Défenseur
Rôle : Défenseur relanceur
Matchs : 50
Buts : 3
Passes décisives : 2
Homme du match : 2
Note moyenne : 7,41/10

Mepham, 34 ans, défenseur légendaire et depuis un an capitaine. Les années passent et le gallois reste pourtant au top. Personne ne peut encore le mettre sur la touche. Et ce n’est pas pour me déplaire. C’est important de pouvoir compter sur ce genre de profil. J’espère pouvoir encore en profiter un maximum.


  • Les flops :

:cj:

Cette saison a été sous le symbole de l’intrégation du jeune Juan Fernandez dans l’équipe. Autant dire que j’ai été un peu déçu par l’espagnol. Je lui ai donné plusieurs fois sa chance sans que le milieu offensif ne l’a saisisse. Pour autant, Fernandez a montré de très bonnes choses à l’entrainement. Ce ne doit être qu’une question de temps pour qu’il brille lors des rencontres officielles.

:cr:

Ruben Santos n’aura pas marqué des points, loin s’en faut. Le suisse a eu les occasions de briller avec ses 11 titularisations et ses 34 entrées en jeu. Pour autant, il n’aura inscrit que 9 pions. Au-delà de l’aspect purement statistique, c’est surtout l’attitude qui me pose problème. Pour lui permettre de briller, j’ai écarté un Peter McDonald qui a été excellent en prêt. Erreur de ma part. Santos n’a pas été transcendant à l’entrainement, n’a pas eu une super attitude sur le terrain (2 jaunes et 1 rouge) et surtout s’est montré trop bavard dans la presse. En tout cas, il ne fera pas de vieux os ici.


En vrac


Voici quelques infos en vrac concernant l’effectif.

  • Ben Wilmot va quitter le club ce été. Il souhaite vivre une nouvelle aventure, c’est pourquoi il n’a pas souhaité signer de nouveau contrat afin de nous quitter libre.

  • Peter McDonald a connu un prêt très satisfaisant du coté de Sunderland. Il réintègrera l’équipe première dès cet été.

  • Will Hughes devrait rester au club, dans un rôle de préparateur à l’académie. C’est en tout cas en cours de discussion.

  • Pour l’Euro 2032, 5 joueurs vont défendre le titre des Three Lions. Il s’agit de Ben Chilwell, Billy Pearson, Matt Glendon, Richard Weaver et Josh Flanagan. Si le premier est désormais principalement remplaçant en sélection, les quatre autres sont des cadres incontournables.


L’académie


Cette saison, nous avons la chance de voir une série de jeunes joueurs très prometteurs intégrer notre académie. Zoom sur les plus prometteurs.


Darren Fletcher_ Boîte de réception-2

Watford_ Jeunes à l'essai-2

Josh est un jeune avant centre venant tout droit de Gibraltar. Très déterminé et doté d’un gros volume de jeu, il a tout du futur grand d’après le staff de l’académie. Il faudra qu’il travaille encore sur certains aspects de son jeu comme sa capacité à dribbler ou son sens de l’anticipation. S’il ne sera peut-être jamais notre grand buteur, il a tout pour devenir la star de son équipe nationale. D’ailleurs, à l’heure où je vous parle, il a déjà disputé son premier match avec les A


Watford_ Jeunes à l'essai-4

Adie Saxby, futur portier de l’équipe première ? Ce serait bien possible d’après mon staff. Il a en tout cas ce qu’il faut pour. Super déterminé, il est également techniquement plutôt bon pour un jeune de 16 ans. Il faudra beaucoup travailler, progresser, mais d’ici quelques années, il aura surement des arguments à revendre.


Watford_ Jeunes à l'essai-3

Avons-nous en nos rangs le futur Ben Chilwell ? C’est en tout cas de cette manière que le jeune Murray est décrit par le staff de l’académie. Le natif d’Enfield est plutôt bon pour ses 16 printemps. Bon centreur, bon passeur, il n’en oublie pas d’être avant tout défenseur. Il faudra par contre qu’il progresse sur certains aspects de son jeu comme son contrôle de balle ou sa prise de décision.


Watford_ Jeunes à l'essai

Watford est plutôt gâté. Après le peut-être futur Ben Chilwell, nous avons également le peut-être futur Aaron Wan-Bissaka. Mais pour ça, il faudra bosser sur toute une série d’aspects de son jeu et notamment ses centres et sa vitesse. Je suis moins enthousiaste pour lui que pour les 3 autres. Mais bon, j’espère qu’il me fera mentir.




Et voilà, c’est la fin de cette 13e saison du côté de Watford. Je suis évidemment déçu d’avoir perdu le titre en Premier League, j’aurai aimé faire la passe de 3. Mais bon, je pense qu’on peut tout de même se consoler avec cette Carabao Cup et surtout la Ligue des champions.

Néanmoins, il faut se remobiliser dès maintenant. L’été sera crucial dans nos ambitions. Certains joueurs vont partir, il va falloir recruter intelligemment. Je suis impatient de vivre ça.

A bientôt ! :watford:




10 J'aime

Une saison satisfaisante.
Dauphin d’un Liverpool stratosphérique.
Vainqueur de la EFL Carabao Cup.
Vainqueur de la C1.
On pointe une déception en FA Cup soyons ambitieux.

La génération de ton centre de formation est exceptionnelle !
Qui est d’ailleurs ton responsable de la formation ? Tu as son profil ?

1 J'aime

Watford_ Jeunes à l'essai-2

Ce joueur de Gibraltar :fap2:

Typiquement le genre de regens qui me font tant aimer FM :heart_eyes:

1 J'aime