:storygreen: :s1: :sociedad: Beti Zurekin - Real Sociedad

récit
fm19

#1

Bienvenue à San Sebastian, en terre basque, entre mer et montagne, cette sublime ville vibre pour son club de la Real Sociedad et je vais essayer de faire remonter le club sur le podium de la Liga, mettre fin à l’hégémonie des ogres du championnat que sont le FC Barcelone et le Real Madrid.

Mais avant ça, il faudra s’imposer comme le club référence du Pays Basque et surpasser chaque année l’Athletic Bilbao, et les autres clubs basques du championnat : SD Eibar, Alavès.

Le Pays Basque est devenu une place forte du football espagnol, et les 200 000 habitants de San Sebastian n’attendent qu’une chose, enflammer le nouveau Anoeta et sentir à nouveau le doux parfum de la Champion’s League.

Le Club a une grande histoire, 2 titres de Liga, deux coupes d’Espagne, mais ce palmarès date des années 80, il est grand temps de dépoussiérer l’armoire à trophées.

:leaffms: PALMARES

Pour renouer avec le succès, nous nous appuierons sur le centre de formation, et en recrutant malin, de façon la plus réaliste possible.
Beaucoup de joueurs de l’effectif sont basques, mais contrairement à l’Athletic Bilbao, il n’existe aucune règle interdisant le club à recruter des joueurs étrangers, alors je ne me priverai pas, mais avec parcimonie.

:leaffms: LE STADE

Maintenant découvrons le futur stade, une fois les rénovations effectuées, c’est ici que nous construirons nos plus grandes victoires, Anoeta.

:leaffms: MAILLOTS

Les couleurs originelles du club sont le bleu et le blanc, et c’est donc avec fierté que je vous présente les maillots du club.

Des maillots vierges de tout sponsor principal cette année, donnant une touche authentique relativement appréciable.

:leaffms: FINANCES

Les finances du club sont au beau fixe, un budget transfert intéressant avec 12 millions d’euros, de quoi se renforcer si le besoin se fait sentir au moment d’évaluer l’effectif.

:leaffms: LE COACH

Je voulais absolument incarner un basque pour ce récit, et mon choix s’est porté sur le plus connu de tous, le champion du monde 1998, Bixente Lizarazu.

J’essayerai de prôner un jeu offensif afin de faire rêver les supporters dans le stade.

Je reviens vers vous dès demain pour vous présenter le talentueux effectif mis à ma disposition !


#2

Super un rdp en Espagne ,qui plus est La Réal Societad :blush:
Javais fait l’Athletic il y a quelques années


#3

J’étais passé, suite à un voyage au Pays-Basque, à San Sebastian m’arrêter voir le stade, ancien Anoeta pour le coup, la boutique, tout, c’était super sympa.

Une équipe attachante ou Griezmann est passé, Raynald Denoueix a laissé de très bons souvenirs, Xabi Alonso avant de connaitre sa grande carrière… Intéressant tout ça !


#4

J’aime bien ce club, donc je vais suivre ton récit. En plus, l’idée de mettre Liza coach de ce club est géniale, vivement la suite!


#5

Je vais suivre. J’ai fait un an et demi à la Read dans ma partie et j’ai bien aimé !


#6

Un récit avec un club basque, je suis dans l’obligation de suivre !


#7

Haaa cool j’aurai mon récit à la Sociedad :grin:

Bonne chance !


#8

Le moment tant attendu, la présentation de l’effectif des bleus et blancs basques !
On va découvrir les forces et les faiblesses de cet effectif.

Présentation de l’effectif

:leaffms: GARDIENS

Deux gardiens de très bon niveau, le jeune argentin, Rulli sera le titulaire au poste, Moya du haut de ses 34 ans sera là pour l’encadrer et devenir un dernier rempart infranchissable. Il faudra cependant rapidement penser à la succession de Moyà dès l’an prochain.

:leaffms: DEFENSEURS

A droite :

Ici pas photo, Elustondo sera le titulaire du poste même si les deux jeunes Zaldua et Gorosabel pourront rapidement prétendre à concurrencer le titulaire, qui dépannera aussi dans l’axe très rapidement, vous verrez pourquoi.

Dans l’axe :

Seulement 4 options en défense centrale, 5 en comptant Elustondo, et un joueur sort du lot, Diego Llorente, malheureusement ce dernier souffre d’une fracture du tibia et sera absent encore 4 mois. Il faudra donc absolument se renforcer en défense centrale afin d’éviter de se faire prendre de cours en cas de blessure d’un autre joueur. Navas sera le titulaire en attendant son retour.

A 24 ans, Llorente incarne l’avenir du club en défense, et je compte m’appuyer sur lui de nombreuses années.

A gauche :

Theo Hernandez, frère de Lucas, arrivé en prêt du Real Madrid sera le titulaire au poste. Le portugais Rodrigues sera son back-up. Je pense recruter à ce poste n’ayant pas trop confiance en Rodrigues, et Hernandez n’étant que prêté.

:leaffms: MILIEUX

Dans l’axe :

Concernant les milieux axiaux, énormément de qualité, incarné par celui ayant fait un passage éclair au Real Madrid, Illarramendi, et la nouvelle pépite basque, Oyarzabal.
La recrue du mercato de mon prédécesseur, Merino arrive en provenance de Newcastle et sera également titulaire. Le français de l’effectif Zurutuza complète ce quator de choc.

Pouvant évoluer en n°6 devant la défense ou même en milieu relayeur dans un milieu à deux axiaux, la polyvalence d’Illarramendi sera cruciale pour faire évoluer le système de l’équipe en fonction de l’adversaire.

21 ans et il sera déjà le leader technique de mon équipe, évoluant à son poste préférentiel de n°10, je compte sur le fait qu’il se projette énormément vers l’avant et finisse bon nombre d’actions.

Sur les côtés :

Seulement deux options, le belge Januzaj et Juanmi. En fonction du dispositif choisi, ils pourraient être invités à faire leurs valises, ou bien voir l’arrivée de joueurs pour les concurrencer, on verra bien.

:leaffms: ATTAQUANTS

Deux excellents buteurs, Willian José, le brésilien, monstre physique et technique et le joueur prêté par Everton, Sandro, pouvant également évoluer sur les côtés de l’attaque.

Les deux joueurs seront sans doute alignés côte à côte pour terroriser les défenses avec l’aide complice de Oyarzabal pour leur distribuer des caviars.

Tactiques

Deux options s’offrent à moi au vu de l’effectif, deux tactiques à 4 défenseurs évidemment.
Tout d’abord un 4-4-2 en losange qui s’adapte parfaitement aux qualités de mes 4 excellents mileux axiaux et me permet d’aligner Willian José et Sandro ensemble à la pointe de l’attaque.

Cela ressemblerait grosso modo à ça (les consignes n’ont pas du tout été travaillées pour le moment, ni les postes des joueurs).

Ou sinon un 4-2-3-1 permettant d’utiliser Januzaj mais sacrifiant un milieu de terrain et excentrant Sandro sur un côté.

Je suis encore en hésitation même si le losange me plait bien.

Que me conseilleriez-vous ?

Je reviens vers vous pour vous présenter la pré-saison avec mon recrutement mais ne vous attendez pas à des bouleversements :slight_smile:


#9

C’est pas Rulli qui a dégusté face à la Croatie ou face à la France en CDM ?


#10

Si c’est bien utilisé, un 4-4-2 losange est géniale, une pointe basse, une pointe haute qui va jouer dans les espaces, des latéraux offensifs qui vont bouffer les couloirs, c’est une tactique monstrueuse.
Faut juste savoir gérer les côtés en phase défensive, avec les deux axiaux qui coulissent sur les côtés et le milieu défensif et milieu offensif qui se transforment en milieux axiaux, un 4-4-2 à plat en phase défensive.


#11

@Phenom a tout dit ,quand tu as autant de joueurs axiaux de qualité , ça vaut le coup .


#12

@LindexV Non, il s’agit de Armani qui était titulaire à la CDM.

@Phenom et @jbourne, vous avez raison, et puis cette tactique me rappellera celle que j’utilisais à l’époque avec Palerme et le Genoa sur les vieux opus :slight_smile:

Si vous avez des joueurs à me conseiller, n’hésitez pas !

@Wasyl @JeffZeze @setnan4472 @Gattuso, j’essayerai de vous faire honneur en menant haut les couleurs basques


#13

Très bel effectif mine de rien, ya moyen de faire de belles choses :smiley:


#14
Transferts

Peu de mouvements puisque l’effectif de base me plaisait, il fallait donc faire partir Januzaj qui ne correspondait pas du tout à la tactique mise en place, il est donc parti à Monaco pour une bonne petite somme qui me permettra peut-être de le ré-investir ailleurs.

Du côté des arrivées, après celle de Merino par l’ancien staff, seulement des joueurs de complément.

Carles Alena arrive en prêt pour 2 saisons du FC Barcelone, il sera la doublure de Oyarzabal en n°10 et pourra dépanner un peu plus bas sur le terrain également.

Joueur très technique, il aura pour rôle d’alimenter les deux attaquants.

Suite à la blessure de Llorente en défense centrale, j’avais absolument besoin d’un joueur de complément. Je n’avais pas envie de dépenser trop d’argent pour ce poste, et peu de joueurs intéressants étaient disponibles, mon choix s’est porté sur l’uruguayen de Levante qui a quand même un potentiel intéressant, Cabeco.

Il jouera en coupe, et lorsque les titulaires du poste seront fatigués ou blessés.

Et pour finir, une des pépites du jeu, le petit Morilla, j’ai du payer sa clause libératoire. Je compte le prêter lors du mercato d’hiver qu’il ait plus de temps de jeu. En attendant, il jouera en équipe B chez moi.

On aura au final dépensé 5 millions d’euros, et reçu 16 millions, les finances sont au vert.

Tactique

Voilà l’équipe et la tactique qui sera mise en place, je cherche encore à faire des ajustements pour combler les quelques errements que j’ai pu voir lors des matchs amicaux, mais ça sera globalement ça.

Amicaux

Aucune défaite, tout le monde a pu marquer, c’est de bonne augure pour la suite.


#15

T’as vendu Januzaj tu viens de perdre un lecteur :rage: :crazy_face:


#16

Beau recrutement made in Liga :wink:

Januzaj est un très bon élément mais qui ne correspondait pas du tout à ta tactique


#17

Morilla :fap2:


#18

@Wasyl : Comprends moi enfin… ahah

@Linker : Merci beaucoup :slight_smile:

@Groot : Ouais… sacré pépite mais à 1,4 millions, impossible de s’en passer.

Première partie de saison terminée, ou presque, il me reste un match il me semble, je vous poste tout ça sous peu avec le mercato de Janvier.


#19
Copa Del Rey

Un parcours assez facile, avec deux clubs de Liga 1,2,3 aux deux premiers tours que l’on a maitrisé facilement. Et le Celta Vigo en quart, toujours en faisant tourner l’effectif.
On atteint les demi sans encombre, mais beaucoup plus difficile, on aura à faire avec Valence, qui fait une très belle saison, vous le verrez ensuite.

Liga Santander

Une première partie de saison d’un très bon niveau selon moi. Tous les gros du championnat à l’image du Barça et du Real ont perdu face à nous, et on était à l’extérieur en plus ! Valence et l’Atletico auront eux été tenu en échec.
On aura eu beaucoup plus de mal face aux équipes mal classées.

Le derby à San Mamès face à l’Althletic Bilbao a été maitrisé avec une facilité déconcertante.

Mais revenons sur la victoire surprise à Bernabeu.

Une sorte de hold up à l’image du match face au Barça, mais on s’impose.

On est pour le moment virtuellement en LDC devant la Real, mais avec un match d’avance. Malgré un parcours maitrisé, on voit que ceux du dessus font rarement des faux pas. Chacun de nos faux pas nous fait perdre une place au classement, il faudra tenir sur la seconde partie de saison qui s’annonce très dure.

Les joueurs

Une défense et un milieu de terrain irréprochables, beaucoup plus de difficultés en attaque où Sandro et Willian José scorent très peu. Le grand nombre de buts de Juanmi vient surtout de la Copa del Rey.

Heureusement, Oyarzabal rattrape tout ça, il faudra repenser l’attaque la saison prochaine s’il n’y a pas un déclic en seconde partie de saison.


#20

Bravo ! :slight_smile:

Ca sent bon la place européenne en fin de saison…