:storygold: :s6: CoachLarsson : Retour vers le Futur

fm18
grootstory
barcelona
coachlarsson

#461

Les scores de malade.


#462

J’ai rattrapé tt mon retard, gg pour le travail accompli, et quel mercato encore une fois !


#463

:heart_eyes::heart_eyes:


#464

janvierT

JanvierM
Après des fêtes de fin d’année particulière comme toujours avec le boxing Day et des cérémonies agités il est temps de reprendre la saison et d’attaquer cette nouvelle année. Notons tout de même que Cristiano Ronaldo a égalé Leo Messi et a remporté son sixième ballon d’or. Vinicius Jr a remporté le Golden Boy pour la seconde fois consécutive et Jordan Larsson a remporté pour la troisième année de suite le ballon d’or suédois.

C’est donc en championnat contre Stoke City qu’a commencer l’année 2021. Rapidement Leeds s’est mis en valeur en ouvrant le score par l’intermédiaire de Jordan Larsson toujours aussi efficace. Son compère argentin Mauro Icardi profita d’ailleurs de son travail pour doubler la mise après seulement huit minutes de jeu.

Un peu plus tard, a peine 20 minutes c’est Ludwig Augustinsson qui trompa la défense de Stoke d’un maître coup franc. Un bonheur n’arrivant jamais seul Jordan Larsson signa un doublé pour bien commencer l’année.

Après ce magnifique match, Leeds remis la machine en route contre Watford, ce match commença parfaitement pour Watford puisqu’Etienne Capoue ne mis que 5 minutes pour ouvrir le score. Felipe Moura doubla la mise a la demi-heure de jeu. Le moment parfait pour assomer les troupes d’Henrik Larsson. Mais il n’en fut rien bien au contraire. Sur l’engagement Vinicius accélera sur le côté gauche pour servir idéalement Mauro Icardi pour la réduction du score. L’argentin de Leeds égalisa dans la foulée sur un service de Cristian Pavon. L’argentin discret déjà auteur de bon nombre de passes décisives.

En seconde période Leeds reparti pied au plancher avec un Jordan Larsson survolté il donna l’avantage à son équipe sur corner. Un peu plus tard a l’heure de jeu et alors que Watford poussé c’est encore lui qui servit idéalement Icardi pour le quatrième but et la fin des espoirs des visiteurs. Larsson pouvais eclater de joie sur son banc. Leeds est toujours leader de premier league avec 2 points d’avance sur Manchester United.

Contre Burnley une fois de plus Leeds démarra mal son match encaissant trop rapidement un but de Chris Wood, mais une fois le moteur chauffé la machine fut lancée. C’est Jordan Larsson qui égalisa sur une remise de Pavon. En début de seconde période le buteur suédois donna même l’avantage aux Peacocks en reprenant un centre de Roberts. Remplacé dans la foulée par Sterling qui se mis d’entrée en évidence en donnant deux buts d’avance à Leeds.

Burnley réduisit l’écart par Che Adams mais Arthur puis Jordan Larsson ajoutèrent deux buts comme pour réaffirmer la nouvelle dimension prise par le LUFC.

Il fut ensuite temps de laisser place à la Carabao Cup avec la demi finale aller contre Manchester City. Décroché en championnat City ne compte plus que sur les coupes nationales pour sauver sa saison. Mais si City fut généreux il ne parvint guère à déséquilibré le bloc des Peacoks, en seconde période Leeds accéléra et Ronaldo Vieira ouvrit le score sur un service d’Arthur. Après l’heure de jeu c’est Jordan Larsson qui mis fin aux hostilités en signant un doublé. Leeds devrait donc voir Wembley en Mars.

Hasard du calendrier Leeds retrouvais une nouvelle fois City en championnat et cette fois les Peacocks n’attendirent guère le retour des vestiaires pour se payer les citizen. Larsson s’offrit un doublé en six minutes avant que Marquinhos puis Icardi ne fassent saigner la défense des skyblues en moins de quinze minutes. Sonné City ne réagissa pas et Leeds se contenta de gérer son avance.

Pas le temps de souffler dans cette période chargé avec un déplacement à Goodison Park pour défier Everton. Cette fois c’est le milieu brésilien Arthur qui a ouvert le score d’un missile du gauche. Mais rapidement les fans des Peacocks se sont fait peur avec l’alerte sur la cuisse de Mauro Icardi, mais son absence qui n’excédera pas quelques jours a permis a Lincoln de se montrer. Le buteur brésilien s’est offert un triplé pour mettre sur orbite Leeds. En seconde période Leeds a continué sur des airs de samba en voyant Vinicius Jr s’offrir un doublé. Avec ce carton Leeds s’offre 5 points d’avance pour les Peacocks avec la défaite de United contre Newcastle.

Dans la foulée il fallu la semaine suivante joué de nouveau contre City en Carabo Cup. Si à l’aller Leeds s’etaient offert une belle avance de trois buts ils ont cette fois joué à se faire peur en faisant tourner contre les Skyblues. Entré dans le match à 100 à l’heure, les Skyblues ont vu le légendaire Sergio Aguero ouvrirent le score. Sur une nouvelle accélération de Dembélé City menais même très vite 2 - 0 contre les Peacocks. sonné les hommes de Larsson s’en sont remis aux exploits de Gigio Donnarumma pour ne pas sombrer. City cru même renverser le leader de Premier League lorsque Mr Auckley siffla un pénalty (généreux) et exclut Marquinhos mais Gigio repoussa la tentative de Aguero. Suite à cette exclusion, Larsson choisit de remanier son schéma pour davantage jouais le contre et alors que City poussais pour égaliser la stratégie des Peacocks. Le premier a profiter des largeurs défensives créer par des citizen très offensif fut Mauro Icardi auteur d’un doublé à la 75ème minutes. City décourageait par ce retour en force, encaissera trois nouveaux buts de Roberts, Mauricio Lemos et Vinicius Jr. Leeds disputera donc la finale de la Carabao Cup à Wembley contre Manchester United et tentera de remporter un nouveau titre moins d’un an après avoir fait sienne la FA Cup.

Leeds a enfin fini le mois contre Swansea en FA Cup pour le quatrième tour. Cette fois Leeds n’a pas fait dans le détail et dès la mi-temps mené 3-0 grâce à un triplé de Patrick Roberts. En seconde période Davies réduisit l’écart mais le nouveau but de Mauro Icardi entérina la qualification des Peacocks pour le cinquième tour ou ils défieront Swindown Town.

JanvierC

JanvierB

On constate que Larsson et Icardi prennent le large en tête. Vinicius Jr rattrape lui Lincoln sur la troisième place du classement.


#465

tranquille


#466

Ça sent la très grosse saison !


#467

Easy si si !!!

#468

news1

C’est la grosse surprise de ce mercato hivernal du côté de Leeds United, Lucas Hernandez est transféré au FC Barcelone pour 82M€. Le défenseur franco-espagnol avait transmis une transfer request au début Janvier devant l’opportunité de rejoindre le grand Barça.

Tout a débuté le 3 Janvier, Lucas se rends dans le bureau du Coach Larsson avec son agent et un responsable du Barça, Pep Segura. Lucas profite d’abord pour s’excuser auprès de son coach qui l’a relancé il y a maintenant deux ans de son enfer parisien. Grâce à Larsson, Lucas est en effet devenu titulaire en équipe de France et dispute pour la deuxième saison la Champion’s League avec les Peacocks.

S’il se dit que Henrik Larsson lui même ancien blaugrana a bien compris le caractère extraordinaire d’un intérét du grand Barça pour son défenseur. Pep Segura présenta une offre exceptionnelle aux anglais proposant un paiement cash de 76M€ avec le prêt de Matheu Motte défenseur central de la Masia.

Jari Litmanen répondit qu’au vu du départ d’un cadre dans une période peu propice aux remplacement qui plus ai avec le cas Pavon à gérer en parralèle c’etait 82M€ ou rien. Segura s’eclipsa quelques minutes pour étudier la contre proposition avec l’état major catalan.

Rapidement les négociations aboutirent. Toutefois le transfert bloqua plusieurs semaine le temps de rapatrier le jeune Simon Tipple prété à Stoke City cette saison.


#469

Je ne me souviens plus du prix d’achat mais je pense que c’est une belle plus-value !

#470

Je l’avais obtenu pour 20M€


#471

Beau transfert :smiley: en esperant que ça ne te deforce pas de trop.


#472

J’ai Marquinhos Lemos et donc Tipple donc de quoi faire :hoho:


#473

Pavon

Alors que Leeds a eu à gérer le départ non prévu de Lucas Hernandez il a aussi du faire face à un clash avec son ailier Cristian Pavon. Ce dernier mécontent de son temps de jeu voulais rejoindre le FC Bayern. Récit d’un clash.

Cristian est arrivé en 2019 de Boca Junior pour jouer les premiers rôles et enfin exploser en Europe. Si pour sa première saison il joue beaucoup, il a cette saison dévissée devant la puissance de Vinicius Jr stratosphérique depuis des mois.

Fin Novembre alors qu’il est condamné à des bouts de matchs convainquant, Pavon rencontre son coach avec son agent pour faire part de ses envies de démarrer plus de matchs, si Coach Larsson usa de pédagogie pour faire comprendre à son ailier que la situation actuelle ne lui etait malheuresement pas favorable, grosse forme de Vinicius et de Roberts, début de saison fabuleux. Il lui précisa toutefois que du temps de jeu lui serait donner en Cup en début d’année, mais l’agent de Pavon menaça le coach suédois.

Les officiels du club durent intervenir pour eviter un scandale. Larsson précisa seulement à Pavon qu’il maintenait sa promesse mais qu’au moindre soucis il finirais la saison avec les U19 en tribune.

Mais lors du match contre Manchester City l’impensable se produisit. Après un gros match de Pavon, Larsson choisit alors de faire sortir son ailier pour le faire profiter de l’acclamation d’Elland Road mais au lieu de cela, Pavon ne trouva rien de mieux que de cracher au pied de son coach. En conférence de presse, le coach regretta cet incident evoquant une frustration de jeunesse et un entourage toxique. Mais le public ne pardonna pas Pavon, et déchaîna au match suivant son amertume avec diverses banderoles dont celles ci :

Agenouille toi et casse toi

En crachant sur le coach tu craches sur notre institution

Tu n’es qu’un mercenaire prends ton chèque et barre toi.

Tu étais un héros tu es devenu un zéro.

Leeds décida donc fermement d’exclure son joueur et de le laisser en tribune jusqu’a la fin de saison avant de le vendre au plus offrant. Il ne pourra s’entrainer qu’avec les U19 et les pro ont interdiction d’entrer en contact avec lui. La FA a quant à elle prononcer une suspension de 4 mois envers l’ailier argentin.

Icardi, fidèle ami de l’ancien de Boca déclarera :

"Cristian s’est perdu, il est encore jeune et mal conseillé. Il peut devenir un grand joueur mais uniquement s’il change de mentalité. Il n’a pas le droit de manquer de respect au coach et à l’institution qu’il représente. Je ne suis pas heureux de la tournure des évènements mais je peux comprendre la réaction du club. La place de Cristian n’est plus à Leeds, nous en avons parlé dans le vestiaire avec nos capitaines Ronaldo et Jordan et nous ne voulons plus jouer avec Cristian. Il n’y a pas de retour possible.


#474

qu’il se casse


#475

Dehors le Pavon


#476

Le mec il a craché au pied de Dieu Larsson de Leeds ! J’crois il va mourir !

#477

Christian n a pas apprécié les Pavon et Pavon (paroles) de son coach…

OK je sors


#478

barthez-crachat_213

“Oui, j’ai craché !”


#479

FevrierT

Fe%CC%81vrierM

Qui dit mois de Février dit retour de la Champion’s League ou nous défierons le Borussia Dortmund, mais avant on jouera d’autres matchs tout aussi important. Le premier d’entre eux nous opposent d’ailleurs à Tottenham.
Qui dit matchs contre les Spurs dit généralement match spéctaculaire pour Larsson et ses troupes. Mais cette fois il n’en fut rien. Leeds est même apparu fébrile. Si Vinicius Jr avait ouvert le score après seulement 3 minutes, les Peacocks se sont ensuite relachés. Il faut dire que ces derniers temps en Angleterre on ne parle que de l’affaire Pavon.
L’argentin étais parti au clash avec son entraineur allant jusqu’a cracher en sa direction. Le coach suédois avait alors mis la pression sur son club pour sanctionner le mutin qui ne reverra pas de sitôt le centre d’entrainement de Leeds. Si Pavon y a gagner le droit de partir, il porte désormais la réputation d’un mercenaire irrespectueux. Le dernier à avoir eu cette trajectoire dans de moindres proportions fut Florian Thauvin, ce dernier mis quelques années avant de s’en remettre.
Dans ce match c’est Leeds qui a perdu gros car si Manolas a repris un centre d’Eriksen pour égaliser c’est ensuite Mario Mandzukic qui a fait exploser le stade des Spurs avec un coup de tête qui laissa de marbre Gigio et son coach.

Leeds receva ensuite à Elland Road Wolverhampton et alors que le public montra un fort soutien à Larsson et sifflé copieusement Pavon à la 19ème on senti que quelque chose n’allais pas quand Penaranda ouvrit le score pour les Wolves face à une équipe sans ressource. Au bout du temps additionnels Jordan Larsson sauva le point du nul en reprenant un centre de Sterling et évita a Leeds d’enchainer deux défaites de rang.

Dans la foulée Leeds enchainais avec un déplacement à l’Emirates contre Arsenal, si André Silva lança idéalement les Gunners, Leeds commence à sortir la tête de l’eau et le duo Icardi Larsson carbure totalement. Le second servant le premier à deux reprises en première période pour égaliser puis donner l’avantage aux Peacocks. En debut de seconde période Jordan Larsson y alla de son but et donna un peu d’avance à Leeds. Les Gunners ont beaucoup poussé pour revenir mais sans succès c’est finalement ronaldo Vieira qui terminera par achever les derniers espoirs. Malgré tout Leeds a perdu sa place de leader et est actuellement à deux points des Reds Devils.

Pas le temps de souffler que le retour de la Champion’s pointe son nez avec un déplacement au Signal Iduna Park et son fantastique mur jaune. On a eu du mal là bas. Les fans du Borussia furent inspiré avec un tifo représentant un joueur crachant sur une institution :hoho: Patrick Roberts débuta idéalement le match en ouvrant le score sur coup franc mais nos difficultés nous ont bien vite rattrapés avec un but plein de sang froid de Pierre-Aymeric Aubameyang. A peine 10 minutes après l’égalisation Angel Correa donnais l’avantage aux marsupiaux avant qu’en fin de match Dahmoud n’achêve le match avec un troisième but nous eliminant presque de cette champion’s League… L’absence de Lucas Hernandez se fait sentir avec un Leeds bien moins serein défensivement.

On retrouva l’Angleterre et coach Larsson sanctionna quelques joueurs en FA Cup contre Swindon. Sur un contre de Sterling qui retrouvais une place de titulaire Jordan Larsson ouvrait le score. L’équipe de faible division craqua une nouvelle fois sur un raid de Ronaldo Vieira. En seconde période Raheem Sterling assura la qualification en inscrivant un joli doublé.

Enfin nous avons fini le mois avec la finale de Carabao Cup contre Manchester United, Tout l’avant match José Mourinho a voulu nous piquer en insistant sur notre faible mental et notre manque d’envie. Mais si United nous a battu en championnat rappelons que Larsson a vaincu Mourinho lors du Community Shield. Pour les retrouvailles a Wembley, Larsson avait choisit d’aligner son équipe type. Mauro Icardi blessé pour ce match c’est Alexander Isak qui évolue aux coté de Jordan Larsson. Le remplaçant suédois a marqué les esprits en inscrivant un doublé en première période. Le talentueux buteur a d’abord repris un service de Roberts qui revit depuis la mise au placard de Pavon et le second en dribblant deux joueurs avant de tromper De Gea. Après la pause Jordan Larsson a lui aussi trouver la faille avant de célebrer son but avec son père et de faire signe à José Mourinho de se taire. Le Spécial One a vécu une fin de match compliqué se faisant expulser il n’a même pas pu constater que son équipe coulé après avoir vu Larsson inscrire un nouveau but. Leeds et Henrik Larsson remporte ainsi le deuxième trophée de leur saison.

FevrierC

FevrierB

#480

Pour une fois que tu fesses pas les spurs.

Le titre en BPL et rien d’autre coach.