:storygreen: :s1: Alex Strasser - Fin de saison n°1 🇱🇺 !



2019-07-01T00:00:00Z


« Cher journal,

Aujourd’hui est un grand jour. A presque 17 ans, je viens de signer mon premier contrat avec mon club formateur. Arrivé dans les équipes de jeunes du CS Fola Esch il y’a 10 ans lorsque mon père a signé au club, je fais enfin partie de l’équipe pro, ou du moins son équipe U21. Mon père d’ailleurs, tu dois le connaître : c’est Jeff Strasser.

Mon paternel est le deuxième joueur le plus capé de l’histoire de l’équipe nationale Luxembourgeoise. Il est bien connu en France puisqu’il a été formé à Metz où il a joué 8 ans, ainsi qu’une année à Strasbourg. Il a terminé sa carrière en 2010 au Fola Esch, club de première division luxembourgeoise. Naturellement, il a pris le contrôle de l’équipe en 2010 une fois retraité et après avoir passé ses diplômes.

Ça fait bizarre d’être entrainé par son père. Mais vu la légende que c’est au pays, je ne vais que pouvoir progresser.
Il a une vraie aura ici.

Au moment de ma signature, le président a déclaré au canard local que j’étais le plus grand espoir footballistique que le pays ait jamais connu. Rien que ça. Ma mère a encadré l’article, elle va me porter la poisse celle-là. Même si je suis conscient de mon niveau à force d’être meilleur buteur chaque année depuis les U8, ça met quand même une sacrée pression.

Nous sommes partis en stage de pré-saison avec l’ensemble de l’équipe pro et des U21 – soit une quarantaine de joueurs – en France, du côté de Sedan. Le gap entre les U18 que je côtoyais l’année dernière et l’équipe première est impressionnant. Je suis pour l’instant pas au niveau. Surtout physique. Mais quel bonheur de transpirer au milieu de nombreux joueurs confirmés, notamment notre capitaine Stefano Bensi, international luxembourgeois, qui m’a visiblement pris sous son aile.

Je commence donc cette saison dans la peau du jeune espoir qui a tout à prouver. C’est tellement excitant. Je t’écrirai souvent cher journal, pour te tenir informé de mes performances et de ce début de carrière qui s’ouvre à moi.

Mon nom est Alex Strasser et je veux marquer l’histoire de mon pays ».

AS
19 J'aimes


Voici mon nouveau récit, après avoir relâcher la pression à Malte.

Vous l’aurez compris, ce récit ne sera pas comme les précédents. Ce n’est pas un entraineur ou un club que nous allons suivre, mais le parcours d’un jeune joueur fictif : Alex Strasser . Ce jeune luxembourgeois semble avoir une belle carrière devant lui.

C’est @Rhino qui m’avait donné cette idée à l’époque. Je n’ai pas la prétention de faire aussi bien que lui avec son récit magnifique – surtout que le mien sera beaucoup moins romancé et plus basé sur les performances et les statistiques – mais suivre une seul joueur tout au long de sa carrière en est l’idée.

Au niveau de la partie, j’ai donc pris les reines du club dans la peau de Jeff Strasser . Mais s’il est l’entraineur officiel du club, ce sont les dirigeants et le staff qui vont gérer les tâches quotidiennes. En effet, je vais laisser la main au personnel du club pour … tout. Les transferts, les contrats, l’entrainement, la tactique, l’effectif etc.
Je ne vais m’occuper que d’ Alex Strasser .
Je laisse donc une grande part d’aléatoire dans cette partie et donc dans le récit. Je n’interviendrai seulement pour des choix stratégiques de la carrière d’ Alex , notamment en vous faisant participer, lorsqu’il s’agira de prêt ou de transfert par exemple.

J’ai donc utilisé l’éditeur pour créer ce jeune espoir luxembourgeois, fils du coach. Pour info il n’existe pas IRL hein. Je sais que Jeff Strasser a deux enfants, mais c’est tout.

J’ai ajouté à l’effectif U21 le profil d’Alex et lui ai donné un potentiel correct, ainsi que des stats intéressantes. On parle du plus grand espoir que le football luxembourgeois n’ait jamais connu quand même ! Par comparaison, je lui ai donné le même potentiel qu’Amine Gouiri ou Dusan Vlahovic par exemple.

Vous suivrez donc un récit rédigé à la première personne, basé sur plusieurs axes :

  • Le statut du joueur dans l’équipe.
  • Les matchs jouĂ©s et les performances qui s’en suivent.
  • Les relations avec le staff et ses coĂ©quipiers.
  • La gestion de carrière d’Alex.

Pourquoi le Luxembourg ? Je voulais une nation mineure ( j’ai adoré joué à Malte ), et un joueur capable de se faire une place « rapidement » en équipe nationale. Mon PC ne me permet pas d’avoir une base de données étendue, mais j’ai quand même ajouté les championnats suivants, même si cela fait grave ralentir ma partie. Il faut qu’ Alex ait un large choix de destinations quand il percera aux yeux du monde entier :

  • :luxembourg: Luxembourg : Ă  partir de la 2ème division.
  • :belgium: Belgique : Ă  partir de la Division 1B.
  • :germany: Allemagne : Ă  partir de la 2. Bundesliga.
  • :netherlands: Pays-Bas : Ă  partir de la Keuken Kampioen Divisie.
  • :france: France : Ă  partir de la Ligue 2.
  • :england: Angleterre : Premier League uniquement.
  • :spain: Espagne : Première Division uniquement.
  • :italy: Italie : Serie A uniquement.
  • :portugal: Portugal : Premier Ligue uniquement.

Alex aime bien suivre un journal de bord ( il n’aime pas dire « intime », ça fait un peu pitié selon lui ) et c’est avec assiduité qu’il se prête à cette exercice. Vous avez de la chance, vous aurez le droit d’y jeter un coup d’œil de temps en temps.

20 J'aimes

Déjà le retour de @madzou, tu t’es fait attendre :wink:

1 J'aime

Un défi très intéressant j’adore le concept surtout la part d aléatoire qu’il y a dans ta partie.

1 J'aime

Dans un sens oui : ce sujet Ă©tait prĂŞt depuis quelques semaines. Donc on peut dire que je me suis fais attendre ! :wink:

C’est ce qui rend la chose attrayante.
Je n’ai qu’à gérer la partie joueur. Comme un agent. J’aime ça.

1 J'aime


CS Fola Esch, Jeff Strasser et GĂ©rard Lopez


Mon père est une légende au Luxembourg.
Il a porté le maillot de la sélection luxembourgeoise presque 100 fois, pour 7 buts. J’admire vraiment cet homme, que ce soit sur le plan familial comme professionnel. Il dirige l’effectif de main de maitre et tout le monde le respecte. Ce n’est pas évident d’être le fils du coach je peux vous le dire.


Mon père a arrêté sa carrière en 2010. Depuis cette année là il est entraineur au Fola. D’abord un an en équipe de jeunes et depuis 8 ans en équipe première. Il y eut seulement une interlude d’un an au FC Kaiserslautern où mon géniteur n’a pas fait l’unanimité.

Le club qu’il entraine, le CS Fola Esch, est le plus vieux club du Luxembourg. À ses débuts, il était considéré comme le meilleur club du pays, remportant quatre championnats de Division Nationale et deux Coupes de Luxembourg entre 1918 et 1924.

En août 2007, l’homme d’affaires luxembourgeois Gérard Lopez a pris la présidence du club. Lors de son arrivée, il avait affirmé : « J’ai joué ici lorsque j’étais jeune […] Le Fola possède une grande histoire, beaucoup de gens s’identifient à lui. Tout ce qui lui manque, ce sont les moyens de faire revivre cette passion ». Lopez a renforcé les finances du club de manière considérable et il a notamment investi dans la formation des jeunes joueurs. Tout bénéf’ pour moi, je profite de cet héritage.

Le Fola Esch a remporté sept fois le titre de champion du Luxembourg, dont deux fois sous la présidence de Lopez, après 83 ans de disette. Même s’il est parti y’a deux ans, c’est un grand bienfaiteur du club. Mon père s’entendait très bien avec lui.



Alex Strasser, future star ?


On a parlé du club, de mon père, de son ancien propriétaire, mais qu’en est-il du principal intéressé ?


Ça, c’est moi. Tête de beau gosse nan ? Ma pilosité naissante en jalouse un certain nombre parmi l’équipe U21.
Mon contrat de 500€ par mois court jusqu’en 2022. Cela me laisse le temps de venir voir et ainsi continuer ma progression au club. Ma valeur extraordinaire de 975€ doit faire pâlir plus d’un club.


Et puis voici mes stats jusqu’à lors.
On dit que je suis assez complet et que je n’ai pas de réelle carence. Sauf dans le secteur défensif bien évidemment. Ma détermination est sans faille. Je la tiens de mon père, qui était un besogneux. J’ai plus de talent selon lui. Déjà grand pour mon âge, je dispose d’une vitesse conséquence qui me permet de prendre le dessus facilement sur les défenseurs des équipes de jeunes.
Je dois bien sûr encore progresser. J’attends les séances d’apprentissage avec les joueurs expérimentés du club avec impatience.



La concurrence au poste de buteur


Le poste de buteur a toujours été un poste de prestige.
Il y a toujours une grosse concurrence quand on évolue à cette position. Le club du CS Fola Esch ne fait pas exception à la règle. Il y a évidemment plusieurs spécialistes au club. Dont le capitaine Stefan Bensi.

Équipe première :



  • Stefano Bensi :luxembourg: : le capitaine du club, international luxembourgeois, est le buteur le plus expĂ©rimentĂ©. Et celui qui a le meilleur niveau. Il est très complet, et c’est mon ami. C’est un pilier du club, the cap’tain.
  • Ufunwen Osawe :nigeria: : mon directeur sportif a recrutĂ© ce joueur africain en prĂŞt dans les derniers jours du mercato. Je n’ai pas très bien compris pourquoi. Certes nous manquions de joueur de couloir et devant, mais son niveau laisse franchement Ă  dĂ©sirer. Je n’ai pas peur de lui.
  • Gauthier Caron :france: : le français, plus ailier droit que buteur. Mon père et son adjoint le considèrent plus comme un joueur de couloir et occupe principalement ce poste de MOD lors des matchs de prĂ©parations. L’équipe Ă©volue effectivement en 4-2-3-1.
  • Zachary Hadji :mar: : le marocain est celui qui pourrait le plus me faire de l’ombre dans mon accession Ă  l’équipe première. Il est jeune, d’un niveau correct, et surtout, il ne m’aime pas. Quand je parlais du fils du coach. Bah l’ami Zachary le voit pas d’un bon oeil. A moi de le cantonner Ă  seulement des miettes. Enfin, il faut dĂ©jĂ  que je sorte de l’équipe U21.



Équipe U21 :


En Ă©quipe U21, nous ne sommes que deux Ă  pouvoir Ă©voluer au poste de buteur.
Moi bien évidemment, et Dany Camilo :luxembourg:, un compatriote lui aussi recruté pendant le mercato estival. Et bien il n’est pas incroyable. Il dépannera car il n’est pas nul et n’a pas vraiment de grosses faiblesses, mais je risque de lui confisquer la place de façon quasi systématique. Tant qu’aucun autre jeune n’arrive au club, je suis tranquille pour être le titulaire en équipe U21.
13 J'aimes

Bon courage !
J’aime beaucoup le principe :wink:

1 J'aime

Merci !

Je vais faire des résumés par mois, pour bien se rendre compte de l’évolution des performances d’Alex.

1 J'aime

Le retour (rapide) de Madzou :slight_smile:
Ca se présente bien. Je vais suivre ça avec grande attention

1 J'aime

Rapide oui.
Tu m’as inspiré ce genre de partie, j’espère que ça te plaira.

1 J'aime

Bon courage pour trouver la gloire avec ton buteur luxembourgeois ! :wink:

1 J'aime

Merci. La suite tout très vite.



2019-07-31T00:00:00Z

« Cher journal,

Nous y sommes. J’ai enfin revêtu le maillot de l’équipe première. Et oui, mon père a convoqué l’ensemble des équipes premières et U21 pour les matchs de pré-saison. J’ai donc pu m’assoir sur le banc et jouer mes premières minutes en match amical.
L’équipe première doit également jouer en Europa League cet été, dès le mois de juillet. En effet, le Fola commence au 1er tour de qualification pour l’Europa League grâce à sa seconde place l’année dernière. Nous n’avons qu’un seul match amical avant de rencontrer notre premier adversaire. Le destin nous offre le club maltais de Balzan , comme un clin d’œil.



Calendrier - Juillet 2019



Au programme des matchs de préparation et des matchs européens pour l’équipe première.
Aucun calendrier pour les U21, qui ne commencent leur saison qu’en août.
Voici les rencontres où j’ai pu jouer :




  • 6 juillet 2019 – Match amical – Raon l’Etape :




    Je suis remplaçant lors de ce premier match amical de l’été, car l’équipe n’est pas encore au complet. Certains titulaires sont blessés, notamment sur le front de l’attaque. Je remplace Bensi à la 57ème minute, après que ce dernier ait finalisé son triplé, alors que l’équipe menait 4-1. Je n’ai pas eu grand-chose à faire, les dés étaient jetés. J’ai couru dans tous les sens. En réalité je n’ai fait que du pressing pendant 30 minutes.




Je n’ai pas joué en équipe première les 4 matchs qui ont suivi.
Je n’ai pas joué en U21 non plus, car les matchs n’ont pas repris. Je me contente des entrainements alternés entre les deux équipes.
Le Fola s’est qualifié au second tour de qualifications contre Balzan et est bien parti pour passer au 3ème tour également.



  • 27 juillet 2019 – Match amical – WoluwĂ©-Zaventem :




    Pour faire souffler son capitaine titulaire depuis 6 matchs, l’entraineur adjoint a glissé à mon père de laisser Bensi sur le banc. C’était l’occaz’ rêvée pour moi. Je suis titulaire pour la première fois à 17 ans en équipe première. Dès la première incursion, j’obtiens un penalty suite à un accrochage. Personne de s’avance pour prendre le ballon, alors je le pose moi-même et je marque. Les anciens me toisent amusés : « Il a du cran le p’tit lion ». J’ai même fait une passe dé à Ouassiero à la demi-heure de jeu. Les belges n’ont pas fait le poids. La logique est respectée. Avec cette note de 9,0 sur cette rencontre, j’ai gagné mon pari. Bientôt un but en match officiel ? Si je ne cire pas trop le banc ou l’équipe U21…




Le dernier match amical du mois s’est déroulé correctement.
C’était une équipe B, mais sans moi.



RĂ©sultats - Juillet 2019



L’équipe entrainée par mon père s’est bien comportée lors de ce mois de juillet.
Surtout en Europa League, où nous sommes bien placés pour nous qualifier pour le 3ème tour des qualifications.
C’est de bon augure pour le début de la saison.




Mes statistiques en équipe première

Apparitions Fola Buts Passes décisives Note moyenne
1 (1) 1 1 7,75

Mes statistiques en Ă©quipe U21

Apparitions Fola U21 Buts Passes décisives Note moyenne
0 0 0 /


Voilà cher journal, le début de ma saison. Je suis heureux de faire partie de cette équipe.
Tous les voyants sont au vert. J’alterne les entrainements pro et U21 et je suis pour l’instant convoqué à quelques reprises avec l’équipe première. Je ne sais pas comment ça va se passer avec la reprise du championnat U21 en août, mais je te tiendrai au courant.

AS39
11 J'aimes

Pas de passe droit pour le ptit lion, c’est parfait, il ne devra sa réussite qu’à lui même !

1 J'aime

Je suivrai avec attention ta nouvelle aventure, d’autant que la story écrite par @Rhino m’a aussi extrêmement plu.

Voyons voir comment se débrouille la nouvelle pépite luxembourgeoise lors de cette saison d’apprentissage !

2 J'aimes

Exactement !

J’habite près de là-bas ? Non pas du tout…

:wink:

7,75 de moyenne, pire comme débuts.
Les apparitions sont peu nombreuses mais ça viendra. Le dernier grand joueur que je me souviens d’avoir vu au Luxembourg, c’est le seul et unique Tony Vairelles :heart:

1 J'aime

Pas mal comme début. Un temps de jeu réduit mais qu’importe, Strasser est décisif. C’est le plus important :slight_smile:

1 J'aime

Intéressant cet récit ! Je suis :wink:

1 J'aime

Il est luxembourgeois le mafieux ch’ti ? :sac:

1 J'aime